Soutenez, avec nous, la mise en place d'une agriculture durable et respectueuse de l'environnement à Belazao !

Large_tany_tsara_2-1484841641-1484841654

Présentation détaillée du projet

Cf_l_agiculture___mada-1484670260

         A Madagascar, l’agriculture traditionnelle est toujours largement présente. Les malgaches cultivent en abondance du riz, du manioc ou des pois, principalement pour subvenir aux besoins de leur famille. Mais ces types de cultures assèchent les terres car les plantes cultivées de façon intensive absorbent tous les nutriments et appauvrissent rapidement les sols, ce qui conduit les malgaches à brûler toujours plus de forêts pour obtenir de nouvelles terres cultivables.

 

Br_lis-1484856619                                            

                                                      

         C’est désastreux pour l'écosystème de l’île, qui est unique au monde ! Nous avons donc pensé que d’autres types de cultures, et en particulier la permaculture (méthode qui consiste à associer différentes plantes sur un même terrain, pour que chacune d’entre elle absorbe uniquement les nutriments qui lui sont nécessaires) pouvait permettre de respecter la faune et la flore présentes sur l’île, tout en augmentant la productivité agricole. 

 

Sans_titre_8-1484844775

 

Capture-1484854353

    Cf_projet-1484671964

         Nous nous rendrons, en avril, dans le village de Belazao, situé dans la région du Vakinankaratra dont le chef-lieu est Antsirabe, 3ème plus grande ville de Madagascar. Antsirabe est située dans les Hautes Terres, où le sol volcanique est particulièrement fertile.

 

Cf_carte-1484852372

 

         Nous avons la chance d’avoir dans notre groupe Johanna, une franco-malgache dont la famille possède une maison et un terrain cultivé par une famille du village. Ce terrain est géré par l'association Agriculture et Développement Durable à Madagascar, dont Johanna est la chargée de communication. Une partie de ce terrain étant libre, nous avons proposé à ADDM de commencer à le cultiver en permaculture afin de démontrer les vertus de cette technique.

 

         Pour ce faire, nous avons pris contact avec l'association Les Amis de l'Ecovillage Madagascar qui finance l'association Malgache Ecovillage Madagascar.

Ecovillage-madagascar-1484850383

 

         Le but de cette association est de créer des "écosites" sur l'île, c'est-à-dire des champs cultivés par des locaux en permaculture, afin de convaincre les habitants des bienfaits de l’agriculture responsable et d’en faire profiter les familles à proximité pour qu’elles atteignent l’autosuffisance. Ils ont été très intéressés par notre projet et nous ont proposé d'envoyer sur place des experts afin de dispenser une formation en permaculture. Cette formation a eu lieu en décembre, lors d'une première visite de Johanna.  Elle a eu beaucoup de succès : plusieurs familles ont participé et ont mis en œuvre les principes de permacultures sur leurs propres parcelles.

 

Sans_titre_4-1484843620

 

Img_20170119_193725_622-1484851145

 

         Nous souhaitons également, grâce à un partenariat avec l'école du village et les autorités locales, sensibiliser la population sur place à ces nouvelles techniques et à la gestion responsable de leurs ressources. Cela passe notamment  par une gestion plus durable des déchets dans le village. C'est pourquoi, en décembre, les experts de l'écovillage ont aidé les habitant à construire une compostière, pour gérer les déchets organiques et créer de l'engrais pour le terrain.

C'est avec ce même objectif que nous sommes devenus partenaires de l'association Rivotra des Mines de Paris. Leur action consiste à sensibiliser les enfants à des problèmes environnementaux et sanitaires grâce à des jeux de cartes. Nous comptons créer, durant l'année scolaire prochaine, un jeu spécialement dédié à la gestion responsable des déchets.

