Sur les Routes, avec KARAVAN

Large_affiche_email_cargo_derniere_bonne-1490850457-1490850492

Présentation détaillée du projet

Après un an de création intensive, nous sommes prêts à nous jeter dans l'arène des festivals de musiques et des concerts pour vous livrer nos petits bijoux sur scènes! Et c'est là que vous intervenez:

 

- Nous avons besoin de vous! 

 

Pour nous aider à financer un epk et promouvoir notre travail, et plus concrètement, pour nous rapprocher de notre public à travers toute la France.

 

Qui est avec nous?

 

 

Du 19 au 21 avril  2017 KARAVAN sera en résidence au Cargo de Nuit à Arles . Un concert aura lieu dans cette même salle le samedi 22 avril 2017.

 

Si vous nous soutenez le spectacle ainsi que la résidence seront enregistrés et filmés afin de réaliser une vidéo EPK. KARAVAN pourra grâce cette vidéo trouver sa place sur toutes les scènes.

 

KARAVAN c'est qui ,c'est quoi?

 

 

KARAVAN c'est un rêve de gosses, devenu une réalité de potes! Au début c'était le jeu de 5 grands enfants en quête de liberté …   et puis... le plaisir est devenu contagieux, et avant de pouvoir dire WOW, le festival les Suds à Arles nous programmait.   La voix chaude d’Alban épouse flûte, guitare, contrebasse et percussions pour flirter avec Chanson Française, Reggae ou Rock Festif avec audace! Des textes qui ont du sens, un rythme qui danse, la musique de KARAVAN c’est un pur moment de détente

 

 

 

 

 

KARAVAN, en détail, c'est:

 

Gérald Seguin alias Gé da Cuica

à la guitare et aux percus, 

 

 

Img_0286-1474899886

 

De soirées en concerts, de déambulations en fêtes, Gérald devient percussionniste et enchaîne les formations : le Zhang Zhang Band World à MONACO en 2007, Paulo da Luz de 2003 à 2007, le Cirque de Marseille de Pierrot Bidon de 1999 à 2003, Guy do Cavaco en 1999, Jangada en 1995 à Montpellier, On ne compte plus les projets auxquels il a participé, ni les musiciens avec lesquels il a collaboré. Passionné de Rock, de Blues, de Funk, mais aussi de Samba, de Mandingue, vous l'aurez compris, son univers musical est vaste et n'a pas de frontières.

 

Maniant avec autant de virtuosité le son et l'humour, pour KARAVAN il se donne "à fond les manettes" et nous donne des good vibes à la pelle. Il revient à ses premières amours, la guitare, en 2009 avec Jody Staelen, chanteur, puis fonde, avec d’autres musiciens, le groupe Faraman en 2013.

 

C’est en 2015 qu’il est invité à rejoindre KARAVAN en tant que percussionniste puis, c’est à la guitare qu’on le prie de prendre place. Il est tout de suite séduit par l’énergie que le duo dégage.

 

Leur envie de « mettre le feu » le stimule, un challenge qu’il ne peut refuser. 

 

 

 

Eric  Ghibaudo à la batterie.

 

Resized_20160926_155650-1-1474898403

 

 

C’est à travers la batterie qu’il rencontre la musique, il a huit ans, et prend ses premiers cours particuliers. Il écoute les vinyles de son père et plus particulièrement celui de Ray Charles. En 1978, il découvre Téléphone, en 1980, Police : excité par ce qu’il entend et galvanisé par cette musique, il a une révélation : Il veut devenir batteur. 

 

À dix ans seulement, il est déjà membre des Hidrialys, le groupe reçoit le prix du podium Arlésien. À 14 ans, il intègre l’IMFP (Institut musical de formation professionnelle). Il n’a pas 16 ans quand on lui propose de tourner avec un Orchestre de Bal, mais il est mineur et ses parents s’y opposent.

 

Une immense frustration naîtra de ce refus, mais pour l’heure, Eric passe deux ans à Nimes, au studio Tourmagne en tant que batteur.

A 20 ans, il part faire son service militaire. En revenant, il accepte un job dans un magasin de musique à Nîmes, et six ans plus tard, il reprendra le magasin de musique d’Arles qu’il tient encore... Toujours entouré d’instruments.

