Les projets de 4 jeunes en service civique. Participez au développement de ces deux structures scolaires à l'international !

Large_couv2-1468538954-1468538962

Présentation détaillée du projet

Bonjour à tous !

 

Nous sommes quatres jeunes en service civique.

 

Ce sont deux associations départementales de solidarité internationale qui nous ont permis de signer ces contrats de service civique ("La voie de l'humanité" et "Umagnyterre"). Leur vocation est de mobiliser les jeunes, et dans un sens plus large la population, autour des enjeux de développement durable et écologique, et à la solidarité en accompagnant le développement de deux structures scolaires à l'international. Ils peuvent prendre en charge nos billets d'avion par le biais de leurs partenariats avec les mairies et départements. 

 

L'enjeu est que nous devons nous même trouver les financements des projets que nous développons avec les deux structures qui nous accueilleront dès septembre.

 

C'est pourquoi nous vous invitons à y participer par le biais de ce Kiss Kiss Bank Bank !

 

 

Adeline et Anne: Le groupe Haïti qui travaille pour l'école "Bon berger" de Kolin Desland , un village du district de Léogâne

 

Cette école permet la scolarisation de 300 enfants du village répartis sur 8 niveaux. Cependant la grande pauvreté de certaines familles rend la scolarisation de nombreux enfants encore impossible.

 

Cartehaiti-1468543774

 

 

Maëva et Winnoc: Le groupe Madagascar qui travaille pour le "Centre enfants de joie", situé en banlieue de Toamasina

 

Depuis sa création en 1995, le "Centre enfants de joie" prend en charge aujourd'hui plus de 1200 enfants issus de familles défavorisées en cycle maternelle, primaire et secondaire. Des ateliers professionnels ont également pu être mis en place pour enseigner des métiers aux jeunes ne pouvant poursuivre leur scolarité (ferronnerie, menuiserie et ébénisterie, couture et broderie...). Un internat accueille 44 enfants sur le centre, principalement des orphelins.

 

Carte_localisation-1468542401

 

 

On est en autonomie sur ces mission de service civique, qui se déroulent du 15 juin au 15 décembre 2016 en deux phases : 

 

-3 mois de préparation en France, donc analyser les besoins de nos partenaires, collecter du matériel pour les structures scolaires, et collecter des fonds pour réaliser les projets de développement durable.

 

-3 mois de mission à l'international, participer au fonctionnement  et au développement des deux structures qui nous accueilleront.

 

 

Même si ce système de service civique est imparfait (c'est difficile de construire ce genre de projets sur 6 mois), nous nous sommes investis dans des projets concrets et dans la lignée du développement durable de ces structures. Le "Centre enfants de joie" et l'école "Bon berger" sont partenaires avec "La voie de l'humanité" et "Umagnyterre" depuis plusieures années.

 

Les axes principaux seront :

 

-La prévention et la sensibilisation des jeunes à la santé et à la protection de l'environnement

 

-L'animation pédagogique pour les enfants

 

-Le soutien aux élèves dans leur apprentissage du français

 

-Le développement durable de ces structures

 

Les projets de développement durable :

 

Pour le groupe Haïti : 

Le bâtiment principal de l'école est situé en haut d'une colline. L'escalier qui permet d'y accéder n'est absolument pas sécurisé et plusieurs enfants ont déjà étés blessés en chutant.

Barthélémy Matinson, maire du village et directeur de l'école à fait appel à nous pour financer un chantier qui sécurisera cet escalier, et améliorera les conditions de scolarisation des enfants.

 

Ecole_haiti-1468541992

 

Pour le groupe Madagascar :

44 enfants sont internes au Centre enfants de joie. Ce sont principalement des orphelins, le centre les héberge et les nourrit gratuitement. Cependant, la cantine est alimentée par des produits d'import, ce qui coûte cher et rend dépendant le centre. Sahondra et François Rajosoa, directeurs du centre, ont fait appel à nous pour monter un projet d'agriculture durable sur un terrain du centre, afin de gagner en autonomie.

