Participer aux jeux équestres mondiaux en 2014 qui se dérouleront en Normandie avec mon cheval Only One du Reverdy qui est sélectionné fin 2011 dans le groupe JO/JEM par la Fédération Française Equestre. L’équitation à haut niveau demande beaucoup d’investissements et le sponsoring aide les cavaliers à dévoiler et à faire reconnaître leur talent.

Large_logokisskiss

The project

 Forte d’environ 680 000 licenciés en 2011, la fédération française d’équitation est une des fédérations sportives les plus importantes de France (3ème). En son sein, toutes les classes sociales se confondent et c’est la seule discipline où les hommes et les femmes disputent les mêmes épreuves.

 

L’équitation comprend six grandes disciplines (Concours de Sauts d’Obstacles (CSO), Dressage, Concours Complet d’Equitation (CCE), Endurance, Attelage et Voltige). Trois d’entre elles sont des disciplines olympiques : le CSO, le Dressage et le Concours Complet d’Equitation. Cette dernière discipline, créée à l’origine par les militaires pour former les chevaux de cavalerie militaire, comporte trois épreuves : le dressage qui permet d’évaluer la réceptivité du cheval aux demandes de son cavalier ; le cross country qui teste le courage et la résistance du cheval à l’effort sur un long parcours d’obstacles fixes ; le saut d’obstacles (jumping) qui mesure l’agilité et la réactivité du cheval

 Dans l’histoire récente de l’équitation française, le concours complet a rapporté le plus de titres et de résultats et fait de la France, dans cette discipline, une des nations les plus brillantes au monde:  médailles d’or aux jeux olympiques de Mexico en 1968, à Athènes en 2004;  médaille d’argent par équipe aux championnats du monde de 1994, 1998 et de 2002; médaille d’or en individuel pour les championnats du monde en  2002.

 

Hors jeux olympiques et championnats du monde, il existe chaque année 6 concours internationaux en complet du plus haut niveau CCI****  dont un se déroule chaque année en France, à Pau.

Le concours complet exige de nombreux efforts, mettant en jeu des aptitudes tant physiques que morales. Jugé sur trois épreuves, dressage, cross et jumping, la préparation du couple cavalier-cheval doit être irréprochable et nécessite une longue formation.

 

Le dressage est jugé sur 20 à 26 figures imposées en fonction du niveau des épreuves.

 

 

Le cross se court de 550 à 570m/min sur une distance de 3000 à 6500m avec 30 à 45 sauts selon le niveau (1 à 4 étoiles) sur un parcours vallonné. Les côtes des obstacles sont jusqu’à 1m40 de haut, largeur à la base 3m et contre bas de 2m.

 

 

 

Le jumping  du concours complet, de 12 à 20 obstacles, est réalisé sans barrage, avec un temps idéal qu’il faut ne faut pas dépasser.

 

 

En raison de l’effort physique important dans l'épreuve du cross, un cheval de concours complet ne peut pas participer à plus de  cinq à huit épreuves de haut niveau chaque année. La France compte actuellement un peu plus de 2000 cavaliers professionnels de saut d’obstacles, mais seulement 370 en concours complet. Je suis, depuis 2008, classé 1er cavalier Pro pour la Normandie, et depuis mai 2010, au 15ème rang français au classement mondial de la Fédération Equestre Internationale (FEI). En juin 2010, j’accède à la liste des cavaliers qui ont un réel potentiel pour accéder au haut niveau de la Fédération Française d’Equitation. En janvier 2011, je suis sélectionné comme athlète de haut niveau par la Fédération Française d’Equitation.

 

 

 

L'image que véhicule le concours complet:

 

 - Le concours complet est assimilé à un sport extrême.

 

- Il s’accompli dans le respect de la nature et de l’environnement.

 

- Sa pratique reflète les valeurs du travail, de la rigueur, du respect de l’animal, du courage et de la persévérance.

 

 Pour accéder au haut niveau, l’harmonie physique et mentale du couple cavalier/cheval est l’objectif suprême qui ne peut être obtenu que par le dépassement de soi.

 

 Le cheval doit être préparé par un travail quotidien pendant plusieurs années avant de pouvoir affronter les épreuves de trois et quatre étoiles. Il est très important de respecter les capacités du cheval  car  les obstacles fixes que le cheval percute sont la principale source d’accidents graves dans le concours complet.

 

Sponsors:

 

Le sport équestre de haut niveau est un formidable vecteur de communication au sein du quel le concours complet associe le dépassement de soi et l’harmonie entre l’homme et le cheval. La couverture médiatique des concours complets, nationaux et internationaux, est importante non seulement dans la presse spécialisée, mais aussi à la télévision. Elle est maintenant également relayée par les nouveaux outils de communication du Web. L'image du concours complet est associée à la nature et au respect de l’animal avec comme règles intangibles le courage et la persévérance.

