Le Théâtre de La Grimace vous présente "Sur les Valises", une incroyable comédie grinçante... Soutenez nous et participez à cette aventure !

Large_flyer

Présentation détaillée du projet

         « Sur les valises » nous embarque dans la vie d’un quartier dont les habitants ne supportent plus la petitesse de leur existence.               

 

           Tous rêvent d’un ailleurs où ils seraient heureux : l’Amérique comme point de mire où tout semble possible. Mais personne ne sait comment s’y prendre pour modifier sa façon de vivre. Incapables de communiquer réellement, de se dire des choses essentielles et simples, ils courent droit dans le mur en pensant que celui-ci finira peut-être par céder…              

 

             On les regarde évoluer avec bienveillance tant ils sont attachants : une grand-mère qu’on veut mettre à l’asile, une hypocondriaque, un Vieux Beau qui profite de toutes les veuves, un bossu qui sert de bouc émissaire et au milieu de tout ça, un jeune couple qui essaye de s’en sortir.               

 

             Une galerie de personnages si vaste qu’on finit forcément par se reconnaître dans l’un d’eux ; et horrifié, l'on s’aperçoit que nous aussi, nous sommes en train de nous prendre le mur en pleine face...

 

   

    Photo__1_

 

 

 

* L'AUTEUR *              

 

Né à Tel-Aviv en 1943, Hanokh Levin est  l’auteur d’une oeuvre considérable comprenant des pièces de théâtre, des sketches, des chansons, de la prose et de la poésie.             

 

Egalement metteur en scène, il a monté la plupart de ses propres pièces.  Cofondateur de l’Association des auteurs dramatiques israéliens, il a milité pour l’amélioration du statut et des droits du dramaturge dans son pays.      

     

Il vit dans une société marquée par de profonds clivages entre ceux qui sont nés dans le pays et les nouveaux immigrants, entre les riches et les pauvres, entre les Séfarades et les Ashkénazes. L’atmosphère si particulière de Tel-Aviv dans laquelle il baigne constitue une part non négligeable de son inspiration.          

 

 Il commence sa carrière en tant qu’auteur satirique. Il se diversifie avec des pièces centrées autour de la famille et du quartier, qui mettent en scène les aspirations et les vicissitudes de personnages insignifiants, coincés dans leur vie de couple ou dans leur HLM : « Yaacobi et Leidenthal » (1972), « Kroum L’Ectoplasme » (1975), « Une Laborieuse Entreprise » (1989) et dans un registre plus mélancolique,

« Sur les Valises » (1983). Il poursuit en écrivant des pièces mythologiques telles que « L’Enfant rêve » (1993) ou « Les Souffrances de Job » (1981).

 

 

* L'EQUIPE *

 

 Fondée en 1979 par Céline Monsarrat, Le Théâtre de la Grimace se consacre dans un premier temps à la

représentation de classiques puis s’oriente vers la création d’oeuvres d’auteurs contemporains. Alexia Papineschi travaille depuis quelques années avec la Compagnie et a décidé d’y faire souffler un vent nouveau en intégrant une toute nouvelle équipe à celle déjà présente !

 

> A la mise en scène :

 

Alexia Papineschi

 

Img_9120_copie

 

D’une famille d’artistes, le métier de comédienne a tout de suite été une évidence. Après des études d’Art Dramatique à l’Ecole Nationale de Chaillot, sous la direction d'Azize Kabouche, Jean Luc Jeener lui offre la possibilité de jouer dans «Port Royal» de Montherlant au Tno. Elle joue ensuite dans «On Purge Bébé» de Feydeau, msc B.Lousse au Théâtre de Ménilmontant... Pour parfaire son apprentissage elle intègre ensuite Le Cours de la Comédie des Champs. Elle est choisie pour interpréter le rôle de Miranda dans « La Tempête» de Shakespeare, msc B.Mallek au Tno et le rôle d’Hero dans « Beaucoup de bruit pour rien » msc S.Ledda au Tno. Elle continuera sa collaboration avec S. Ledda en jouant le rôle de Marotte dans «Les Précieuses Ridicules» de Molière, à Versailles durant le Mois Molière et dans le cadre de la Foire St Germain. Elle joue ensuite dans «L’Emmerdeur du 12 bis» écrite par C.Monsarrat msc S.Serfaty, au Théâtre du Lucernaire et parallèlement commence des Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle. Elle poursuit son chemin sur les planches : «Don Juan revient de Guerre», «Le Libre Penseur» puis dernièrement «Poil de Carotte» de J.Renard msc J.P Ancelle, au Lucernaire. Elle pratique le Chant Lyrique dans la classe de K.Hadjikinova à l’Opéra Bastille, joue dans la Web-série «Ectoplasme» réalisée par N.Lincy et prête sa voix à de nombreuses comédiennes (Doublage/ Voix Off). « Sur les Valises » est sa première mise en scène.

