MaxB presents

THE PATIENT

« The patient » est un film immersif dans lequel le spectateur va vivre une opération de la tête.

Large_affiche_1

The project

 

« THE PATIENT » est un dispositif immersif dans lequel sera visionné un film tourné à la première personne racontant l’histoire d’un patient se trouvant dans une salle d’opération pour une chirurgie de la tête. Le film sera visionné dans une pièce permettant une immersion totale pour le spectateur. Entrant dans la pièce celui-ci sera équipé de lunette sur lesquels il visionnera le film et d’un casque audio. Il sera ensuite placé sur une chaise qui se pliera pour donner l’impression d’être sur une table d’opération. La tête du spectateur sera maintenue par un dispositif qui ne lui permettra pas de bouger celle-ci. Une fois allongé le film débutera.

 

« THE PATIENT » vient placer le spectateur à la place de l’acteur. Grâce à l’utilisation d’un casque audio fermé il pourra sentir la spatialisation de la pièce et ressentir toute l’action qui si déroule. Ce son viendra le perturber, lui donnant l’impression de ne plus savoir s’il est dans le film ou dans la réalité. La mise en place du spectateur a aussi pour but de brouiller ses repaires spatiaux pour une plus grande immersion.

 

 

Bandeau    

 

 

Le film commence sur un noir, d’un coup l’image devient surexposée. On ne sait pas où l’on est, on entend des bruits sourds, des bips de machines, des personnes s’agitent autour de nous. L’image devient de plus en plus nette. Au-dessus de notre tête une lumière médicale, on distincte légèrement le mur en face de nous. Un médecin vient nous parler, il nous dit que nous allons subir une opération de la tête, que nous sommes tombé dans un léger coma pendant l’anesthésie locale. Il nous dit qu’il va maintenant procéder au perçage de la paroi osseuse. Pendant qu’il prépare ses instruments une infirmière vient nous voir, elle nous éponge le visage et nous rassure. On entend derrière nous le médecin tester sa perceuse. Il vient ensuite nous montrer son instrument et après une dernière parole vient se placer derrière nous. La perceuse se met lentement en route, notre rythme cardiaque s’accélère de plus en plus. Enfin la perceuse rentre en contacte avec notre crâne, un bruit sourd comme si notre crâne allait exploser. Notre vision se trouble, les instruments électroniques s’affolent. Du monde s’agite autour de nous, une porte s’ouvre, l’infirmière vient nous parler, sa voix est très lointaine. Elle tente de nous garder éveillé mais c’est peine perdue. Les bruits deviennent de plus en plus sourds jusqu’à être inaudible. L’image vire de plus en plus au blanc jusqu’à la fin.

 

Durée du film estimé: 1min30

 

 

Bandeau_2    

 

 

Le tournage aura lieu dans une pièce blanche, dans un style très épuré pour garder l'ambiance d'hôpital. Il y aura très peu d'éléments visibles, seulement une lampe et une porte en arrière-plan. La caméra prend le point de vue du patient.

 

Le choix est de tourner avec un objectif grand angle pour pouvoir garder un champ de vision proche de la vision humaine. Le son sera enregister avec un micro 3D (de type tête binaurale) pour pouvoir jouer sur l'audition du spectateur.

 

Il nécessitera la présence d'un cadreur, d'une personne pour gérer la lumière et le son. Enfin une personne pour la direction d'acteurs.  

 

Le film sera tourné sur une journée dans la bonne humeur !

 

 

Bandeau_3

 

 

L'installation se fera dans une petite piéce d'environ 5m2 éclairé par un simple lumière en douche. Le but étant de couper le spectateur de tout bruit parasite. Le film sera projeté sur des lunettes vidéo et le son passera sur un casque audio sans fil.

 

Tout le but de l'installation et de permettre la meilleur expérience immersif aux spectateurs.

 

 

Bandeau_4Moi

 

Maxime BAUCOUR, 22ans, 1m83 (et un certain poids), je finis mes études de Créations Numériques à l'université de Valenciennes. « THE PATIENT » est mon projet de fin d'études qui me permettra de valider mon Master et de de me lancer dans la vie active! Je compte ensuite me diriger vers une carrière de Monteur/Cadreur et aussi vers le Motion Design.  

Why fund it?

 

La collecte permettra en autre de pouvoir louer/acheter le matériel de tournage :

 

Il faudra notamment trouver un objectif grand angle et aussi louer le micro 3D. Il faudra aussi du matériel lumiére. Le budget estimé pour le tournage serait d'environ 500€

 

Ensuite il faudra acheter le matériel pour l'installation :

 

200€ pour le casque audio

 

300€ pour les lunettes

 

Enfin 100€ sont prévus pour l'impression d'affiches et de flyers. 

 

Enfin si la collecte est dépassé, l'argent en trop permettra de donner un petit quelques chose aux acteurs du film et d'acheter du meilleur matériel.

Thumb_moi_2
MaxB

Actuellement en master Création Numérique à l’Université de Valenciennes, Maxime Baucour travaille sur des projets questionnant l’espace scénique en alliant l’image, le son et la vidéo. Il se dirigera à la suite d’un baccalauréat scientifique vers une licence d’Arts Plastiques à l’Université de Valenciennes où il y étudiera l’histoire de l’art et aura... See more

Newest comments

Thumb_default
Tous nos encouragements pour ce projet. Les Humeau