The Odyssey : One more step !

Large_taj_mahal_2-1522148885

Présentation détaillée du projet


 

Nous Sommes Emilie, Gaspard, Robin et Arsène réunis autour d'un projet commun the odyssey. Nous vous présentons aujourd’hui notre demande de subventions pour nous permettre de traverser les océans et poursuivre notre aventure jusqu’en Inde !

 

 

Face aux évolutions drastiques à venir, nous souhaitons découvrir, enrichir et partager une nouvelle ingénierie “conviviale” en mettant l’humain au cœur de la conception technique, et plus largement au cœur du Progrès.


The Odyssey est une jeune association étudiante qui vise à questionner les dirigeants de demain sur les techniques alternatives de résolution de problèmes. Ses membres issus des Grandes Ecoles de commerce, d’ingénieur et d'architecture ont organisé un itinéraire de six mois à travers l'Inde. Cette année l’équipe réalisera, entre avril et septembre 2018, trois missions de 2 mois dans des associations, des entreprises et chez des particuliers. Cela lui permettra de découvrir d’autres approches aux problèmes sociaux, environnementaux et économiques et de questionner la tendance actuelle à standardiser ou globaliser les solutions.

 

 

En janvier 2017, inspirés par l’année électorale que nous traversions, nous avons décidé, Gaspard, Robin et Emilie, trois étudiants à Centrale Lille de créer des réunions  pour réfléchir aux questions de société.

Amis, nous partagions tout trois un goût prononcé pour le débat mais au fur et à mesure du semestre de plus en plus de centraliens et étudiants d’autres écoles nous ont rejoint. Nos réunions devinrent hebdomadaires avec parfois plus  d'une dizaine de participants.

Notre problématique principale était de questionner le rôle que devait avoir la technique dans nos méthodes de résolution de problème. Pour nous, la technique prend aujourd'hui une place protubérante dans notre monde et la place de l'ingénieur devient stratégique dans les choix de société. L’ingénieur, de par ses responsabilités et sa maitrise du langage technique, est au cœur de problèmes éthiques, sociaux et environnementaux et il n'en a pas nécessairement conscience.

Mais nous voulions aller plus loin et appuyer nos réflexions sur de véritables expériences de terrain.

 

 

Ainsi nous avons créé une association, The Odyssey dans laquelle nous sommes quatre membres : Gaspard étudiant à l'école d'ingénierie centrale Lille, Robin centralien également , Emilie étudiante en double diplôme à l'école Centrale de Lille et l'école de commerce EDHEC et Arsène étudiant en architecture à l'école parisienne ENSAPLV. Notre objectif était de prendre le temps, à l’occasion de nos césures respectives, de réfléchir à ces questions si déterminantes pour nos vies professionnelles futures. Pour cela il nous fallait découvrir le métier d’ingénieur sous différents angles et dans différents pays tout en se concentrant toujours sur les secteurs qui sont amenés à impacter les populations et leur mode de vie.          

         

 

Nous avons donc décidé de partir tous les quatre d’avril à août 2018 pour une expérience en Inde scindée en trois missions de deux mois dans différents états. C’est pour ces missions que nous vous demandons aujourd’hui un soutien.

Pour nous, l’inde est le berceau de l’entreprenariat social et solidaire et nous voyons son système comme une alternative à celui proposé en Europe. L’inde n’est pas un pays mais un continent et passer d’un état à un autre peut signifier changer radicalement de culture et de religion. S’immerger dans une culture aussi éloignée de la nôtre va nous permettre de mettre à l’épreuve notre adaptabilité mais aussi de voir à quelle point la culture a un impact sur les méthodes de résolution de problèmes qui se veulent théoriquement universels.

Dans ce projet, nous souhaitons  aller à la rencontre d’initiatives locales pour découvrir différentes méthodes de résolution en y questionnant la place de la technique. Nous souhaitons ainsi voir comment les ingénieurs, Start-up, incubateurs ou associations Indiennes fonctionnent.

