Bookniarof, le livre de recettes pour concocter une fête foraine décalée : jeux, attractions, combat... le tout revisité à la sauce Eniarof.

Large_capture_d__cran_2013-10-15___18.02.26

Présentation détaillée du projet

Le projet à soutenir est la publication d’un livre + jeu de cartes associés à un Site internet dont la sortie est prévue courant 2014.

 

L’ensemble, forme hybride entre catalogue et outil pédagogique et ludique, recensera une série d’interviews réalisées par Annick Rivoire(journaliste chez Poptronics  auprès de personnalités du milieu de la création numérique comme Régine Debatty, Étienne Cliquet, Nicolas Nova, Étienne Mineur, Margherita Balzerani etc... , des textes descriptifs et techniques « mode d’emploi » des attractions écrits par leurs concepteurs (Douglas Edric StanleyRaphaël IsdantJankenpoppMonsieur MooDjeff Regottaz,Loïc Horellou...), des photographies des attractions de Manuel Braun (artiste/photographe pour Libération, le Monde, Telerama,...).

 

Dans leur forme, livre et site seront à l’image d’ENIAROF : une rencontre inattendue entre création artistique et numérique.

 

Kisskiss-eniarof-540

 

 

ENIAROF ?

 

ENIAROF est une fête foraine revisitée, une plate-forme expérimentant d’autres modes d’interaction avec le public. Elle interroge ce que serait aujourd’hui une fête foraine avec les mêmes critères d’innovations ludiques qu’avaient les fêtes foraines du siècle passé et qui ont vu naître le cinéma, les ascenseurs ou encore la barbe à papa.

 

Cette édition aura ainsi pour objectif d’être un croisement entre le catalogue ‒ témoignage d’un parcours artistique et historique des fêtes ‒ et l’outil pédagogique ‒ moteur de travail pour de futurs ENIAROF.

Le site s’inscrira comme un outil indispensable permettant d’enrichir le contenu de l’ouvrage et offrant un accès à tous à un espace actualisé.

 

   

 

– Le livre sera articulé autour de trois parties :

   • un historique et une série d’interviews réalisées auprès de personnalités du milieu des arts plastiques et plus particulièrement de la création numérique permettant de cerner l’esprit d’ENIAROF ;

   • une présentation de différentes attractions artistiques réalisées ;

   • une partie « mode d’emploi », incarnant le principe du « Do It Yourself » cher à ENIAROF, donnant aux lecteurs les briques techniques de fonctionnement des attractions mentionnées plus avant pour les encourager à en imaginer d’autres.

– Les cartes à jouer fonctionneront en corrélation directe avec la partie « mode d’emploi » de l’ouvrage et du site. Elle reprendront un dispositif ludique, « le poker design », expérimenté au cours de workshop antérieurs. Qui proposait de tirer au hasard des intitulés-clés renvoyant à des principes techniques permettant la conception et la mise en oeuvre d’une nouvelle attraction. Le lien cartes à jouer / site sera fortement privilégié, ceux-ci pouvant être régulièrement enrichis (deck de cartes type « extensions de jeu » et mise à jour du site). Les cartes seront disponibles dans une version « collector » de l’édition mais également indépendamment.

– Le site internet reprend une grande partie du contenu du livre. Il permettra surtout les mises à jour régulières de l’actualité des attractions, un accès au contenu en tout lieu et à tout moment et pourra favoriser les collaborations entre participants. Il sera un excellent outil pédagogique pour les workshops futurs grâce à l’accès à divers procédés techniques (partie «mode d’emploi»). L’idée est de privilégier la relation cartes / site afin que des défis artistiques puissent être facilement organisés et que l’accès aux connaissances techniques nécessaires soit le plus facile possible (on peut acheter simplement un jeu de cartes et obtenir le reste de l’information en ligne).

Les espaces dédiés aux attractions pourront être augmentés (notamment par des vidéos) au fur et à mesure de l’actualité d’ENIAROF. 

 

 

DÉTAILS DU LIVRE

 

Une introduction retraçant dans un historique exhaustif les différents Eniarof et attractions réalisées.

Une définition du concept ENIAROF au travers d’une série de 10 interviews donnant une définition multiple de ce concept (Annick Rivoire – journaliste, Étienne Mineur – Cofondateur et directeur de création des éditions volumiques, Nicolas Nova – chercheur et consultant à LiftLab, Douglas Edric Stanley – artiste-professeur).

Présentation du dogme (français, anglais, slovène, chinois...).

