Pour une revue culturelle qui vous divertit et vous informe sans vous griller les synaps. Soutenez-nous !

Large_st2

Présentation détaillée du projet

Story Teller est une revue qui s'intéresse de près aux procédés narratifs et à la culture. Son objectif : vous raconter des histoires, réelles ou inventées, divertissantes ou touchant à des questions d'actualité. Fictions, témoignages, reportages, dessins et photographies s'entrecroisent autour d'un thème commun à chaque numéro. Story Teller c’est une nouvelle revue papier trimestrielle qui met l’humain au premier plan  : raconter les gens et les laisser s'exprimer pour donner la représentation la plus fidèle de la société dans laquelle nous vivons.

 

Cliquez ci-dessous 

 

Pour voir à quoi va ressembler notre revue

 

Imagekiss2

 

 

Nous voulions raconter des choses qui parlent à tous sans se noyer dans les statistiques ou les phrases toutes faites qui font tant rire les lecteurs du Gorafi. Nous voulions créer un support où se côtoient la fiction et le journalisme sans pour autant brouiller les frontières de la réalité.

 

Bande de buveurs professionnels, de procrastinateurs assumés aux égos sur dimensionnés et aux ambitions plus fortes que la crise, nous avions en commun d’avoir résisté à toutes les accusations de mollesses et autres supputations infondées sur nos trains de vie qui tournent au ralenti.

 

          

 

   Et c’est pourquoi ce premier numéro s’intitule DUR D’ÊTRE MOU.

 

Dans ce numéro vous trouverez plusieurs nouvelles. Au menu entre autres : un voyage en métro, un anti-héros passé maître dans l’art de duper son monde ou encore une actrice insipide adulée par tous. Mais aussi une interview de Fuzati et un entretien avec Léa Frédeval, auteur des Affamés, un auteur dont on parlera lors de la rentrée littéraire. On ne vous dit pas tout histoire de garder un peu de croustillant pour le moment où vous le feuilletterez pour de vrai mais sachez qu’il sera aussi question de drogues, de pôle emploi ou encore de banlieue… La vie quoi !

 

À quoi servira la collecte ?

Votre argent va nous servir à transformer l'essai et faire du Story Teller la belle revue que nous avons imaginé. Imprimer 1000 exemplaires, les distribuer mais aussi rétribuer les belles âmes qui y ont participé. Nous devons voir au-delà du premier numéro, nous avons besoin d’anticiper un maximum nos dépenses et de constituer une trésorerie.

 

Parmi ces 4000 euros :

- 2000 euros pour l’impression en noir et blanc des deux premiers numéros par un imprimeur indépendant

- 200 euros de coûts liés aux reportages (déplacements, matériel, etc)

- 1000 euros de trésorerie pour les autres numéros

- 360 euros de commission prélevés par Kisskiss

- une petite marge pour nous permettre dans la mesure du possible de rétribuer nos collaborateurs

 

 

          

 

 

Thumb_petitcouv
Story Teller

On aurait aimé vous tourner une belle vidéo en mode dual-screen façon Amicalement Vôtre pour vous narrer nos parcours parallèles mais le temps nous a manqué. Vous allez devoir lire ce qui suit pour en apprendre un peu plus sur nous. A ma gauche, Fanny Bleichner. Une bibliothèque avoisinant les deux tonnes. Un amour immodéré pour Kundera et Le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte de vous lire : )
Thumb_default
Cool projet :)
Thumb_default
ntm