TCHEKHOV / Comédie part au Festival d'Avignon. Votre soutien va nous aider à poursuivre une aventure qui a déjà rencontré beaucoup de succès

Large_tchekov_avignon_10_04_2014

Présentation détaillée du projet

 

Tchekov_avignon_10_04_2014

 

Bonjour, nous avons besoin de votre soutien. Je m’apprête à emmener mon spectacle Tchekhov au Festival d’Avignon OFF 2014 cet été. Je suis fière du chemin déjà parcouru : 6 mois de succès au Théâtre Essaïon à Paris l’hiver dernier, une presse dithyrambique, un réel enthousiasme de la part du public venu nombreux et des professionnels. Tout cela est de très bon augure pour préparer le festival. Cette aventure Avignonnaise,  si essentielle pour l’avenir de ce spectacle, occasionne des dépenses assez impressionnantes. Notre production a besoin d’un « coup de main » pour mener à bien ses efforts. Merci d’avance pour votre soutien, toute participation sera la bienvenue, chacun avec ses moyens.

 

 

 

« LA DEMÅNDE EN MARIAGE & L'ØURS »

de TCHEKHOV

mis en scène Sophie Parel

lumières Antonio De Carvalho

décor Jacques Tolosa

costumes Catherine Lainard et Philippe Varache

avec  Philippe Collin, Roger Contebardo, Sophie Parel

Durée : 1h15

 

2 comédies en 1 acte, réunies en un seul tenant.

Une COMÉDIE désopilante, moderne et très enlevée sur le couple.

Avec un humour décapant, Tchekhov brosse un portrait de l'Homme dans ses contradictions. Des personnages à la fois explosifs, féroces, enthousiastes, maladroits, ridicules, lancés sans limite dans la quête du bonheur.

 

J’ai eu un vrai coup de coeur pour ces deux comédies mordantes dont l’humanité et la modernité m’ont aussitôt conquises. Il y a, au-delà de cette drôlerie, une confrontation des individus face à leur abîme. Et c’est cette dualité qui m’a donnée très naturellement l’envie de monter ces deux pièces.

 

 

Le spectacle a rencontré un très beau succès l'hiver dernier pendant 6 mois d'exploitation au Théâtre Essaïon à Paris.

 

 

 

 

EXTRAITS VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=LE3jXKb0riw&feature=youtu.be

EXTRAITS VIDÉO

 

 

 

 UNE PRESSE DITHYRAMBIQUE :

 

FIGARO MAGAZINE – « pièce très révélatrice du rêve du maître russe, qui souhaitait que l’on rie à ses œuvres. Particulièrement efficace » ‐ Jean‐Luc Jeener ‐

 

DÉPÊCHE AFP – « un spectacle truculent, à déguster ! »  

 

20 MINUTES – « Deux courtes pièces de Tchekhov réunies pour composer une comédie mordante sur le couple. La mise en scène de Sophie Parel sert bien ce spectacle qui dépasse le vaudeville : il est question ici de l’être humain, sa quête du bonheur et ses contradictions. »  

 

FROGGY’S DELIGHT – « C’est de loin la version la plus réussie qu’on ait pu voir ces dernières années (dont certaines montées par de grands noms), celle où Sophie Parel s’approche le plus de « l’âme Russe » avec ce mélange omniprésent de légèreté et de gravité dans une comédie virevoltante mais qui n’exclut pas pour autant la complexité des sentiments, nous offrant des tableaux plein d’humanité et des personnages en perpétuelle évolution. Un spectacle impeccable et de très bonne facture.La distribution est sans fausse note, tous sont formidables. Le succès est au rendez-vous pour ce divertissement mené tambour battant et porté par une équipe en tous points brillante.» ‐ Nicolas Arnstam ‐

 

BALTHAZAR MAGAZINE – « Dans une première mise en scène de Sophie Parel, une créatrice qui fera parler d’elle, le spectacle est défendu avec hargne, sensualité et drôlerie pour vous faire passer un très agréable moment. Vous partirez l’espace d’1h30 sonder ce que l’âme russe a de plus charnel, drôle, romantique, passionné, mystique et populaire. » ‐ David Arthur ‐

 

RADIO LIBERTAIRE – « Les deux pièces et le jeu des comédiens sont jubilatoires. Sophie Parel met en scène les deux pièces, dans une adaptation remarquable du texte de Tchekhov, de manière à en souligner le dynamisme et le potentiel critique. Une comédie humaine et une critique sociale au vitriol où l’on rit sans pour autant gommer la peinture acerbe faire du couple par l’auteur. » ‐ Christianne Passevant ‐

