Terres Solidaires est un projet humanitaire et audiovisuel. Aujourd'hui nous avons besoin de vous pour mener cette mission!

Large_terres_solidairesaffiche

Présentation détaillée du projet

 

L’équipe

Nous sommes 10 étudiants, 7 en Médecine à l’Université Paris Descartes (six en troisième année et une en deuxième année) et 3 étudiantes en audiovisuel à la Sorbonne Nouvelle (Licence 3). Avec le soutien de Solem, association de solidarité internationale de l’Université Paris Descartes, nous montons un projet de coopération internationale au Sénégal en juillet 2013.

L’association d’un groupe d'étudiants en médecine et en audiovisuel s’inscrit dans une double perspective ; mener une action de solidarité interculturelle conjointement à la réalisation et la diffusion d’un documentaire tourné in situ. Dans cet esprit, nous prévoyons donc en diffusant ce film au sein des facultés, et plus généralement dans le cadre d’écoles, collèges et lycées certes une valorisation de notre action mais surtout une sensibilisation des étudiants et élèves à l’importance d’un engagement humanitaire, d’une ouverture sur d’autres cultures et in fine une incitation à entreprendre également de tels projets.

 

Le site internet

http://www.terres-solidaires-senegal-2013.org/

 

Pikine

 

Le contexte et l’objet de notre projet

Le projet « Terres solidaires » aura lieu durant la totalité du mois de juillet, dans la ville de Pikine au Sénégal, dans la banlieue de Dakar.

Son but est de proposer nos compétences médicales et de soutien scolaire dans le cadre des deux dispensaires de Pikine qui soutiennent la population locale confrontée quotidiennement à la précarité.

Nos objectifs sont d’apporter notre aide aux soignants des dispensaires en participant aux taches sanitaires et sociales et à l’ensemble des missions de l’association : Sensibilisation à l’hygiène pour les enfants, information concernant la prévention contre le SIDA et les IST, cours d’alphabétisation pour les enfants et les adultes du dispensaire, activités et divertissements avec les enfants, etc. Nous apporterons également du matériel médical (hors médicaments), des préservatifs, des moustiquaires ainsi que des fournitures scolaires et des jeux… pour contribuer à notre échelle à l’amélioration des conditions de vie locales.

 

Alpha

 

Objectif du projet et de nos actions sur place

Aujourd’hui, 2 dispensaires sont ouverts à Pikine et reçoivent plus de 300 patients au quotidien. Après avoir évalué les besoins des dispensaires avec nos partenaires locaux, nous avons recensé plusieurs actions qui relèveront des domaines sanitaire, médical et éducatif. En effet bien qu'étudiants en médecine notre implication ne se limitera pas uniquement à l'aspect médical mais portera également sur les tâches quotidiennes nécessaires au bon fonctionnement des dispensaires.

Ainsi La mise en œuvre récente d’une mission de prévention et de conseil sur la nutrition des nouveaux nés auprès des jeunes mères nous donnera l’opportunité d’intervenir auprès des soeurs sur place pour les assister dans cette tache.

De même, nous accompagnerons les formatrices dans leurs tâches quotidiennes d’alphabétisation des jeunes filles et assisterons les formateurs du Ministère qui continuent d'instruire de nouvelles éducatrices.

Nos actions seront les suivantes :

Aide aux soignants du dispensaire dans leurs taches quotidiennes. Participation aux taches sanitaires et médicales.

 

Dispensaire

 

Initiation et sensibilisation des enfants dans le cadre d’ateliers, à l’importance de l’hygiène (se laver les mains, se brosser les dents). Ils nous semblent intéressant de contribuer par l’apprentissage de gestes simples à prévenir l’apparition d’éventuelles pathologies chez l’enfant.

 

Information et sensibilisation aux risques liés au SIDA et aux maladies sexuellement transmissibles ainsi qu’aux mesures de prévention. Le SIDA reste encore l’un des principaux facteurs de mortalité au Sénégal.

 

Des cours d ‘alphabétisation pour les enfants et adultes du dispensaire. Par une intervention ludique et adaptée, nous tenterons de les faire progresser dans l’apprentissage de la lecture. De plus nous voulons également dispenser des séances d’éveil à l’anglais, toujours dans un cadre ludique et attractif.

 

Des séances d’activité et de divertissement avec les enfants (organisation de jeux de ballons, séances de dessins, jeux en équipe, jeux de société … )

 

Donation pour l’achat de médicaments spécifiques aux besoins du dispensaire.

 

Toutes ces actions seront bien entendu encadrées par le personnel local, ce qui nous permettra de réaliser au mieux nos objectifs, et de fournir l’aide la plus efficace possible.

 

Docu

À quoi servira la collecte ?

 

La Collecte Servira à financer une partie de notre bugdet prévisionnel pour l’achat de matériel nécessaire à notre travail de prévention et de formation à l’hygiène (préservatifs, moustiquaires, brosse à dents …) ainsi que des medicaments, piqures et autres apports médicaux.

 

Le reste de budget se répartira dans:

L’achat de matériel nécessaire à notre travail de prévention et de formation à l’hygiène (préservatifs, moustiquaires, brosse à dents …)

L’achat de matériel d’apprentissage et de loisir pour les enfants (livres, jeux …)

Le paiement de nos billets d’avion, assurances, vaccination, ainsi que des déplacements et des défraiements sur place.

La location et l’achat de matériel audiovisuel

 

Notre projet est déja soutenu par des associations:

 

A l’occasion de la présentation des anciens projets humanitaires de la faculté Paris Descartes par l’association SOLEM (Solidarité Etudiants Médecine), nous avons tout de suite eu envie de proposer notre projet à cette association qui, par ses engagements, nous semblait-il, correspondaient à ceux de notre projet. Ainsi ils se sont tout de suite montrés enthousiastes et nous ont conseillés quant aux démarches à suivre. Et c’est assez naturellement, qu’ils ont accepté également que l’on monte notre projet en partenariat avec SOLEM.

L’association FRERES a accueilli également très favorablement notre projet. Son enthousiasme tient autant à l’apport de ressources humaines supplémentaires dont elle pourrait disposer qu’à cette opportunité de faire connaître leur action au delà du Sénégal par la réalisation d’un documentaire et de reportage photos.

Thumb_avatarkkbb
TerresSolidaires

Nous sommes 10 étudiants, 7 en Médecine à l’Université Paris Descartes (six en troisième année et une en deuxième année) et 3 étudiantes en audiovisuel à la Sorbonne Nouvelle (Licence 3).

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Clarisse, je serais bien venue avec toi ! Corinne Desbornes
Thumb_default
un grand bravo à tous, pour ce projet sympa. LN
Thumb_default
Bravo bea