Aidez à créer le 1er EP bilingue de la muti-instrumentiste québécoise. De la pop/soul aux touches de folk et d'électro!

Large_photo_couverture-page-001-1508437629-1508437652

Présentation détaillée du projet

Marcher dans la neige pour se poser sur la lune. Nager dans la mer pour naviguer les idées courantes. La jeune multi-instrumentiste québécoise nous parle de rêveries diurnes et de voyages nocturnes, de solitude et de quête d’authenticité. Le folk dans les mots, sans la guitare. Le soul dans la voix. Le pop, pour ne pas se mentir. Le tout mâtiné d’électro. L’envie d’un retour aux sources, se fondre dans les éléments dans un monde qui nous en éloigne de plus en plus.

 

Le premier EP bilingue d’Andréane Le May sortira ce printemps 2018.

 

 

***Bonjour à toutes et à tous! Nous serons en studio dès le mois de novembre avec mes deux acolytes, Antony Soler à la batterie, et Florent Gayat à la basse, pour travailler sur ce 1er EP. On a bien hâte de vous partager les premiers extraits de tout ce travail!

 

J'aurai la chance de participer aux Labos chansons d'Astaffort en décembre (projet porté par Francis Cabrel) suite à cette 1re séance d'enregistrement. Ça me permettra de peaufiner plusieurs morceaux.

 

Nous retournerons en studio en début d'année avec des oreilles toutes fraîches! Je vous tiens au courant de toutes nos péripéties!***

 

 

                                              - La petite histoire -

 

Lors d’un voyage de plusieurs mois à travers l’Amérique du Nord à l’âge de 14 ans, Andréane griffonne ses premières chansons en regardant défiler les Rocheuses, le Grand Canyon, un océan, puis l’autre. Tantôt portée par un vent nordique, puis par l’humide chaleur des bayous.

 

Très jeune, elle part s’installer seule à Toronto pour se plonger dans le rythme urbain. En quête du Broadway canadien, elle y étudie la danse, le chant et le théâtre.

 

Sa curiosité la porte vers l’Irlande, le Portugal, l’Espagne, l’Italie, pour se poser en France tout récemment.

 

Entre deux destinations, elle joue en 1re partie d’Antoine Gratton, Marco Calliari et Christian Marc Gendron (QC), au Canadian Music Week (Toronto), aux Trois Baudets (Paris), en vitrine Web à la Bourse Rideau (QC), auThéâtre de Verdure (Nice) aux côtés de Charlie Winston, Medi et Madame Monsieur, à Londres comme choriste pour Paperface, ainsi qu’en tournée au Mexique (2011).

 

 

"Nous alimenterons cette page de nouvelles vidéos live très bientôt! Bisous!"

 

À quoi servira la collecte ?

Quelques chiffres! Sur la somme récoltée:

 

40% sera dédié à la PRODUCTION (enregistrement, mixage, mastering, photos/graphisme pochette) - soit 2000 euros

- 1 semaine d'enregistrement en novembre + 1 semaine d'enregistrement en janvier

- Mix par un ingénieur du son (salaire à l'heure) et mastering (environ 80 euros/titre)

 

25% sera dédié à l'image et à la DISTRIBUTION et FABRICATION (pressage des CDs, impression des pochettes, distribution numérique) - soit 1250 euros

- Le coût de pressage/impression est d'environ 1,50 euros / CD

 

27% sera dédié à la PROMOTION (relations de presse, promo radio, lancement) - soit 1350 euros

- Une personne sera embauchée pour les relations de presse en début d'année prochaine. Ce budget me permettra aussi de payer quelques publicités ciblées sur les réseaux sociaux pour le lancement du EP.

 

8% vont à KissKissBankBank - soit 400 euros

 

"Il faut un bon budget promo pour pouvoir partager cette musique le plus possible et faire en sorte qu'elle atteigne les bonnes oreilles.

Si j'arrive à dépasser mon budget minimum de 5000 euros (wow, merci à vous!!), on pourra réaliser un premier clip de très grande qualité et ce serait merveilleux!!! En plus, on pourrait ajouter un budget promo au clip pour en assurer une belle diffusion!"

 

1er palier: L'objectif minimum est de 5000 euros.

2e palier: 7000 euros - Possibilité de tourner un clip de grande qualité et ajouter du budget promo.

 

- Andréane Le May percrevra l'intégralité de la collecte -

Thumb_sortie_ep-page-001-1507369859
Andréane Le May

La jeune Québécoise s’est intéressé au piano et au chant très jeune, mais c’est lors d’un voyage de plusieurs mois à travers l’Amérique du Nord, à l’âge de 14 ans, qu’elle aborde la guitare et griffonne ses premières chansons. À l’âge de 17 ans, elle est sélectionnée sur audition pour partir étudier au Randolph Centre for the arts à Toronto, en chant,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allô! Ta tante Anne-Marie pense à toi! Je te souhaite une belle réussite dans ton projet! xxx Anne-Marie
Thumb_default
Angèle et Pacôme ont voulu aussi participer à leur hauteur ;)
Thumb_default
Tu es déjà une étoile, il faut juste que les gens ouvrent les yeux et les oreilles. Caro xxx