 

LE BIEN PUBLIC – « Un spectacle très apprécié par le public venu nombreux ! »  

 

LES TROIS COUPS – « une brillante réussite »

 

THÉATRORAMA – « C’est drôle dès les premières répliques, et ceci sans artifices et avec des partis pris d’une grande sincérité, tant dans les choix de mise en scène que dans le jeu des comédiens. » ‐ Dany Toubiana

 

LA REVUE DU SPECTACLE – « Les deux pièces s’enchainent sans discontinuité dans le cliquetis d’un ressort de montre. Ainsi mises en miroir, les deux pièces accolées comme deux instantanés, restituent, par la fragilité et la rudesse des hommes, le dérèglement des sens, le destin d’une femme. C’est pour le spectateur de tout âge un vrai bonheur de délassement comique. Et le rire franc du théâtre a l’épaisseur de la vie.» ‐ Jean Grapin ‐

 

LA TOILE DE PANDORE – « Franchement loufoque délicieusement absurde, magistralement corrosif, c’est l’occasion rêvée de revisiter ses classiques en riant à gorge déployée ! Une désopilante satire humaine et sociale d’une actualité étonnante et détonante. Sous le scalpel de Tchekhov, la complexité des sentiments humains éclate au grand jour : contradictions, égoïsme, sautes d’humeur, convoitise, mesquinerie, préjugés sexistes… Un vrai régal ! » ‐ Cécile Duclos ‐

 

REG’ARTS – « Une mise en scène populaire, dynamique et à la direction d'acteur recherchée. C’est réussi ! La distribution est parfaite. On ne s’ennuie pas une seule minute. » ‐ Safia Bouadan ‐

 

JUDAÏQUE FM – « Un énorme coup de coeur ! Sophie Parel – souvenez-vous de ce nom! 1h30 de rire et d’admiration pour l’interprétation, la mise en scène et les deux textes de Tchekhov. Un vrai moment de plaisir intelligent. » ‐ Robert Sender ‐

 

THEATRES – « S’il est rare de trouver le bon calibrage entre la mise en scène, l’interprétation des comédiens et le sens, la mise en scène de Sophie Parel ne laisse pas d’espace à une seule hésitation possible en la matière. Dans ces pièces courtes qui nous sont proposées, le public est gâté tant la qualité de ces deux petits bijoux est atteinte. Tout s’emboite et s’enchaine à merveille et le plaisir est constant d’un bout à l’autre de la pièce. La modernité chez Tchekhov ne fait aucun doute. Ces deux petites pièces s’inscrivent dans les spectacles à découvrir cet automne. Courez-y !» ‐ Laurent Schteiner ‐

Bulle_tchekov_3_

 

 

PARCOURS DU SPECTACLE :

 

La création de ce spectacle a été possible grâce à un partenariat avec 2 théâtres qui nous ont accueilli en résidence :

- L'Avant-Scène Théâtre à Rueil-Malmaison (92) ;

- Le C.A.C Georges Brassens à Mantes-la-Jolie (78) en 2011.

 

L’hiver dernier, le spectacle a rencontré un vrai succès pendant 6 mois au Théâtre Essäion-Paris avec 2 formidables équipes de comédiens en alternance (Jérémy Bardeau, Philippe Collin, Aliocha Itovich, Sophie Parel, Karine Pinoteau, Laurent Richard).

 

En tournée :

Espace Paul Eluard, à Montbard (21) Festival Les Scènes de la Grange, à Angaïs (64) ; Espace Paul Valery, au Plessis-Trevise (94)

Prochainement, en 2015 :

Théâtre de Montrouge (92)

 

Bulle_tchekov_2

 

QU'EST-CE QUE LE FESTIVAL D'AVIGNON ?

Le Festival d’Avignon est le plus grand événement théâtral du monde.

Chaque année, en juillet, Avignon devient une ville-théâtre, transformant son patrimoine architectural en divers lieux de représentation accueillant des dizaines de milliers d'amoureux du théâtre de toutes les générations (plus de 130 000 entrées). Souvent en vacances et venus de loin, beaucoup de spectateurs séjournent plusieurs jours à Avignon.

Le Festival d’Avignon, dont la renommée n’est plus à démontrer, représente un marché potentiel immense, ouvert. C’est un événement incontournable annoncé par tous les médias dans toute la France.

