"Tes mots sont mes maux" est un projet social qui vise à dénoncer la prévalence des propos homophobes dans notre langage courant.

Large_dsc09350_-_copie__2_-1427727378

Présentation détaillée du projet

Chers Kissbankers. En cette belle journée ensoleillée, je voudrais vous faire part d'un mail que j'ai reçu ce matin en réponse à cette présente page ! La preuve même qu'il y a un réel besoin derrière ce projet :

 

" Non mais c'est quoi, cette histoire de Gouine qui veut défendre les pédés ?!?

  si tu es dans la pépinière avec un projet comme ça, laisse tomber. C'est un conseil de connaisseur.   Bien sûr, je ne néglige pas que la promotion de l'homosexualité soit une solution douce face au problème de la surpopulation humaine de la planète (6 Milliards en 1999, 7 Milliards le 31 octobre 2011,  etc ...). C'est toujours mieux que la limitation chinoise de la famille à un enfant menant par divers chemins à un déficit de filles.   D'autre part, le crowd-funding est très à la mode mais quand il est présenté comme une opportunité par nos élus en charge du développement économique, j'y vois d'abord un cache-sexe de la misère budgétaire. En clair, débrouillez-vous pour le financement.   Quant à l'aspect "social et solidaire", au-delà des mots, je ne vois pas notre société s'orienter dans cette direction.     Briseur de rêves ? J'assume. La vie est bien plus riche que tous nos rêves."

 

 

On remercie grandement l'auteur de ce mail pour sa douce compassion et son ouverture d'esprit !

 

 

 

***

 

 

 

Parceque l'homophobie est partout, parcequ'elle est de plus en plus présente dans notre langage courant, Tes mots sont mes maux est un court-métrage qui vise à dénoncer ces abus de langage et par ce biais sensibiliser le plus grand nombre à la banalisation de l'homophobie.

 

 

                      Un_projet_qui_vient_du_coeur-1427890353

 

Ce projet est avant tout un projet qui vient du coeur. Né il y a maintenant plus d'un an d'une initiative personnelle, Tes mots sont mes maux a aujourd'hui l'occasion de prendre vie grâce à vos dons, et ainsi sensibiliser un maximum de personnes à la banalisation de l'homophobie.

 

 

                                    Bananana-1427890642

 

Banalisation, un terme tellement parlant et qui pourtant suscite tant d'interrogations lorsqu'on l'associe à l'homophobie !

 

Pourquoi vous parler de banalisation de l'homophobie, mais qu'est-ce donc que cela me direz-vous !

 

Et bien pour faire court, ce sont toutes ces phrases et expressions qui sont totalement rentrées dans les moeurs de notre société, que l'on utilise régulièrement sans y penser, sans même se rendre compte qu'il s'agit en réalité d'homophobie. Des propos que chacun d'entre nous sommes susceptibles d'utiliser au quotidien. 

 

Non toujours pas ? Ca vient ! 

 

    Whisky-1427890817

 

" C'est quoi ce t-shirt de tapette ?! "

" Ca c'est pas un truc de pédé ! "

" Fais pas ta tapette ! "

 

Qui peut se vanter aujourd'hui de  n'avoir jamais dit ou entendu de phrases telles que " ça c'est pas un truc de pédé !" Malheureusement ni vous ni moi ne pouvons nous en vanter je pense... 

 

L'homophobie est partout, dans toutes les bouches, même lorsque cela ne se veut pas du tout homophobe. Mais pensons-nous un instant au mal que de tels mots peuvent causer ? A l'impact que ce genre de propos, à force d'être utilisés, peuvent avoir dans la vie de la personne qui le encaisse ?

 

 

Oui, l'homophobie est partout, même là où on ne l'entend pas.

 

 

                 Le_but-1427890985

 

Après avoir moultes et moultes fois constaté l'existence de ce genre de propos dans notre langage courant, il devenait donc plus qu'urgent d'agir en conséquences ! Assez de se lamenter face à la stigmatisation, l'heure est au changement !

