"The Day After", le nouvel opus des Volunteered Slaves plébiscité par le public et la critique, bientôt en Vinyle grâce à Vous !

Large_avavtar

Présentation détaillée du projet

 

Après le succès de "Breakfast in Babylone", les intrépides Volunteered Slaves remettent le couvert avec "The Day After". Et comme son nom ne l'indique pas, cet album est a écouter aujourd'hui et sans modération ! En témoignent le déchainement de critiques élogieuses et l'accueil du public (le dance-floor du New Morning s'en souvient encore).

 

Emportés par le groove et portés sur l'organique, les Volunteered Slaves ont décidé de presser "The Day After" en matière Vinyle.

 

D'abord pour le son : un pressage audiophile 180gr avec ce petit grain vintage unique, c'est bon.

Ensuite, pour l'ouverture à un public large : nos fans, les amateurs de jazz et de funk, mais aussi les DJ, les collectionneurs et les accro aux micro-sillons de tous poils.

Enfin pour le plaisir : un bonus track en exclu de M.Jackson "Working day and night".

 

Participez à la campagne Kiss Kiss Bank Bank pour que "The Day After" en version Vinyle puisse voir le jour!

 

Slaves_groupe_s

 

LE GROUPE

 

Ce groupe, né au festival de jazz de Marciac en 2002, a tout de suite déclenché l'enthousiasme du public et de la presse. Il plonge ses racines dans les expériences des années 70 pour mélanger funk, jazz et musiques afro. Son nom vient d'un thème de Roland Kirk, «Volunteered slavery» et ravive l'énergie de cette époque euphorique.

 

The Day After, «Le Jour d’après», c'est aussi le lendemain d’un anniversaire pour les Slaves: les dix ans de ce groupe pas comme les autres, foutraque, qui sans se prendre au sérieux, cultive une certaine idée de la musique en mode «désordre organisé». Jazz? Not jazz? World? Afrobeat? Hip hop? Rock? Pop? Free? Funk? Olivier Temime (saxophone ténor), Hervé Samb (guitare), Emmanuel Duprey (piano), Akim Bournane (basse), Julien Charlet (batterie) et Arnold Moueza (percussions) ont depuis longtemps choisi de… ne pas répondre à ces questions qui dé-rangent. Avec eux, tout est sur la table depuis le début.

 

Les Slaves ont fait leur coming out il y a dix ans. Dix ans de fidélité à une éthique sans étiquette. Jouer, festoyer, engrainer tout le monde, dedans-dehors, in et out, en privilégiant l’émotion, le partage, avec un public gentiment et méchamment secoué soir après soir, et consentant. Des centaines de concerts, une caravane bruyante, pétaradante, qui sous ses habits baroques, a appris à soigner ses numéros de haute voltige.

 

 

«Les Volunteered Slaves nous envoient un message porté par un Hermès aux pattes d’eph vintage, un message de vitalité survitaminée qu’il faut consommer sans modération.

En vérité je vous le dis, Dionysos est funky, Dionysos est grand, et les Volunteered Slaves sont ses prophètes».

André Manoukian. France Inter

 

«Les mayas se sont gourés et nous sommes toujours là, The Volunteered Slaves aussi pour le bonheur de tous».

FIP

 

«Les Volunteered Slaves sont en fait devenus l’une des formations les plus excitantes du moment, au-delà du seul contexte hexagonal».

Romain Grosman. Les Inrockuptibles

 

L'ALBUM

 

SelectionjazznewsFip-selectionMust-tsf-jazz0Citizenjazz_04-etoiles-jazzman

 

Un savant mélange de compositions originales et de reprises composent cet album énergique, c’est un euphémisme !

Reprises fulgurantes, drôles et ô combien musicales d’Herbie Hancock et de … Michael Jackson, revisités, dynamités, transcendés, à la sauce « Slaves » .

