STOP AU BETONNAGE SUR LE SITE DE BOIS SACRE

Large_boisacre1-1522167670

Présentation détaillée du projet

Un des plus beaux espaces boisés en bord de la rade de Toulon, situé sur la commune de la Seyne sur mer est menacé par la construction d’une barre de béton de + de 300 logements.

Le Cil de Balaguier et notre association Confédération Environnement Méditerranée ont contesté le permis de construire délivré par la mairie de La Seyne et obtenu en partie gain de cause devant le tribunal administratif de TOULON, mais pas sur les points essentiels de ce permis à savoir : préservation de cet espace de verdure, poumon vert de l'agglomération, et insuffisance de la dépollution des terrains constituant à terme un danger pour la santé .

Nous souhaiterions contester ce jugement  et faire appel. La commune de La Seyne étant classée en zone tendue sur le plan des logements, l'appel du jugement ne peut se faire que devant le Conseil d'Etat  (à Paris) et non à Marseille devant la cour d'appel. Cout du recours devant le Conseil d'Etat 4200 euros, une manière de limiter les recours en matière d'urbanisme et favoriser le « n'importe quoi béton ».

Ce projet, s’il se réalise, outre l’atteinte environnementale va augmenter la circulation de + de 1000 véhicules jour !!! auquel se rajoutera le flot de véhicule provenant des nouvelles constructions immobilières de Saint Mandrier et de Porte Marine en cours !

Souhaitez-vous passer encore plus de temps dans les embouteillages ? NON !!!

Ajoutons, que le site, ancien dépôt pétrolier de Total,  est fortement pollué , et que nous nous interrogeons sur le  plan de dépollution présenté par le promoteur. S'il n'y avait pas de problème, pour quelle raison l'Agence Régionale de Santé a-t-elle demandé que les canalisations d'eau potable soient à doubles parois et qu'un contrôle régulier de la qualité de l'eau soit effectué. Il y a des années des écoles ont été construites sur d'anciens sites industriels dont on ignorait qu'ils poseraient des problèmes de santé. Aujourd'hui, pour Bois Sacré, on sait que le sous sol est fortement pollué.Tout le dossier repose sur une expertise payée ….par le promoteur....

Notre demande d'une expertise INDEPENDANTE sur le plan de dépollution n'a pas été acceptée malgré les questions qu'il pose.

Faut-il recommencer les erreurs du passé : amiante, sang contaminé, écoles sur sites pollués.... ?

Protégeons notre qualité de vie , notre santé et celle de nos enfants

À quoi servira la collecte ?

La Confédération Environnement Méditerranée  récoltera les 4.200 € pour payer un avocat pour aller en Conseil d’Etat et bloquer le projet de construction sur le site de Bois Sacré ; chaque Euro récolté sera une marche vers l’arrêt de ce projet.

la Confédération Environnement Méditerranée est reconnue d'intérêt général et peut éditer des reçus pour dons, permettant de déduire vos dons à hauteur de 66% (dans la limite de 20 % du revenu imposable), selon le code général des impôts.

Si la somme de 4200 € était dépassée le reliquat serait utilisé pour d'autres actions juridiques ( décharges illégales voir reportage media sur le site de la confédération : https://environnementmediterrane.jimdo.com/décharges-illégales/) et lutte contre les épaves de Balaguier.