Aidez nous à bien préparer ce projet de film en 4 langues, qui revisite le Maroc d'hier et mettre en question celui d'aujourd'hui

Large_terre_de_dieu-page-001_1_-1416001924

Présentation détaillée du projet

Terre de dieu (amor n okoch) est le nom du Maroc en Tamazight, ce nom poétique et spirituel nous donne une idée claire et tolérante sur ce pays qui était et qui est toujours un pays tolérant, un carrefour de races, de religions et de cultures.

Amazigh, africains noirs, juifs, mauresques et autres

Mais tout ça risque de se disparaitre pour laisser la place à la haine, une haine que les fanatiques déclarent contre tout ce qui est différent à l’égard de l’islam et l’arabe en nord africain malheureusement.

Comment l’art peut il contribuer à luter contre le racisme et l’unification, et mettre en valeur la diversité culturelle comme un droit indiscutable ?

Auberge-1415997347 

Ce projet de long métrage qui raconte l’histoire d’un espace abandonné au moyen atlas au Maroc, et qui durant un siècle il va se transformer d’un foyer, à un abri, à un espace de torture puis une énigme vers la fin de film, est 

ma contribution à la lute à travers les quatre femmes héroïnes des quatre chapitres dont chacun de ces chapitres se raconte dans une époque différente à l’autre en commençant par le Maroc au temps du protectorat , à l’indépendance, puis les années de plomb, puis finalement le Maroc actuel.

 

Tamazight, Hébreu, Français et Dialecte arabe (marocain)

Ces langues, ou plutôt cultures puisque la langue est un support de la culture, ont donnés beaucoup à ce pays.

Nous ne pouvons pas négliger tamazight, cette langue dominante qui est la langue de la terre, terre de dieu.

L’Hébreu comme la deuxième langue et culture au Maroc, car il a plus que trois mille ans d’existence, dont l’existence veut dire l’influence.

L’Arabe comme langue de l’islam, la religion la plus présente au Maroc actuel.

Et le français qui demeure encore et encore.

 

553239_376280822538612_635731095142726770_n-1416744759

Ainsi le jeu sur le triangle de  femme, couleur et  la mort dans les quatre chapitres de film sert à appuyer et accentuer nos intentions, puisque toutes ces femmes vont vivre la même expérience douloureuse, une expérience sanguine et sauvage pour bien parler de l’humain.

 

Voici mon court métrage "La pomme délicieuse" qui est la base de ce projet de femmes et couleurs

 

À quoi servira la collecte ?

j'ai demandé le montant de 2500Eu pour pourvoir que je m'installe pour une mois et demi à ce petit auberge qui est le lieu principal de mon projet de long métrage à fin de réécrire le scénario et choisir mes lieux et m'intimider avec cet espace.

ainsi je vais réaliser une petite maquette vidéo de 6 minutes avec une actrice pour donner une idée visuelle sur mon projet à fin de chercher des fonds après pour le filmage et le post-production.

Aussi je vais filmer tout mon séjour dans cet auberge qui va servira après à réaliser un documentaire sur ce lieu et le film.

 

Mohamed OUDGHIRI, chef opérateur et coordinateur en France

 

10405509_10204861418403874_2099004722623891427_n-1416745747

 

Bande "Demo" des travaux de OUDGHIRI:

 

 

DÉTAIL:

 

- Hébergement et nourriture pour deux personnes pour 1 mois et demi: 1300 Eu

 

- Réalisation de la maquette vidéo: 1100 Eu

 

 * Location de matériel de Filmage pour 3 jours: Camera Full HD, Traveling, lumières... 300 Eu

 

 * Rémunération d'équipe réduite de Filmage:  Actrice, Caméraman, assistant plateau, maquilleuse  600 Eu

 

* Location de poste de montage: 200 Eu

 

Noa BEN SHOSHAN, composition musical et traduction des répliques en hébreu pour le 2ème chapitre qui sera entièrement en hébreu:

13907_747260038663676_8945749928964148557_n-1416745820

 

Mon unique à moi! une des chansons de Noa Ben Shoshan

 

Thumb_mourad-1415998580
KHALLOU

Mourad KHALLOU, né le 01 mai 1984 à Midelt. Un jeune artiste indépendant. Après son baccalauréat il a étudié la comptabilité et la gestion des entreprises. Mais c’est par ce qu’il s’intéresse à l’art, surtout le cinéma et la musique, il a commencé à se bénéficier des workshops et des ateliers à propos de cinéma et musique. Il a fait parti de... Voir la suite