Arrangements subtils, plaisir de jouer ensemble, de s’amuser, audibles dès la première écoute, sont la marque de fabrique de ce groupe gourmand d’offrir la musique, polymorphe aux auditeurs/spectateurs de ce bel ensemble de potes, musiciens jusqu’au bout des ongles .

 

"Je m'incline passionnément devant les Slaves et leur culte de l'incandescence perpétuelle ! Jamais on ne vit de chaînes mieux portées…" Laurent De Wilde. "

 

Leur son est soudé comme une équipe de “rug-beat”! Ils utilisent le ruck (mêlée spontanée) comme une arme de paix aux déflagra-sons les plus d(e)nsentes. Et si avoir la banane en écoutant ces “esclaves à sons” est le fruit d’une fin du monde, alors je demanderai de retarder la prochaine indéfiniment: pour danser encore et en accord jusqu’à l’épuisement." Médéric Collignon

 

"Les Slaves se déchaînent dans leur virtuosité, dans la fantaisie de leur phrasé et dans cette incroyable énergie de leur rythmique... Esclaves oui, mais de leur talent. Un vrai régal." Art Mengo

 

CLIQUEZ & ECOUTEZ NOUS

 

Face A: 1. Rock It (H.Hancock) featuring Paulie Jan Synthétiseurs 5:16 2. Wating for the big Stuff. (E.Duprey) 4:30 3. Snake's Stairs. (J.Charlet) 3:43 4. VSOP (H.Samb) 4:27 5. Chapeaux Chinois (from the roots to the top) (E.Duprey) 5:30 6. Don't Stop'til You Get Enough (M.Jackson) 4:46

Face B: 1.Tahrir Square (E.Duprey) 4:51 2.The Day After (E.Duprey) 5:45 3.No Matter What They Say (A.Moueza) 5:10

featuring Mike Robinson (vocal), Baptiste Herbin (Sax Alto 4.People Make The World Go Round (Stylisticks) 5:47 5.Long Legs (E.Duprey) 3:34 6.Working Day and Night (bonus track)

 

OLIVIER TEMIME SAX

EMMANUEL DUPREY FENDER RHODES, PIANO, SYNTHÉTISEURS

HERVÉ SAMB GUITARE

ARNOLD MOUEZA PERCUSSIONS

AKIM BOURNANE BASSE

JULIEN CHARLET BATTERIE

THE VOLUNTEERED SLAVES CHŒURS  

 

Enregistré en 2012 par Maxime Blésin au Studio Orfena

Mixé et masterisé par Julien Birot

Produit par Maxime Blésin et The Volunteered Slaves pour Orfena Music

Olivier Temime joue un bec et des anches Vandoren

Photos Nicolas Birot

Design graphique Renaud Barès

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de votre soutien pour financer:

 

   - la fabrication du vinyle

   - le graphiste

   - le photographe

   - la médiatisation du projet (distribution et communication)

 

 

   Pourquoi un Kiss Kiss Bank Bank ?

 

    - Parce que c'est la force du collectif, et que nous on aime les grandes familles.

    - Parce que c'est la liberté contre l'enchaînement aux grosses puissances,

      et que la liberté pour les Slaves c'est important.

    - Parce qu'on a plein de projets, et que ça permet de les réaliser.

    - Parce que ça sonne, et qu'on aime bien ce qui sonne.

Thumb_slaves-groupe_skkbb
The Volunteered Slaves

The Volunteered Slaves est une formation tourbillonnante, qui ravive l’ultime sursaut du jazz, celui de l’osmose avec la musique funk. Celui, qui, plutôt que de s’écouter penser, joue pour divertir sans renier son sérieux, ni sa grandeur, joue pour que le corps lui réponde.

Derniers commentaires

Thumb_default
PEACE, LOVE, UNITY N' VOLUNTEERED SLAVES...
Thumb_default
Slave to YOUR rythm… :))
Thumb_default
WE LOVE YOU SLAVES!