Sélection d’une vingtaine d’attractions. Présentées à la manière de recettes de cuisine, chaque attraction fera appel à des fiches techniques présentes dans le livre ainsi que sur le site afin de permettre au lecteur de comprendre les astuces utilisées pour la mise en oeuvre de la dite attraction. Par exemple : L’attraction RR dans laquelle vous êtes affublés d’une perruque aux cheveux longs qui permet lorsque vous secouez votre tête de contrôler le volume d’un morceau de hard rock.

Des fiches techniques donnant les étapes clés lors de la réalisation des attractions (par exemple : pour réaliser l’attraction RR se référer aux fiches « contrôler le volume d’une Clé MP3 » + « utiliser un accéléromètre pour détecter un mouvement » + « coudre un élastique » ; pour l’attraction Brouette tuning se référer aux fiches « fabriquer un système son puissant et transportable » + « tronçonner et souder du métal » + « dessiner des flammes »…etc).

Glossaire des termes techniques.

10 pages intercalaires : Photographies de Manuel Braun et illustrations.

 

 

DÉTAILS DU SITE INTERNET

 

Le site internet proposera l’ensemble des fiches techniques pour réaliser des attractions ainsi que des informations relatives aux différentes éditions d’ENIAROF (passées ou à venir) :

– Fiches techniques. Elles seront ici des versions augmentées de celles du livre pouvant contenir des médias supplémentaires afin d’aider à la compréhension. Elles pourront être enrichies au fur et à mesure et seront proposée en mode responsive afin de s’adapter au format IPhone et IPad, plus commode pour le fonctionnement des workshops ;

– Actualités (non présentes dans le livre) ;

– Présentations des différentes éditions ;

– Les dogmes dans différentes langues : « Dogmenariof » ;

– Présentation d’attractions supplémentaires des éditions futures d’ENIAROF

– FAQ ;

– Communauté / Réseau Social. 

 

 

L’ÉQUIPE

 

PORTEUR DU PROJET : Antonin Fourneau et Douglas Edric Stanley

REDACTRICE : Annick Rivoire

CONCEPTION ET GRAPHISME : Formidable Studio et Clorinde Durand

PHOTOGRAPHIE : Manuel Braun

 

Antonin Fourneau

 

Antonin Fourneau est diplômé de l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence en 2005 et de l’ENSAD Paris en art interactif en 2007. Depuis, il se concentre sur l’interaction et la relation avec la culture populaire. La plupart de ses recherches traite du plaisir d’interagir avec un grand groupe de personnes. Dans la lignée de ses travaux, il a été sélectionné dans le cadre d’une résidence au Japon en 2007 au Tokyo Wonder Site, suivie en 2008 d’une deuxième au Medialab Prado de Madrid axée sur son projet Oterp (un jeu musical géolocalisé). Antonin a pris part à de nombreuses expositions liées aux arts numériques. Il enseigne actuellement les Arts Numériques à l’ENSAD et intervient dans différentes écoles sous formes de workshops. Son dernier projet en date, Water Light Graffiti est un dispositif interactif qui bénéficie d’une aura internationale (Las Vegas, Abu Dhabi ...).

 

Douglas Edric Stanley

 

Artiste d’origine américaine, Douglas Edric Stanley est professeur d’Arts numériques à L’école supérieure d’art d’Aix-en-Provence où il intervient dans des champs tels que l’esthé- tique informatique, l’interactivité, la robotique, et la programmation, et dirige L’atelier Hypermédia, un atelier qui traite l’algorithme et le code en tant que matières plastiques. Il est également Professeur invité au Master Media Design de la HEAD de Genève où il enseigne le Design algorithmique. Depuis 1997, il a donné de multiples workshops sur la programmation dans un contexte artistique pour divers institutions, universités et écoles d’art. Il a participé en tant qu’artiste à des expositions liées à l’art informatique, dont la Biennale ICC, Tokyo; le Festival Ars Electronica... En 2000, il a reçu une mention aux Prix Ars Electronica pour son installation Asymptote.

 

Clorinde Durand

 

Après un diplôme à l’École Supérieure d’Art d’Aix-en-Provence en 2007, Clorinde Durand poursuit ses recherches à travers une pratique de la vidéo et du dessin au Fresnoy studio national des arts contemporains. Elle réalise notamment la vidéo “Naufrage” primée dans de nombreux festivals (prix de la création vidéo Videoformes en 2009, 1er prix UNDER 35 award,... ) et l’installation “Medusalith Amaquelin”.