 

Comment ? Par le biais d'un court-métrage dénonçant ces abus de langage.

 

Le but du projet est donc de lancer une campagne de sensibilisation à la banalisation de l'homophobie, afin d'inciter les jeunes, et les moins jeunes, à prêter attention aux mots qu'ils emploient quotidiennement. Elle vise à les interpeller et à favoriser chez eux, chez nous, une prise de conscience quant à l'impact que de simples mots peuvent avoir, sans pour autant être de l'homophobie avérée, ni même consciente. La stigmatisation par la parole, même emprunte d'humour, reste une forme de violence. Et si dans notre société actuelle, la violence physique tend à être sanctionnée, les mots, eux, tendent à être tolérés. Rire d'une stigmatisation en la tournant en dérision, c'est indirectement contribuer à celle-ci.

 

Nous pensons que c'est en ouvrant les yeux aux jeunes d'aujourd'hui sur l'impact de leurs propos à priori innoncents et sans réelle intention homophobe dans leur langage courant que l'on atténuera les maux de demain.

 

                       Le_projet-1427891347

 

Le mot de la productrice :

 

 

" Chers Kisskissbankers, bien le bonjour ! Je m'appelle Faustine, j'ai 21 ans, et j'entame aujourd'hui ma première campagne Kisskissbankbank ! Après m'être perdue dans mes études, j'ai décidé cette année d'effectuer mon service civique afin de me rendre utile et de faire bouger les choses autour de moi. Pour ceux qui s'interroge sur le service civique, c'est une chose que je recommande à tous ! Car c'est avant tout un engagement, et des valeurs. Un engagement auprès de l'Etat et envers la société, qui permet de devenir acteur, et non plus spectateur du changement. C'est la promesse de consacrer 6 à 12 mois de sa vie au service des autres, et de réaliser des actions pour la société. Sur la base du volontariat, le srevice civique permet ainsi de nombreuses rencontres, autant enrichissantes sur le plan professionnel que sur le plan personnel. 

 

Mon service civique à moi, je le fais sur une durée de 8 mois au sein de l'association Unis Cité, qui donne de formidables opportunités aux jeunes. Grâce à cette association et à leur programme Rêve & Réalise, j'ai eu l'opportunité de réaliser ce projet qui me trottait en tête depuis un moment déjà. Ce programme, tout particulier, permet aux jeunes de 16 à 25 ans de réaliser leur propre projet social et solidaire. Seul critère ? Etre motivé ! Et vouloir résoudre un problème social. Vous l'aurez compris, le problème social auquel je m'attaque n'est autre que l'homophobie, dans sa forme la plus courante : les mots.

 

http://www.uniscite.fr/missions-service-civique/reve-realise-reve-solidaire-cadre-dun-service-civique/

 

C'est donc de mon statut de volontaire que je réalise aujourd'hui ce projet de campagne de sensibilisation. Un projet qui a pour ambition d'être promu à l'occasion de la journée internationale contre l'homophobie, qui se tient le 17 mai, afin de coïncider avec les nombreuses actions qui auront lieu autour de cet évènement. Mais également un projet plein de surprises qui n'aura pas toujours été de tout repos ! Etant personnellement totalement externe au domaine de l'audiovisuel, il n'aura pas été chose aisée de mettre sur pied un scénario fixe et une équipe de tournage ! Mais avec beaucoup d'aide, de belles rencontres et de très bons conseils, le tournage a enfin pu avoir lieu ! Avec une équipe de bénévoles extrêmement compétents et impliqués. Aujourd'hui ce beau projet peut enfin voir le jour, et ne dépend plus que de votre générosité.  Alors aujourd'hui plus que jamais, nous avons besoin de vous pour mener à bien ce projet qui ne s'arrêtera pas à la réalisation de ce court-métrage, mais se poursuivra avec la diffusion de celui-ci, afin de pouvoir sensibiliser le plus grand nombre. 