 

Le sponsoring sportif renforce la dimension humaine de la communication. Il trouve dans le public équestre une audience particulièrement attentive. Le soutien d’un athlète de haut niveau dans le sport équestre est vecteur d’une image très positive. 

Qui suis-je ?

Sébastien Cavaillon: Né en 1983, j’ai débuté l'équitation à l'âge de 8 ans au Poney-Club de Vélizy (78).  J’ai très vite été séduit par la compétition et rapidement le concours complet (CCE) a attiré toute mon attention. 
En 1997, j’ai rejoint le Centre Equestre de l'ACBB de Boulogne (92) comme cavalier amateur et j’ai participé en 2000 au championnat de France des clubs en CSO. En 2001, je suis Champion de France des clubs par équipe en CCE.
De 2002 à 2004, j’ai rejoint le Polo de Paris où je me suis consacré à des compétitions en CSO et dressage. J’ai parallèlement, obtenu mon BTS de gestion PME/PMI.
En 2005-2006, j’ai entrepris des études pour obtenir mon Monitorat d'équitation au haras de Jardy (92) (BPJEPS) et j’ai travaillé comme moniteur stagiaire au CHP2 du Chesnay (78). 
En  2006-2007, pour parfaire mes compétences, j’ai été cavalier chez Frédéric de Romblay (ancien champion de l'équipe de France en concours complet).
En décembre  2008, je me suis installé à mon compte en Normandie et j’ai crée l’EARL Equi-Complet (www.equicomplet.fr) qui accueille des chevaux de propriétaires et valorise des jeunes chevaux . J'ai développé mon écurie de 3 chevaux en 2009 à 11 en 2011. 
 En 2010, je forme une équipe avec Benjamin Massié pour intégrer les épreuves du Grand National.
 
Ma progression vers le haut niveau a été possible grâce à mon cheval Only One du Reverdy qui se révèle être un cheval à très fort potentiel. J'ai été sélectionné au Championnat du Monde des jeunes chevaux de 7 ans (Lion d’Angers) en 2009 et remarqué à cette occasion par le sélectionneur de l’équipe de France qui m’a proposé de suivre un stage au pôle France à Saumur. J'ai pu accéder, grâce à mes résultats 2010, à la liste des cavaliers au potentiel haut niveau et enfin être sélectionné en 2011 comme Athlète de haut niveau dans la discipline équestre du concours complet. 
 
Pour poursuivre cette carrière avec Only One du Reverdy, il me faudra absolument trouver des sponsors car les concours sont très onéreux (Inscriptions, voyages.) Mes absences des écuries pendant les concours qui se déroulent sur 5 jours m’oblige également à employer un cavalier pour s’occuper des jeunes chevaux.
 
 
Only One du Reverdy : sans lui je ne suis rien c'est mon cheval de tête, acquis en 2006 à l’âge de 4 ans.
 
 
Je l’ai classé 1er/124 à la petite finale Concours Classique 4 ans en CSO à La Grande Semaine de Fontainebleau (08/2006). Only One est sélectionné par les gains des concours classiques 2007 à la Finale Concours Classique 5 ans de CCE à La Grande Semaine de Pompadour (29ème/69).
Première épreuve internationale de concours complet CIC* à Pompadour en septembre 2008 (12ème/69).
En avril 2009, Championnat  de France chevaux 7 ans  (12ème/55), premières sélections internationales pour participer à un CIC** à Arville en Belgique (6ème/64) et à Varsseveld aux Pays Bas (9ème/59). En octobre, sélection pour concourir dans le CCI ** Championnat Monde des 7 ans (Mondial du Lion d’Angers). 
En 2010, très beau début de saison avec une 4ème place/80 au CIC** de Saumur, deux participations au Grand National de Concours Complet à Vittel et Sandillon (7ème/39 et 8ème/58). Sélection pour le CIC** au Haras du Pin (prestigieuse épreuve internationale en Normandie) et sélection en 2011 pour l’étape CIC*** FEI World Cup au Haras du Pin.
 
Fin 2011, Only One est sélectionné dans le groupe JO/JEM avec l’espoir d’une sélection pour les jeux équestres mondiaux qui se dérouleront en 2014 en Normandie.
 
dossier de sponsoring complet
 

Why fund it?

Les fonds collectés serviront à contribuer aux engagements dans les concours internationaux (financement de 5 concours soit 2500€)

Newest comments

Thumb_default
Bravo et beaucoup de courage a Sebastien. Christian
Thumb_default
Bravo et beaucoup de courage a Sebastien. Christian
Thumb_default
All the best for Sebastien's project ! Good luck. Srini