Également graphiste, elle développe la communication graphique depuis le début d’ENIAROF rendant souvent hommage au graphisme forain et au cinéma bis. Elle s’occupe depuis 2009 de la communication graphique du théâtre des Bernardines à Marseille et du Festival des Informelles depuis maintenant trois saisons.

 

Formidable Studio

 

Formidable Studio est un jeune studio graphique fondé par Sophie Blum, Loïs De Cornulier et Loïc Horellou (enseigne le design interactif à la HEAD - Haute École des Arts du Rhin). Tous trois anciens étudiants de l’école des Beaux-Arts de Rennes, ils se réunissent après des parcours individuels en freelance pour allier leurs savoirs-faire en animation, illustration, design interactif, plate- formes numériques, graphisme print et web. Ils travaillent régulièrement avec des clients institutionnels tels que Sciences-Po Paris, les écoles supérieures d’art (EPCC TALM, APPEA...) ou la RMN-Grand Palais mais s’appliquent aussi à s’engager auprès de plus petites structures ou de particuliers porteurs des projets dont ils se sentent proches. Le studio est ainsi devenu dernièrement éditeur de l’édition numérique du livre du photographe Frédéric Carnet, Nippon 2011, sorte de road-movie à vélo dans un Japon post-Fukushima (distribué sur la plateforme Apple).

 

Livreeniarof

 

Un modèle de la fameuse «brouette tunning».  

  

« Hyperolympic » le sprint 100 mètres sur dalle à bascule comme si vous y étiez.

 

Eniarof_lille_img_1599

« Eggregor8 » un pacman dans lequel 8 joueurs tentent de contrôler ensemble l’unique Pacman.

 

Eniarof_lille_img_1434

Eniarof_lille_img_1916

la « CuiCuibox » qui finira comme à son habitude en miette après un franc succès. 

 

108_ENIAROF_vendredi_soir

« FrenchCanCan jukebox » chaque bouton lance une musique et la danse qui va avec.    

 

015_clavier Work in progress quelques tests pour la réalisation du clavier du « frenchCanCan jukebox »      

 

Mexicanstandoff

« Mexican StandOff » un combat de face à face dans le jeu « counter strike » où le plus concentré tire le 1°.

 

« Super Tetris Adventure » ou comment déplacer des cases en ligne de commande. 

 

Eggregor

 

 

« Shooting in the rain » jouer les Al Capone sur un vieux jeu de tir au canard. 

 

Arcadeconcrete

« Arcade Concrete » une borne de jeu en béton pour les espaces publics.

 

Mariohipster

« Hipster Mario » un Mario se jouant IRL

 

Sheltertemple

« Le temple » une construction hors norme pour abriter des attractions 

 

Warriorniarof

72,5% de l'équipe d'Eniarof 13 

 

À quoi servira la collecte ?

Grâce au financement de Marseille Provence 2013, capitale Européenne de la Culture, nous avons pu réaliser un Eniarof en novembre 2013 et lancer le travail rédactionnel et graphique des 260 pages qui constitueront le livre.

 

La collecte de 15000 euros permettra l'impression du livre et d’aller plus loin dans les finitions avec une reliure de qualité, d'ajouter le jeu de cartes pour les parties de « Poker Design » et ainsi qu'une plateforme web reprenant les contenus techniques de l’ouvrage (qui pourront par la suite être augmentés). Et si vous nous donnez plus qu'espéré on pourra en plus financer un prochain Eniarof. 

 

 

 

Thumb_1613_39633554930_4505_n
ato

En 2005, Antonin Fourneau fonde le projet Eniarof avec l'appui de Douglas Edric Stanley professeur d’Arts numériques à L’école supérieure d’art d’Aix-en-Provence. Le diplôme de fin d'étude d'Antonin donne lieu à un 1° Eniarof auquel les étudiants de l'époque participèrent activement. Le projet a ensuite voyagé dans plusieurs ville en France et en Europe... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon, s'il y a un bisous en plus ;) content de voir le projet sur de bons rails.
Thumb_default
cool
Thumb_1613_39633554930_4505_n
Hihaaaaa 15002! Joël tu te réservais donc pour la fin :) bon il reste plus qu'à faire plus pour rembourser aussi la commission de Kisskissbankbank tant qu'à faire !!! Il y'en a d'autres qui se sont réservé pour la fin :) le bisou poilu est toujours d'actualité.