 

POURQUOI Y AMENER LE SPECTACLE ?

C’est l’occasion de conquérir un public de tous âges chaque année plus important (130000 entrées sur tout le festival). C’est également le rendez-vous annuel des professionnels du théâtre : directeurs de théâtre, presse, programmateurs, institutions, etc. La richesse et la diversité de ses propositions culturelles font de ce festival le plus grand marché du spectacle vivant en France.

Suite au succès parisien qu’a rencontré le spectacle lors de son exploitation au Théâtre Essaïon-Paris, le Festival d’Avignon apparaît comme la prochaine étape essentielle pour le TCHEKHOV. Car le Festival d’Avignon est une vitrine très valorisante et également un tremplin. Il s’agit de faire rayonner le spectacle dans le cadre d’une tournée en France et pays francophones, mais également de rebondir sur une nouvelle série de représentations dans un théâtre parisien.

 

LE THÉÂTRE ESSAÏON-AVIGNON

L’Essaïon-Avignon est un théâtre situé au cœur de la ville historique, sur la pittoresque place des Carmes. Michel et  Guylaine Laliberté et Marie José Tyan co-dirigent le théâtre Essaïon à Paris depuis 2006. Fort du succès "public" et "professionnel" des deux premiers festivals en 2011 et 2012, L'Essaïon-Avignon fait désormais partie des lieux incontournables du festival et s’attache à défendre une programmation riche et diversifiée de spectacles plébiscités par la critique, ayant rencontré le succès à Paris et en province.

 

Nous jouerons le Tchekhov au Festival d'Avignon OFF 2014, à L’Essaïon-Avignon, du 5 au 27 juillet 2014, à 17h25.

 

 

 

L’AUTEUR

Il n’est plus à présenter. Un mot tout de même : Anton TCHEKHOV est l’un des plus grands auteurs de tout les temps : dramaturge russe de la fin du 19ème siècle, il a influencé nombre d’écrivains célèbres et ses oeuvres, mondialement connues, ont inspiré de nombreux cinéastes.

 

LES ARTISTES:

 

 

 SOPHIE PAREL, metteur en scène et comédienne

 

20110930_sophie_parel_md_-23

 

 

Sophie Parel a poursuivi des études de lettres à la Sorbonne jusqu’au D.E.A tout en découvrant le métier de comédienne. Elle se forme à l’École de Théâtre Les Enfants Terribles à Paris puis auprès de Jean Darnel, et suit différents stages avec des metteurs en scènes tels que Ariane Mnouchkine ou Guy Freixe avec lesquels elle travaille sur la théâtralité, la poésie et le corps. Elle se perfectionne également avec deux coachs, Patricia Sterlin et Jack Waltzer, avec lesquels elle travaille sur les émotions et l’intériorité.

Au théâtre, elle joue dans de nombreux spectacles, aussi bien dans le répertoire classique que moderne. Elle vient de terminer une série au Théâtre du Lucernaire d’un spectacle de Michel Tremblay, À TOI, POUR TOUJOURS, TA MARIE-LOU, mis en scène par Christian Bordeleau. Ce spectacle a également rencontré un très beau succès à l’occasion des deux derniers festivals à L’Essaïon-Avignon.

 

Au cinéma, elle tourne sous la direction de Jacques Maillot, Costa Gavras, Didier Bourdon et Anne Depetrini. A la télévision, sous la direction de Simon Brook, Jérôme Foulon, J.G. Biggs, Klaus Biedermann, Mathieu Vollaire, Didier Delaitre, Denis Imbert, Marc Angelo,…

 

C’est donc forte de son expérience de comédienne et portant beaucoup d’attention à la direction d’acteur et à l’imaginaire des oeuvres, qu’elle se tourne également vers la mise en scène.

 

Enfin, elle vient d’achever la co-écriture d’une comédie chantée pour le théâtre.