 

 

Cécile Demaison

 

1385063_10151916707114301_1693763679_n

 

En parallèle d’une Licence de Lettres Modernes et d'Etudes Théâtrales, Cécile se forme à l'Ecole Claude Mathieu (Paris 18e). Elle en sort en 2010 avec le spectacle "Des Espoirs", une adaptation de textes d'Hanokh Levin m.e.s. par Jean Bellorini. Elle participe ensuite à divers stages: face à la caméra, méthode Uta Hagen, théâtre masqué et clown avec le Théâtre du Hibou. Puis elle travaille avec plusieurs compagnies autour de projets éclectiques allant de la création d'une pièce d'un jeune auteur, "Ours Blanc", de et par Alexandre Schuers, aux classiques comme "Ivanov", d'Anton Tchekhov par Matthew T. Carlson. En 2011, elle décide de monter son propre projet, "Quelques Mille et Une Nuits", un spectacle de contes adressé au jeune public. Elle joue actuellement dans « Le Mystère du Phare », un spectacle jeune public de la Cie Berlingot.                                                         

 

                                                                                         

 

> Nos comédiens :

 

Jean Barlerin

 

  554930_10151047468343827_1406450309_n

 

Ingénieur en informatique jusqu’en 2005, il intègre l''Ecole Claude Mathieu et crée en 2008 la Compagnie

« La Boîte du Souffleur ». Il met en scène « Le Misanthrope et l'Auvergnat » de Labiche. Il travaille aussi avec le « Pans d’Arts Théâtre » et Le « Théâtre Taraxacum ». En 2011, il joue sous la direction d’A. Dupuis- Hepner dans « Variation sur la mort » de J.Fosse et rejoint la Compagnie « Guépard Echappée » pour « Le Dindon » au Théâtre 13. En 2012, il participe notamment au feuilleton théâtral « Münchhausen » et joue dans le spectacle « Münchhausen, mensonge collectif »  

 

Emilien Benoit

 

379161_174193152675741_903086270_n

 

C'est en 2010 qu' Emilien sort de l'Ecole Claude Mathieu avec le spectacle promotionnel « Des espoirs » msc par J.Bellorini. Il joue ensuite dans « Peter Pan, ou la quête de Wendy » une adaptation du roman de J.Perlmutter msc par L.Rousseau. En 2011 il se lance dans la mise en scène de la pièce de Musset « Les Caprices de Marianne » joué en plein air dans le Maine et Loire puis au Théâtre du Marais. Dès 2013, il enfile le costume du Prince et du Mesrou dans « La Dispute » de Marivaux msc par M.Robbes. En 2014, on l'as vu récemment dans le rôle de Paul dans « Violette sur la terre » de Carole Frechette msc par M.Rebray. Il entame également l'écriture d'une pièce dont les répétitions doivent commencer prochainement.    

 

Laura Chiche

 

945346_10151667181360833_1834350533_n

 

C'est à l'âge de 16 ans, que Laura entre au Conservatoire d’Art Dramatique de Versailles, où elle obtient le premier prix de jeu moderne et le second prix de jeu classique. Puis elle intègre l'école Claude Mathieu pour une formation de 3 ans. En 2008, elle incarne le premier rôle d'une adaptation du roman « Le Désert sans détours » de M.Dib mis en scène par E.Sassi. A sa sortie d’école, elle interprète le rôle de Cléopatra Maximovna dans une adaptation du « Suicidé » de N.Erdman mis en scène par J.Bellorini et crée la même année avec « Le Théâtre en veux tu en voilà », un spectacle pour enfant, « La Marchande de Parents ». En 2010, elle joue et produit « La Marelle » d’I.Horovitz . En 2012, elle interprète le rôle de Sarah dans le long métrage « Je vous ai compris » où elle est aussi seconde assistante réalisateur. En 2013, elle incarne le personnage de Kiki, un liliputien alcoolique dans « Les Clés de la Cité de Lörrach » de N.Koliada. Actuellement elle chante au sein de La Norale de Choël, joue dans une version Jazz de « La Surprise de l’Amour » de Marivaux mis en scène par A. Macé et est actuellement en répétitions de « Pour en finir avec l'amour » de J.L Simmoneaux

 

Théo Dusoulié

 

314097_7

 

Théo commence le théâtre à 12 ans et entre rapidement au Conservatoire de Troyes. Il intègre ensuite l'Ecole du Théâtre des Variétés de Paris, ou Il joue "Angels in America" de T.Kushner, m.e.s. par C.Marchetti. Il continue à se perfectionner au sein des Cours Florent en entrant directement en dernière année. De 2011 à 2012, il joue Arthur dans le spectacle jeune public "Merlin l'Enchanteur" une adaptation d'Olivier Girard, m.e.s. par S. Gleizes. Il a joué dernièrement dans  "Les Amoureux" de Goldoni m.e.s. par la "Compagnie des Fagots de Bois" au Théâtre Montmartre Galabru.