 

Ce qu'il faut retenir de ce message ? Que chacun peut apporter sa pierre à l'édifice, aussi petite soit-elle, et, pour nous comme pour vous, ça commence ici !"

 

Le mot du réalisateur :

 

"Faustine, grâce à son énergie et son enthousiasme, n'aura pas mis longtemps à me convaincre de réaliser ce court-métrage. C'est grâce à votre aide ainsi qu'à l'équipe et les comédiens formidables que cette aventure pourra prendre vie ! Alors d'avance, un grand merci à tous

 

 

                    L_histoire-1427892394

 

Synopsis

 

Un matin comme un autre, une journée comme une autre. La fac, les pauses, les soirées, les amis.

Les mots. Les maux.

 

Paul est un jeune homme ordinaire. Apprécié de tous, il a beaucoup d'amis, qui n'ont aucun problème avec son homosexualité. Il a tout pour être heureux. Et pourtant... Paul souffre, au quotidien. Une souffrance qui ne diminue jamais. Une souffrance qui au début ne s'apparentait qu'à un simple embarras, mais qui aujourd'hui n'est autre qu'un malaise constant. Une souffrance qui le ronge de l'intérieur, quotidiennement. L'origine de cette souffrance ? Des mots, de simples mots. Ceux d'inconnus dans la rue, ceux de connaissances, ceux de ses amis. Rien que des mots. Mais des mots qui peu à peu, s'inscrivent dans sa chair et qui à terme, ne sont plus que des maux...

À quoi servira la collecte ?

Clapper_2-1427727195

 

En plus de ces frais nécessaires, nous avons dû, durant le tournage, faire face à une série d'imprévus qui nous ont poussés à puiser dans nos réserves...

 

Des imprévus ? Oui mais lesquels

 

- Ré-organisation des lieux de tournages entraînant la location d'un bar dans le quartier de Saint Michel, afin de pouvoir réaliser une scène ;

- Location d'une station de montage afin d'assurer la post-production de notre court-métrage

- Assurer les trajets afin de pouvoir amener l'ensemble de l'équipe et le matériel de tournage sur les lieux (les changements de lieux entraînant des frais supplémentaires liés aux transports - titres de transport/essence/parkings dans Paris)

 

C'est pourquoi nous faisons aujourd'hui appel à votre générosité ! Votre aide nous est plus que précieuse, et d'autant plus inestimable à ce stade du projet. Chaque centime récolté sera utilisé afin de rendre le projet le plus beau possible et qu'il serve au mieux la cause que nous défendons. 

 

Aidez nous !

 

 

 

 

                Qui_sommes_nous-1428434593

 

Une fière équipe de bénévoles, engagés, et hyper motivés pour faire bouger les choses ! Une équipe prête à lutter, ensemble, contre la stigmatisation quotidienne des personnes homosexuelles. 

 

Parce qu'on connait tous un Paul. Parce qu'on a tous un ami à qui on tient ou à qui on a déjà tenu ce genre de propos, même juste pour rire. Parce qu'on a tous un ami qui nous dit que ce n'est pas grave. Parce qu'au fond, l'homophobie, c'est l'affaire de tous

 

 

L'équipe :

 

  -mg-9170-2-r-lq-1428434845

 

  Quentin Dupuy - Réalisateur

                                                                                    

  Sa page

 

 

  Quelques uns de ses travaux :

                                                                           

  Intact

 

  Dead Sea - Live - Tempest

 

Fxtmbw2j3z4-1428435099

 

Emerson Lefrançois - Chef opérateur

 

Sa page

               

Quelques uns de ses travaux... :

 

Anna (tourné en RED ONE)

 

Je suis une révolution

 

Voici d'autre part sa bande démo 2014 que vous pouvez également retrouver sur son site :

 

Bande démo 2014

 

 