 

 

Pour autant, il continue son bout de chemin en tant qu’amateur éclairé et joue de la batterie avec Lézard Marteaux , Ze Quintet et Smokin Naked qui partageait l'affiche avec Natalia M King jusqu'en 2013, où on le retrouvait, cette fois, à la guitare. Son univers Rock, Folk, Blues, Jazz nous invite au voyage. Il soutient soit avec délicatesse soit avec énergie les mélodies de KARAVAN

 

 

Alexis Nachef Bassiste - contrebassiste.

 

Kiss_karavan_7-1474897889

 

Alexis est né au Liban, il a grandit au Maroc et depuis son adolescence il joue de la musique, d’abord de la guitare, avec les copains, puis dans des groupes amateurs. Il a beau jouer les profs d’anglais (qu’il est), c’est un musicien dans l’âme. Il rencontre la basse en 1983.

 

Un peu par hasard... il y avait ce groupe qui se trouvait jouer sans bassiste, qui l’invite à les rejoindre. Alors pendant des mois, il travaille la basse. Et depuis il est bassiste et même contrebassiste.

 

 

Ça va faire bientôt trente ans que cette histoire d’amour entre lui et ses basses dure et qu’il joue dans des formations amateurs et semi-professionnelles, d’abord à Angers, puis à Toulouse et enfin, à Arles.

 

 

C’est un touche à tout : funk, rythm & blues, latino, soul, jazz, chanson française, rien ne l’arrête. Mordu de jazz et de funk il fait swinguer depuis 2015 les mélodies de KARAVAN avec style. À ses heures perdues, il bat le tempo en mode andalou pour Calle Flamenca. 

 

 

 

Paul Alonso à la flûte EWI, traversière et aux Choeurs.

 

Img_0247-1474898006

 

Paul est l’avant dernier d’une grande fratrie, six au total, où tout le monde joue d’un instrument. De parents mélomanes, c’est tout naturellement que Paul est inscrit au conservatoire de Metz, où il apprendra le solfège. Il joue de la flûte traversière depuis ses 5 ans. À la maison, on écoute de la musique classique, mais... pas que... les frères et sœurs écoutent de la chanson française, de la pop, du disco, du folk, du rock, du hard rock, et même du rock progressif. Autant dire que ses références sont larges !

 

 

Depuis le lycée il joue, en amateur discret, de la flûte. Il se passionne pour la musique folk celle qu’on entend dans les bals bretons. Ce qui lui plaît, c’est de voir tous ces gens danser ensemble, sans complexe. À Nancy, il a 20 ans lorsqu’il monte un groupe avec des copains, Les Trottes Notes.

 

Quatre ans plus tard, il rejoindra la formation WEB, toujours à la flûte. Rattrapé par le quotidien, Paul met « la musique entre parenthèse » pendant quelques années. Ce n’est qu’en 2009, après voir déménagé dans le sud de la France que Paul revient à ses premières amours.

 

Il s’inscrit à la Malle aux Arts et joue dans un ensemble folk pendant cinq ans, à cette période on lui propose de donner des cours. Parallèlement, Paul rejoint la batucada de Viagem Samba et prend des cours de chant avec Emmanuelle Bunel.

 

C’est là qu’il rencontre Alban Harly, mais aussi les futurs membres du groupe de musique funk dont il fait également partie Faraman. Il gagne en confiance et finit par se prêter au jeu, forme le groupe KARAVAN avec Alban Harly. Depuis 2015, il souhaite vivre de sa musique. 

 

 

 

 

Alban Harly chanteur auteur compositeur et guitariste

 

Alban_photo-1483961416

 

Autodidacte passionné de musique depuis toujours, il est la voix de KARAVAN.

 

Il est le moteur du groupe, la pile électrique, celui qui a insufflé la vie à KARAVAN. Son énergie débordante a mis au monde les premiers textes et mélodies du groupe. Pourtant, cela n’allait pas de soi. Alban Harly est un autodidacte passionné de musique depuis toujours. Jusqu’en 2008 il gravite autour des évènements culturels, rêvant secrètement de faire le show, sans jamais avoir tenté l’aventure. Pendant vingt ans, animateur socio-culturel engagé, il monte des projets culturels, tantôt organisateur de spectacles et de festivals, tantôt animateur radio (Radio Béton à Tours) il se forge, discrètement, une oreille.

