Soutenez Emiliano Gonzalez Toro pour l'enregistrement du CD "Te Recuerdo"

Large_capture_d__cran_2015-09-04___01.04.37__1_-1441321689-1441321697

Présentation détaillée du projet

Te recuerdo : « Je me souviens de toi »

 

 Les chansons du folklore latino-américain font partie de ma vie. Etant d’origine chilienne, j’ai toujours connu les chansons de Victor Jara, Quilapayun, Violeta Parra, Inti Illimani. Déjà dans mon enfance, j’accompagnais mon père Pancho Gonzalez lors de ses concerts, je rêvais secrètement de pouvoir les chanter avec lui.

 

 Après plus de 15 ans de carrière sur les plus grandes scènes lyriques, j’ai eu envie de partager avec le public cette autre facette de ma culture. Il était temps que ces mélodies si souvent chantées en famille donnent naissance à un enregistrement ! Parallèlement à la création du spectacle Te Recuerdo avec la Compagnie Zdenko, j’ai donc décidé de m’impliquer personnellement dans la production de l’album du spectacle, et pour cela, j’ai besoin de vous, afin de pouvoir le réaliser dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

 

 

Qui suis-je ? 

 

 Je m’appelle Emiliano Gonzalez Toro, je suis ténor, né à Genève de parents chiliens. Après des études musicales en Suisse et en Europe, j’ai eu l’opportunité de rencontrer des grands chefs d’orchestre qui m’ont donné mes premiers rôles solistes, parmi lesquels Michel Corboz, Christophe Rousset ou encore Hervé Niquet. Rapidement, ma carrière s’est développée dans le monde entier (New York, Tokyo, Munich, Barcelone, Milan, Paris…) me permettant d’enregistrer de nombreux disques et DVD dans les répertoires baroque et classique : Phaëton de Lully, Le Magnifique de Grétry,  Lalla Roukh de David, des Arias de Bach avec Ophélie Gaillard, ou encore Elena de Cavalli avec Leonardo Garcia Alarcon, pour ne citer que les derniers.

 

Emiliano_gonzalez_toro-1441318037

 

Mon projet est né de ma rencontre avec un immense musicien argentin, avec lequel j’ai très souvent collaboré lors des mes productions d’opéra : Quito Gato. Ce prodigieux arrangeur, capable de jouer au plus haut niveau piano, guitare, luth, théorbe et percussions, m’a apporté une nouvelle vision du répertoire latino-américain, grâce à sa finesse et sa grande musicalité.Il fallait encore trouver une équipe capable d’interpréter ces mélodies populaires sans renoncer à l’exigence du lyrique.

 

 

J’ai fait appel à d’autres spécialistes de ce répertoire si particulier : Pablo Cruz, un percussionniste d’immense talent, ainsi que Luis Rigou, fameux flûtiste et expert dans tous les instruments à vent latino-américains. Ils ont accepté de se joindre à nous avec enthousiasme 

Afin d’apporter une touche plus lyrique,  j’ai également fait appel à un « joker », une amie de longue date avec qui j’ai souvent collaboré, et qui a toujours eu une sensibilité particulière pour l’Amérique du Sud: la violoncelliste Ophélie Gaillard.  

 

 Ce disque est un hommage à la culture latino-américaine, et chilienne en particulier, à ma famille qui a fui le coup d’Etat en 1973, et à mon père, qui m’a tout appris. Il était inenvisageable que cet album se fasse sans lui ; j’aurai ainsi l’immense joie et le privilège de partager plusieurs chansons en duo avec lui.

 

 L’enregistrement aura lieu en novembre au TAC (Territoire Art et Création) à l’issue des représentations du spectacle à Paris, Nantes et Lille.  Jouer en public nous aura apporté la maturité nécessaire à un travail abouti. Il sortira sous le label du TAC « Faubourg du Monde » qui est également co-producteur. 

 

326192_10150363037408118_308422049_o-1-1441317897

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Le projet total coûte 15000 euros. La compagnie Zdenko s’engage déjà à hauteur de 10000 euros grâce à des fonds propres ainsi qu’à de nombreux soutiens (institutions, fondations). Cela ne couvre cependant pas tous les frais de la réalisation. Nous avons besoin d’aide pour boucler le reste de notre budget.

 

Le budget est divisé comme suit :

 

Déjà financé : 10450 euros

 

Location studio et ingénieur du son :                        5250 euros

Voyages artistes pour paris :                                    1000 euros

Accord piano :                                                            200 euros

Cachets et défraiements  :                                       4000 euros

 

Total : 10450 euros

 

Objectif 1 : mixage et post production du disque.

 

4550 euros divisés comme suit : 

 

Edition et Post production:                                         2400 euros

Mixage :                                                                      2150 euros

 

Si notre premier objectif est franchi,  nous tenterons d’atteindre un second palier de 3000 euros supplémentaires qui serviront à couvrir les frais d’un attaché de presse afin de faire la promotion de notre disque. 

 

Objectif 2 : promotion par un attaché de presse.

 

3000 euros

 

En résumé : 

Enregistrement :                   10450 euros

Post production :                   4550 euros

 

15000 euros

 

 Supplément attaché de presse :                  3000 euros

 

Total : 18000 euros. 

   

Thumb_emiliano_gonzalez_toro-1441320204
Emiliano Gonzalez Toro

Au cours de la saison 2015-2016, le ténor Emiliano Gonzalez-Toro participe à la production-évènement de Xerse, de Cavalli, sous la direction d'Emmanuel Haïm, à Lille, Caen et Vienne (Autriche). A Bruges nous pouvons l'entendre en concert avec Capella Mediterranea, qu'il retrouve pour un programme de Madrigaux de Monteverdi. Nous l'entendrons aux côtés de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Aliocha Magnifique !!!!!!!! Laurent alias Theo
Thumb_default
Toi toi pour ce beau projet
Thumb_default
je vous ai entendu ce soir dans l'emisson de lionel esparza sur france musique, quelle voix magnifique!!! et la guitare n'est pas mal non plus....