     10496996_10203794282364848_4863254908810507084_o-1428435496

 

Baptiste Geffroy - Ingénieur du son

 

 

     10292534_656215594484415_7012953351261532317_n-1428435568

 

Maxime Covelli Roubaud - Post Production Son

 

Baptiste Geffroy et Maxime Covelli Roubaud font par ailleurs partie d'une association d'écriture, production et réalisation audiovisuelle, dont voici la page officielle : 

 

Diploprod

 

     858115_10203594645568062_2652938270442929431_o-1428435743

 

Laurène Ouiche - Maquilleuse/SFX

 

 

   06863058191b48f4743b2f70f2fd0a-1428435855

 

Guillaume Ducasse - Montage

 

    6070148f6d5b543f710452b1c56457-1428435908

 

Faustine Lepoutre - Productrice

 

 

Le rôle principal de notre court-métrage sera incarné par l'acteur français Alexandre N'Guyen, spécialisé dans le doublage. Il est notamment connu pour avoir prêté sa voix à des personnages tels que Michael "Junior" Kyle dans la série télévisée Ma Famille D'abord, Preston Scavo dans Desperate Housewives, Stevie Kenarban dans Malcolm, ou encore Jake Puckerman "Puck" dans Glee. Côté films, il a très récemment prêté sa voix à l'acteur Ki Hong Lee pour le personnage de Minho dans Le Labyrinthe. En 2012, il a prêté sa voix à l'acteur Josh Hutcherson pour le personnage de Sean Anderson dans Voyage au centre de la Terre 2 : l'Ile Mystérieuse.

 

 

  76439804a8708fe603f5524b801014-1428437959

               

  Alexandre N'Guyen - Acteur principal

 

  Sa page

 

  Vous pourrez y retrouver l'intégralité de ses doublages.

 

 

 

        Paspas-1428442836

 

Ce service civique que j'effectue cette année me permet pour la première fois d'aller au bout des choses, de passer au concret plutôt que de simplement regarder les choses se passer sous mon nez. C'est un premier challenge que je me lance, un challenge que j'espère réussir, grâce à votre aide. Un projet qui prend son envol, et dont la réussite ne dépend que de vous. Car si sa visée est d'amener un premier changement de regard dans la société de demain, en revanche, vous êtes ceux qui la composent.

 

 

    10672333_10152688617449494_2554955888531256578_n-1428443011

 

 

Si ce projet me tient autant à coeur, c'est parce qu'au fond, il parle d'amour. Il est né d'amour, il est fait d'amour. De l'amour envers la personne qui partage ma vie depuis maintenant 3 ans, de l'amour envers mes amis qui jamais ne devraient avoir à souffrir à cause de leur orientation sexuelle. 

 

C'est un projet qui a des valeurs, qui traite d'injustice, de discriminations, de stigmatisation. C'est un projet de lutte, qui se bat pour faire émerger de nouveaux schémas de pensée, pour ouvrir les yeux à ceux qui ne savent même pas que leurs yeux ont besoin d'être ouverts. C'est un projet qui permettra à nombre d'entre nous de se remettre en question et à l'avenir, peut être, de comprendre un peu mieux les personnes stigmatisées. Et si c'était vous ?

Thumb_1234509_10151642810857832_2021953595_n-1427727938
Faufrost

" Les seules limites de nos réalisations de demain, ce sont nos doutes et nos hésitations d'aujourd'hui " Tes mots sont mes maux, c'est avant tout un projet humain, qui a pour seul but de contribuer au mieux-être des personnes souffrant de la prévalence de l'homophobie dans notre quotidien.

Derniers commentaires

Thumb_default
Le titre de ce projet est tellement "parlant" ! Bonne chance.
Thumb_default
Je soutiens totalement votre démarche :)
Thumb_cl__de_sol_mauve-1443997338
Bonne chance pour votre projet, j'espère que ma petite contribution vous aidera. Amicalement. Procrastine31.