 

 

Roger CONTEBARDO, comédien

 

Roger_contebardo_080_w

 

 

Roger Contebardo découvre le théâtre alors qu’il est lancé dans des études supérieures à l’école Centrale. L’envie est forte et il fait ses premiers pas de dans des troupes amateurs puis semi- professionnelles. Sa passion, de plus en plus dévorante, le pousse en 2002 à faire « le choix de sa vie ». Il abandonne sa carrière d’ingénieur, se forme au sein de la compagnie du Théâtre en Miettes sous la direction de Jean- Claude Parent et devient comédien professionnel. Rapidement, il prend part à de nombreux projets de théâtre. Il joue Tchékhov, Claudel, mais aussi « Un air de famille » de Jaoui/Bacri et de nombreuses créations contemporaines : « Danny and the deep blue sea », « Les nouveaux Barbares »…

Sa carrière audiovisuelle s’étoffe régulièrement. Il débute au cinéma dans « Les Irréductibles » de Renaud Bertrand avec Kad Merad et Jacques Gamblin. On le retrouve également à la télévision : « Monsieur Léon » aux côtés de Michel Serrault, « Je préfère Belinda » avec Line Renaud ou encore dans la série « Clem » avec Laurent Gamelon et Victoria Abril…

Par ailleurs, mettant également à profit son double parcours professionnel, il développe une pédagogie et anime des formations en communication en entreprise à partir des techniques de l’acteur.

 

 

 

Philippe COLLIN, comédien

 

Photo_philippe_collin

Il a suivi une formation classique au conservatoire des Hauts de Seine. Il a joué une 40aine de pièces, dans tous les registres depuis les grands classiques MOLIÈRE, SHAKESPEARE, MUSSET, MARIVAUX, etc… jusqu’aux auteurs contemporains, SARTE, KAFKA, ANOUILH... Les metteurs en scène qui l’ont choisi sont Robert Hossein, Jean Claude Carrière, Philippe Ferrand, Christophe Luthringer, Nabil El Hazan,ect… il a également tourné dans le monde entier et a travaillé pour des compagnies telles que LES TRÉTEAUX DE FRANCE sur les scènes nationales et participé à six festivals d’Avignon dans des registres très différents.

 

Il a tourné dans une quinzaine de films avec des réalisateurs comme LAURENT BOUNHIK, JACQUES AUDIARD, PATRICK BRAOUDÉ, D.V.CAUWELAERT ainsi que dans une vingtaine de téléfilms de ALAIN TASMA, JOËL SERRIA, CLAUDE SANTELLI, etc…

 

Il a également prêté sa voix à de très nombreux documentaires pour la télévision.

 

Bulle_tchekov_1

 

 

LA COMPAGNIE MADEMOISELLE S.

 

La Compagnie Mademoiselle S. a été crée par Sophie Parel, directrice artistique, Eric Wiener, auteur et cadre chargé des relations avec les enseignants chez Hatier, et Patrick Moch, régisseur général à la Comédie Française.

 

La Compagnie est à la recherche d’un véritable théâtre populaire, affirmant la théâtralité et la priorité donnée au jeu de l’acteur. Elle a pour vocation de monter des oeuvres qui questionnent l’existence et nous parlent de l’homme, dans une quête de poésie. Il s’agit pour nous de créer un théâtre qui parle aux gens, qui s’adresse aux publics jeunes et adultes.

 

Logo_compagnie_mademoiselle_s

À quoi servira la collecte ?

 

Cette collecte aidera la Compagnie à emmener ce spectacle au Festival d'Avignon.

Le coût total du festival représente un budget total de plus de 20 000 euros (location du théâtre, logement, transport, salaires, droits d’auteur traducteur, diffusion, inscription au festival, communication, assurance, repas,). C’est un budget ultra serré.

 

 

Vos 4000 euros serviront à couvrir les dépenses suivantes:

la communication (tracts et  affiches, 700 euros) le salaire de notre chargée de diffusion (indispensable pour vendre le spectacle en France et pays francophone) (1600 euros) le logement des 3 artistes (1824 euros).

 

Comme vous pouvez l’immaginer, le budget communication est calculé au plus serré, n'hésitez donc pas à dépasser ce palier des 4000 € !



 

 

 

MERCI MERCI MERCI MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !!!!!!

 

Thumb_tchekov_avignon_10_04_2014carr_
sophieparel

LA COMPAGNIE MADEMOISELLE S. La Compagnie Mademoiselle S. a été crée par Sophie Parel, directrice artistique, Eric Wiener, auteur et cadre chargé des relations avec les enseignants chez Hatier, et Patrick Moch, régisseur général à la Comédie Française. La Compagnie est à la recherche d’un véritable théâtre populaire, affirmant la théâtralité et la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_roxy
Allez allez afin que Sophie puisse diriger sa pièce dans les meilleurs conditions à Avignon ...
Thumb_default
Allez Sophie!!!!On ne lâche rien et on se retrouve très vite en Avignon!!!!Bisous!!!
Thumb_default
c'est un super projet!!! merde merde merde