Nous voulons prendre part à des projets locaux. Pendant quelques temps, partager nos connaissances et jouer sur l'interdisciplinarité de notre équipe pour participer de manière active au développement des différentes structures qui nous accueilleraient.

Nous souhaitons faire des missions assez longues pour avoir le temps de véritablement nous intégrer à la vie locale et comprendre leurs problématiques. Néanmoins notre souhait serait de pouvoir observer 2 ou 3 Etats, afin d’avoir assez de recul pour comprendre quelles problématiques sont spécifiques aux endroits visités et lesquelles sont globales.

Pour le moment nous avons reçu trois réponses positives que nous vous présentons ci-dessous. Nous continuons nos recherches afin d’en trouver une quatrième qui traiterait de la problématique de la pollution des eaux et pour laquelle nous avons d’ores et déjà quelques bonnes pistes d’associations travaillant sur des projets de dépollution du Gange.

 

 

Le Village de M.Elango, non loin de Chenai, fait figure de modèle en Inde. En effet, ce scientifique, travaillant jusqu’à présent dans le privé, a décidé de s’engager pour l’amélioration des droits sociaux en appliquant dans son village natal un modèle d’autogouvernance suivant le « Panchayat Raj Act ». En améliorant la vie des habitants, notamment en apaisant les tensions de castes, Kuthambakkam a beaucoup retenu notre attention. En effet, nous voulons y voir comment M. Elango, qui a accepté de nous accueillir, se sert de ses compétences d’ingénieur pour résoudre des problèmes techniques (environnementaux notamment) mais aussi sociaux et religieux. C’est pourquoi nous avons choisi le village de Kuthambakkam comme première mission.

 

 

Nous allons travailler sur diverses missions d'aide internationale avec le Le Barefoot College (le Collège des pieds nus).

Le Barefoot College est une ONG indienne fondée en 1972 par Bunker Roy pour construire un nouveau modèle qui donne l’accès à l’eau propre et l’électricité solaire aux paysans appauvris.

Cette organisation a pour mission de trouver des solutions simples et durables aux problèmes fondamentaux de la qualité de vie en milieu rural : eau propre, énergie renouvelable, services d’éducation et soins de santé. Cette ONG s'est fait connaitre en formant des femmes à l'installation de panneaux solaires. 51 323 foyers ont ainsi été électrifiés en 10 ans.

 

 

Enfin nous allons explorer diverses structures afin de voir leur fonctionnement en partenariat avec l'association Abeille Asso.  

L'abeille Asso est une association qui met en relation des personnes désireuses d'une aventure solidaire dans le volontariat international et des structure actrices de l'Economie Sociale et solidaire dans les pays du sud.

 

 

Dans un premier temps nous avons chacun décidé d’approfondir le domaine d’expertise qui nous intéressait et d’étudier les régions du monde qui nous intriguaient tout en continuant d’échanger régulièrement pour nourrir nos réflexions.

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

L'association recevra l'intégralité de la collecte.

L'argent récolté grâce à cette campagne servirait notamment à financer nos divers déplacements en Inde, mais aussi les besoins nécessaires (matériels, nourriture, logements...) à nos différentes missions.

Notre financement est composé de trois grande partie qui sont :

. Subventions d’associations 750  euros

.Crowdfunding 1500 euros

.Financements personnels 1500 euros

 

 

 

 

Les subventions d’association nous servent à financer la moitié des billets d’avions de paris à New delhi.

Le crowdfunding finance la vie sur place:

.Voyage

.Nourriture

.Logement

.Communication ( web site et carte sims)

 

 

 

Enfin, nous finançons l’autres moitié des billet d’avion, les visas et les vaccins nécessaire.
 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Tous mes souhaits de réussite pour vos projets. Amitiés Michèle Brunet
Thumb_default
je vous souhaite un bon séjour en inde, je penserai beaucoup à vous. gros bisous de mamie
Thumb_default
Encouragements à Robin et ses co-équipiers. Marie-Claude -la copie de mémé ;)