Mettre en scène deux disciplines issues d’une même culture le Hip Hop à travers le rap et le graffiti durant un concert événement à Canal 93

Large_capture_d_e_cran_2013-03-26_a__22.00.26

The project

 

Plusieurs éléments s'imbriquent dans la conception de cet événement :

 

- D'une part la création filmée d'une performance artistique en réalisant, sur toile, des graff directement issus de l'univers de la rue. A l'instar des murs urbains, les artistes vont intervenir réciproquement par couches superposées sur chacune des toiles, tout en étant filmés par une équipe de tournage.

Le film capture ainsi leurs signatures éphémères dont les traces disparaissent dans l'épaisseur de la toile.

 

Les artistes identifiés, auditionnés et retenus pour cet événement sont complémentaires : Henry Hang explore l'évolution du graff vers la toile depuis plusieurs d’années, il s’est spécialisé dans les figures et le mouvement des danseurs Hip Hop, les B-boys.

Retrouvez son travail : http://www.henryhang.com/

 

Capture_d_e_cran_2012-10-20_a__23.46.57

 

Henry Hang

 

Djalouz développe un lettrage abstrait, stylisé, qui ressort en 3d.

Retrouvez son travail :http://www.djalouz.com/

 

France_telecom_1_by_dja_louz_2012_60-40cm

 

Cabine réalisée à Paris - Djalouz, 2012

 

- D'autre part, cette "peinture" vivante et collective vient se superposer à la temporalité événementielle d'un concert de rap. Le soir du concert, le montage des séquences picturales (en time lapse) est projeté derrière les groupes de musique. Cette "toile de fond" devient pour les musiciens une source d'inspiration en live. La musique éphémère se mêle a l'image défilante dans une boucle naturelle.

Programmation pressentie : 1ere partie Macer

2e partie : 2Fingz - Special guests Georgio & Lomepal

 

 

2Fingz - La folie des glandeurs  

 

 

 

Georgio & Hologram Lo' - Saleté de rap (EP le 6 Mai - "Soleil d'hiver")

 

 

 

Explorer : une forme nouvelle pour souligner la dimension artistique des cultures urbaines est un des aspects essentiels de cet événement.

- Le mot, taggué ou rappé, est valorisé comme trait culturel commun aux deux disciplines. Le "verbe", qu'il soit écrit par la danse des bombes ou rippé sur fond sonore, exprime à la fois le fond et la forme.

 

 

- Les toiles seront accrochées dans la salle et mises en vente selon le prix fixé par les artistes. Ces toiles sont la trace pérenne de l’éphémère. Elles conservent une mémoire de l'événement à la manière d’un catalogue d’exposition, ou d'un tee shirt du groupe..

 

Le graffiti et le rap s'entremêlent ainsi dans la vue et l'ouïe. Ils mettent en scène des facettes complémentaires de la culture urbaine contemporaine.

 

Lieu : Canal 93

63 Avenue Jean Jaurès

93000 Bobigny

Site : http://www.canal93.net/

 

Date : 14 Juin 2013

Why fund it?

A une part de la réalisation du concert événement The GRAP show.

 

A payer une partie du matériel artistique dont j'ai besoin pour la création artistique (dont une partie est partagée par notre partenaire Maquis Art).

 

La réalisation de la création filmée nécessite :

- Toile enroulée (4m x 3m)

- Deux chassis nus

 

A cela s'ajoute :

- Dépenses de fonctionnement (Logistique)

- Communication du projet (200 affiches et 250 flyers)

 

Une grande partie du projet est déjà valorisée, grace à vos soins, nous pourrons le réaliser.

Thumb_capture_d_e_cran_2013-03-26_a__20.12.41
CharlotteR

Charlotte Richez est en formation au sein de l’Institut Supérieure des Arts à Paris dans la section événementiel culturel, elle a pour le moins un parcours atypique. Passionnée par les mots, elle s’oriente tout d’abord dans la sphère littéraire. Cependant c’est dans la culture HipHop qu’elle retrouve le dynamisme et la puissance de l’expression verbale.