 

 

Nathalie Gontcharoff

 

955dbe_2d04f5418b921305de93cef9a8fe21b9

 

Ayant pratiqué le théâtre dans différentes associations depuis l'âge de neuf ans, elle intègre l'Ecole Claude Mathieu en 2008 et en sort en décembre 2011. Elle travaille actuellement avec la compagnie Les Murmures ont des Oreilles, sur une pièce de Carole Fréchette, « Violette sur la Terre », joué récemment au Théâtre des Loges, ainsi qu'avec le Collectif Esprits Libres, sur un jeune public de Bruno Castan, « Neige écarlate ». Également musicienne, elle a pratiqué la clarinette en conservatoire pendant onze ans (Diplôme de fin d'études). Nathalie a repris récemment les rôles de Célia, Bella et Angela Hopkins, tenus jusqu'alors par Manon Guillemin.

 

 

* NOTRE ENVIE *

 

      Nous rêvons d’une fête pour célébrer la vie. Ce sont 7 comédiens qui devront courir d’un costume à l'autre pour incarner tout à tour une vingtaine de personnage. Une course possible car nous ne sommes pas dans le réalisme, on frôle davantage le burlesque : les personnages se croquent en quelques secondes, ils sont marqués profondément par la vie et l’un d’entre eux nous embarque forcément au plus profond de nous-même. 

        Le décor se déconstruira au fur et à mesure que les morts occuperont la scène. C’est là, une fois le plateau vide et les corps épuisés d’avoir tant couru après leurs espoirs déchus, que la véritable histoire peut commencer. Et cette histoire n’a d’autres terrains de jeu possible que la réalité elle même, une fois la porte du théâtre claquée.  

 

 

         Nous avons déjà commencé à nous mettre en route et nous vous proposons d'assister à NOS TOUTES PREMIERES REPRESENTATIONS !

 

 

 

Flyer

 

                                            Le Vendredi 16 Mai - 20h : Centre Vercingétorix

                                            Le Vendredi 23 Mai - 20h : Centre Jean Verdier

                                            Le Vendredi 30 Mai - 20h : Centre Jean Verdier

                                            Le Vendredi 13 Juin - 20h : Centre Vercingétorix

 

                                                                   Tarif unique : 10€

 

 

                                             Cliquez ici pour en savoir plus sur cet événement !

 

                                                                   Photo_2__1_            Photo_2

 

 

REMERCIEMENTS 

 

Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont déjà croisé notre route :

 

Laurence Sendrowicz - la traductrice, Rémi Bienvenu, Nkoko Yenga,  les Centres d'animations Jean Verdier (10e) et Vercingetorix (14e), Bernard Djaoui des Ateliers René Loyon, Isabelle Roux des Plateaux Solidaires- Arcadi, François Crépin - notre décorateur, Alice Demaison qui nous a gentiment prêté son garage pour répéter, Xavier Brysbaert - notre graphiste, Elsa Briongos-Renaud et Alexandre Rabinel pour les jolies images, Michel Papineschi, Caroline Benassy et Morgane Rebray pour leur retours, Reine Monsarrat pour les retouches costumes, Emmanuelle Magdalena, Lison Autin et surtout Thomas Schuers et Charles Thierry Onnée qui nous ont "supportées" pendant la création du spectacle !

 

Et merci à VOUS qui êtes sur le point de rejoindre notre aventure !

 

                                                            Lancez vous et produisez nous !  :)

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira au financement de :

 

- DECOR (matière première, peinture... ) : 700€

 

- COSTUMES : 300€ (eh oui 23 personnages, ça en fait des costumes ! )

 

- ACCESSOIRES : 150€

 

- FLYERS & AFFICHES : 100€

 

-  LOCATION DE SALLES DE REPETITIONS : 80€

 

- LOCATION MATÉRIEL LUMIERES : 170€  

 

 

Et si la somme souhaitée est dépassée : aucun problème ! 

Nous rêverons en grand ! Et nous avons mille idées qui fourmillent...

 

 

Image__4_

Thumb_illu_seule_cmjn-01-1462998541
Théâtre de la Grimace

Le Théâtre de la Grimace propose de vous embarquer dans son aventure avignonnaise avec "Sur les Valises" !

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon vent à tous, votre spectacle a l'air super, j'ai hâte de le voir !