 

Ecole_mada-1468542200

 

Seuls nous ne pouvons rien, ensemble nous sommes capables de beaucoup.

À quoi servira la collecte ?

LES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE :

 

Pour le groupe Haïti : La sécurisation de l'escalier de l'école

 

Voila le contenu du devis fait par une entreprise locale de construction: 

Matériaux et matières premières : 6870 dollars Haïtiens

Transport : 600 dollars Haïtiens

Main d'oeuvre : 3000 dollars Haïtiens

Total  : 10370 dollars Haïtiens, soit 1037€

 

Escalier-1468537524

 

Un autre projet consisterait à reconstruire la maison d'une famille très pauvre du village, récemment touché par une tempête. Le devis est de 2360€, l'importance de cette somme fait que nous ne sommes pour l'instant pas en mesure d'envisager ce chantier.

 

Pour le groupe Madagascar : Le projet d'agriculture pour la cantine scolaire 

 

Il est difficile d'évaluer le budget du projet d'agriculture, principalement parce que ce projet s'articule à très long terme. Il s'agit, dans un premier temps, de rendre fertile et de cultiver un terrain de 300mètres carrés. L'essentiel du développement de ce projet se déroulera sur place. Notre estimation est un budget théorique de 1200€.

 

Agri-1468537667

 

Nous avons collectés un maximum d'informations sur le terrain, sur les différentes méthodes de culture déjà présentes à Madagascar, et contactés plusieurs associations et ONG locales et internationales ayant déjà des projets d'agro-écologie en cours à Madagascar (Ecovillage Madagascar, Agrisud, Kokopelli, Guanomad, Rotary Club Tamatave...) afin d'accompagner le projet.

 

Voila les principaux frais liés à ce projet : 

 

-Le centre ne dispose d'aucun matériel d'agriculture (Bêches, pelles, brouettes, fourches...)

 

-Le terrain n'est pas protégé, il faut le clôturer afin d'éviter les intrusions de voleurs et d'animaux sauvages avant d'implanter toute culture

 

-Il faudra également investir dans des outils naturels : engrais, semances reproductibles et fertilisants  pour permettre de développer un projet agro-écologique et durable.

 

-Les terres sont inondées 3 mois sur 12 par la crue d'une rivière proche, il faut donc mettre en place un système de digue afin d'éviter les infiltrations et la destruction des plantations.

 

- Il faudra aussi payer et/ou défrayer les différents partenaires locaux qui accompagneront le projet.

 

Quelques liens intéressants :

 

Agriculture à Madagascar, le secteur à développer

Kokopelli, fournisseur de semences potagères bio et reproductibles

L'agroécologie

Ecovillage Madagascar

 

En commun aux deux groupes : 

 

-Organiser des sorties culturelles et ludiques pour les enfants

 

-Acheter du matériel scolaire et d'animation pour les deux structures 

 

-Aller à la rencontre et accompagner le développement de diverses associations locales par le biais de micro-crédits

 

-Financer la scolarité des enfants les plus démunis

 

Le reste des dons sera réparti sur ces quatre axes, Soit 800€ environ.

 

Notre estimation part donc d'une base de 3000€.

Tout ces projets se développeront sur place, au plus nous aurons, au plus nous pourrons. Nous avons très peu de moyens, et tout repose sur votre soutien, que ce soit du matériel, des fonds ou des idées.

 

Merci à tous !

Thumb_haiti-1468340785
TerresSolidaires2016

Voila, nous sommes 4 bénévoles et nous voulons faire de grandes choses ! Grace à vous, ou plutôt ensemble, nous arriverons à mener à bien ces projets, et accompagner ces deux structures scolaires dans la lignée du développement durable ! Adeline, 23 ans, titulaire du diplôme d'éducatrice spécialisée et joueuse de football. Anne, 24 ans, titulaire... Voir la suite