 

 

Bercé par la chanson française depuis toujours, les concerts de Noir Désir, Alain Bashung ont animé ses premières soirées. Les Floyd, Deep Purple, dont il achète les albums, le nourrissent et le fascinent, mais la chanson à texte reste son domaine de prédilection. Entendre les gens entonner ces airs, dans la rue et à toute heure, en français, leur donne quelque chose de magique. Pendant vingt ans donc, il se balade sur la terre, alternant les périodes de travail et les escapades, parcourant le monde, son appareil photo en main (car c’est aussi une de ses passions) et ses oreilles grandes ouvertes.

 

En 2008 il s’installe enfin, à Arles où il y trouve un vivier culturel riche, notamment de musiciens, il décide de s’ancrer, pour se consacrer entièrement à son rêve. Plein d’entrain il monte « les Georges », un groupe de composition, il écrit les textes et invite des copains musiciens à le rejoindre.... Mais le groupe éclate rapidement.

 

De cette période il restera « Bamako », un des titres qui composera son répertoire. Alban prend conscience de ses besoins et, guitare en main, décide de se former, il prendra des cours particuliers avec Emmanuelle Bunel de 2008 à 2015. En 2014 Emmanuelle l’invite à participer à ses cours collectifs de chant où il rencontrera Paul Alonso.

 

Elle les incite à travailler ensemble. De cette collaboration naîtra d’abord un duo Karavan. En 2015, fort de ces expériences, Alban réalise que s’il veut aller plus loin, il doit pouvoir se consacrer au chant et Paul et lui invitent Gérald Seguin à rejoindre le groupe en tant que guitariste, Alexis Nachef à la contrebasse et Eric Ghibaudo à la batterie.

 

Le groupe Karavan est au complet, ils vont ensemble composer un répertoire entier en moins de 6 mois et seront programmés en 2015 et 2016 au Cargo de Nuit (Arles), à les Suds à Arles, et dans le cadre de la saison culturelle d'Arles le soir du 21 juin 2016, à La Cave du Boschet. 

 

   

Ce film nous permettra de promouvoir KARAVAN aux yeux des programmateurs.

 

Festivals et Salles de concert préparez vous, On arrive!

 

Accompagnez les rêves de Karavan !

 

 

SITE WEB KARAVAN

 

Crédit Photos: Sébastien Besatti

 

À quoi servira la collecte ?

 

Grace à votre soutien KARAVAN pourra commencer à vivre et rencontrer son public à travers les scènes du monde.

 

Karavan va réaliser son premier outil promotionnel une vidéo EPK.

 

L'association Sous les Etoiles qui produit KARAVAN organisera les actions suivantes:

 

Captation et enregistrement du concert au Cargo de Nuit à Arles :

 

Prise de son - mixage - mastering

Tournage pendant les 3 jours de résidence

Réalisation d'une interview

Montage

Réalisation de plusieurs supports.

 

Karavan_cargo-1484403104

 

 

Vidéo live avec 3 à 5 titres + interview pour un support DVD

Vidéo/EPK support de promotion de 2 à 3 minutes

 

La réalisation du film : 1000€

L'enregistrement du concert: 750€

Disque DVD avec pochette en 100 exemplaires : 200€

Commission KissKissBankBank : 82€

Charge de diffusion: 1000€

 

Si collecte dépasse 2000€,  KARAVAN pourra financer intégralement son projet:

Si la collecte dépasse 3000€ KARAVAN pourra "se payer" une chargée de diffusion à temps partiel pour sa diffusion.

 

Calendrier prévisionnel :

- Février 2017 : Réalisation d'un scénario pour la Vidéo EPK, campagne de presse pour le concert et l'opération Kisskiss.

- Mars - Avril 2017 : Publicité - Concert - captation du concert et tournage

- fin Mai 2017 : Mixage et Mastering de l'enregistrement et montage du film - EPK

- juin: diffusion de l'EPK

 

Si vous en arrivez là... Merci et n'hésitez pas à nous retrouver sur Facebook pour suivre notre actualité et l'évolution du projet... à très vite!

 

                                                             FACEBOOK KARAVAN

 

 

 

Thumb_karavan-musique-1490720210
karavan

Petit rappel pour ceux qui ne nous connaissent pas encore ! Karavan c'est un rêve de gosses devenu une réalité en 2014, à Arles. Rêve de chanter et de composer, rêve de jouer, de partager la musique, de transmettre des histoires aussi. La complicité de cinq grands enfants en quête de liberté : Alban Harly, celui par qui tout est arrivé, allié à Paul... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Sur la route avec la caravane oui!
Thumb_default
Bonne chance pour ce projet musical. Alain H.
Thumb_default
A fond!