 

Cf_rivotra-1484853067

         Cf__quipe-1484751692   

     Photo-mieux-1484847237

 

 

 

   Johanna, 18 ans

 

                                                                  Johanna-1484751773

 

« Je suis une métisse franco-malgache et je me suis toujours sentie concernée par la problématique de développement durable à Madagascar. Les malgaches n'arrivant pas à produire suffisamment pour survivre brûlent un patrimoine naturel unique pour créer de nouvelles terres arables. J'ai donc décidé de monter un projet basé sur la permaculture, pour essayer d'apporter des solutions concrètes et possibles à mettre en place. L'autosuffisance alimentaire semble en effet être une solution pour lutter contre la misère. Ce projet me tient beaucoup à cœur car je me sens très proche de ce pays, de ses habitants et de sa culture ! »

 

 

 

   Adrien, 19 ans

 

                                                                     Adrien-1484751865

 

« J’ai découvert la permaculture par le biais du documentaire Demain, réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent. J’ai vite été séduit par cette pratique permettant de résoudre les problèmes d’assèchement des sols et de productivité. Johanna m’a beaucoup appris sur l’agriculture à Madagascar, et sur les difficultés qu’a la population locale pour produire une quantité suffisante de nourriture, qui leur permette de subvenir à leurs besoins tout en gardant leurs terres fertiles. L’enjeu du problème est complexe et le projet est ambitieux, car nous ne voulons pas passer pour des Européens moralisateurs. Mais je suis plus motivé que jamais pour faire partie de cette aventure, qui va m’ouvrir l’esprit et élargir mes horizons ! »

 

 

                                                                                

   Camille, 20 ans

 

                                                                     Camille-1484751936

 

« Je me suis toujours sentie concernée par les problématiques environnementales et de développement. Je fais des études d’ingénieur pour essayer de répondre à ces enjeux cruciaux qui se posent à notre génération. Quand Johanna m’a parlé de son projet, j’ai tout de suite été séduite car cela fait plusieurs année que je voulais me lancer dans une action humanitaire. Madagascar est de plus un pays que je connais mal. Passionnée de voyage, je souhaite découvrir cette culture nouvelle pour moi et grâce à ce projet, j'espère pouvoir aider du mieux que je peux les paysans Malgaches.  »

 

 

 

   Antoine, 20 ans

 

                                                                    Antoine-1484752127

 

« Lorsque Johanna m’a présenté ce qu’elle envisageait afin d’améliorer la situation actuelle de l’agriculture dans le village de Belazao, cela m’a tout de suite intéressé. En effet, pour le parisien que je suis, cela va constituer une formidable expérience humaine. De plus, quand on sait que des pratiques simples comme celles de la permaculture peuvent parfaitement s’adapter aux pratiques agricoles malgaches et améliorer la productivité, comment résister à l’envie de mettre en œuvre tout ce qui est en notre pouvoir pour les aider ! »

 

À quoi servira la collecte ?

Vos généreux dons à Tany Tsara (reversés à Antoine au nom de l'association), serons répartis comme ceci :

 

Salaire de la personne chargée du suivi de projet sur notre terrain (150€/mois pendant au moins 1 an et demi soit 2700€)

Financement des graines et du matériel agricole adapté (300€)

 

Utilisation_de_l_argent_de_la_collecte-1484853404

 

Si par chance la cagnotte dépasse la somme demandée...

 

5000€ :

Financement d'une partie des billets d'avion et de l'impression et la diffusion d'affichettes et de flyers en France et à Madagascar

 

10 000€ :

Financement pour la création d'un jeu de sensibilisation sur les problèmes environnementaux

Mise en place d'un nouveau système de gestion des déchets dans le village (ramassage, tri et recyclage)

 

Aidez-nous à promouvoir de nouvelles habitudes pour que "l'île rouge" cesse de se dégrader et retrouve son nom originel : l'île verte !  

Thumb_nous-1484578999
TanyTsara

Nous sommes quatre étudiants à l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris : Johanna la coordinatrice du projet, Adrien, Camille et Antoine. Intéressés par les problématiques environnementales, nous avons décidé de nous lancer dans un projet qui nous tient à cœur, le projet Tany Tsara (Terre fertile en Malgache) à Madagascar.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon Courage !
Thumb_default
Bravo pour cette belle initiative et bon courage !
Thumb_default
Je croise les doigts pour votre projet !!!! Bon courage !