Ensemble, nettoyons les océans avec le 1er voilier océanique récupérateur de déchets plastiques.

Large_project-the-sea-cleaners-1479735927-1479735936

Présentation détaillée du projet

Avec le succès du premier pallier qui se profile, voici le nouvel objectif de The Sea Cleaners : construire un collecteur test à l'échelle 1/10ème  dès 2017 grâce à vous : 

 

 

               Giphy__4_-1479234141                  

 

 

Un objectif fort pour cette campagne : Réunir 150 000 euros d’ici le 13 décembre 2016 :

 

Lancer le projet avec un premier palier à 80 000 euros devient aujourd’hui proche du concret !!

Merci mille fois pour vos multiples encouragements au travers de vos contributions...Grâce à vous, nous savons maintenant que notre projet va réellement démarrer. 

La deuxième étape de notre projet consiste à réaliser le premier prototype au 1/10 ème avec son collecteur et d'effectuer les essais en mer. 

Avec 20 000 euros supplémentaires (soit 100 000 euros), nous aurons la 1ère coque du proto,

Avec 20 000 euros de plus (soit 120 000 euros) nous aurons la 2ème coque du proto,

Avec 30 000 euros de plus (soit 150 000 euros) nous pourrons réaliser le collecteur test du proto.

 

Et si le rêve devenait réalité, et si ce projet était tellement important à vos yeux, que nous pouvions sur cette seule campagne  lancer et fabriquer ce prototype, alors nous aurions une très grande crédibilité auprès des industriels afin de les convaincre de nous soutenir dès 2017 !! 

Nous y croyons...avec vous ! 

 

Nettoyer-les-oceans-1479731833

 

 

En  2050, il y aura autant de plastiques dans les océans que de poissons !

 

8 millions de tonnes de plastique sont déversés chaque année dans les océans, principalement par les populations littorales du monde entier. Il est évident qu’il faut agir en amont :  réduire et contrôler en totalité les déchets plastiques produits par notre consommation quotidienne et utiliser des matières alternatives.

 

   Support-us-on-kisskissbankbank-1479733091

 

 

 

Malheureusement les habitudes, les coutumes, le manque de moyens et de la lenteur des décisions politiques ainsi que l’augmentation démographique ne nous permettent pas d’espérer une amélioration significative de ce fléau avant quelques dizaines d’années.

L’océan est menacé, s’il meurt, nous mourrons (Paul Watson - Sea Shepherd).

 

 

Ocean_plastic-0cebc-1671-1476259975

 

j'ai décidé d'AGIR pour protéger l'Océan

 

A l’issue de mon tour du monde en catamaran de sport , au cours duquel j’ai navigué au ras de l'eau pendant plus de 200 jours,  j'ai pu constater de visu cette pollution planétaire, Il est temps d’AGIR.

 

J’ai bien conscience que la solution serait de ne plus jeter de plastique à la mer, et j’œuvrerai pour cela, de toutes mes forces, soyez en convaincus, mais dans l’attente d’une vraie évolution des comportements à terre, je vous propose de vous apporter toute mon expérience de navigateur hauturier pour commencer concrètement à apporter, ensemble, une solution à cette catastrophe planétaire !

 

J’ai donc ciblé mon action sur les océans, et décidé d'aller ramasser les plastiques là où ils sont les plus concentrés et encore sous forme de macro déchets (les plus gros), relativement faciles à collecter.

 

Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, je suis convaincu que cette initiative peut être un réel déclencheur à la prise de conscience et à la responsabilisation de tous.

 

Yvan BOURGNON

 

 

140829-garbage-patch-1753_f59f77d3d913b9c0d98c6ec7dbe6df43.nbcnews-fp-1240-520-1476292934

 

 

Création d'une association d'intérêt général

 

Pour cela j’ai imaginé, avec mon association  « The Sea Cleaners »  un immense bateau collecteur de plastiques océaniques : Le Manta. 

 

Le-manta-the-sea-cleaners-1479733526

 

 

 

Animation 3D du bateau : 

Svx243_pers_av-1476258428

 

Se déplacer sur les zones de pollution prioritaires

 

Ce navire hauturier, sera en mesure de se déplacer très rapidement sur les zones de pollution les plus critiques  : zones concentrées par les courants, ou après une catastrophe naturelle (tsunami, inondations, cyclone, etc).

 

Svx243_-_coupe_3d01-1476258562

 

Un voilier géant pour une plus grande efficacité

 

Un navire d'une taille suffisante pour une efficacité maximale : : 60 mètres de long, 49 mètres de large.

 

Svx243_elev_av_-1476258688

 

Svx243_pers_ar03-1476258797

 

Le Biomimétisme du collecteur

 

MANTA sera équipé d'un "Collecteur" de déchets plastiques inspirés des fanons de baleine. D'une largeur de 72 mètres une fois déployé.  Il agira comme un véritable filtre-nettoyeur, comme le font les raies MANTA dans les courants océaniques.

 

Svx243-09_1_-1476259044

 

Des données collectées indispensables à l'analyse du phénomène

 

Toutes les collectes seront géo localisées, évaluées, analysées avant recyclage. Les données seront formalisées à bord et transmises à la communauté scientifique internationale.

Elles viendront compléter les premières observations effectuées et autres données hauturières réalisées par échantillonnage dans les gyres océaniques.

 

Svx243_vue_3-4_ar-1476259081

 

Eviter la prise de poissons ou mammifères marins

 

Un système inédit d'émissions sonores sous marine, éloigneras poissons et cétacés de la trajectoire du Manta.

 

Svx243_-herse_orange_t-1476259179

 

D'une autonomie de près de deux mois, ses cuves pourront accueillir jusqu'à 300 m3 de plastiques, triés et compressés, en vue de son recyclage ou sa revalorisation à terre.

 

Svx243_coupe_3d_02-1476259576

 

Un système de propulsion à faible emprunte carbone : double gréement classique, kite wings et motorisation hybride.

 

 

 

The-sea-cleaners-project-1479733730

 

 

Une équipe de professionnels pour lancer ce projet ambitieux.

 

Team-1476264486

 

Yvan Bourgnon, initiateur du projet.

Fort des ses 20 années de navigation en course au large sur les multicoques ORMA, les formules 1 des mers, et de son tour du monde sur un catamaran de sport non habitable, il apport son expertise de terrain au projet. Yvan est le porte parole et le leader de ce projet pragmatique et ambitieux.

 

Patrick FABRE, Président fondateur de l'On OCEANOPLASTIC de lutte contre la pollution plastique océanique sur les zones littorales. "Obsédé" par ce fléau, il apporte tout son concours au projet par sa connaissance du sujet, et ses compétences d'organisateur (Arts et métier) pour la coordination.

 

Jérôme VOLLET, Designer et CEO du bureau d'études ESY CONCEPT, Il spécialistes des design de navires de grande dimension, il est l'homme de la créativité contrôlée. Un désign épuré et efficace pour des campagnes de collectes efficaces. Il a su intégrer les contraintes maritimes du navire et celles de la collectes des déchets. 

 

De nombreux autre professionnels ont déjà rejoint le "noyau de base" ...et commencent à apporter une forte contribution dans tous les domaines de gestion de ce projet (architectes, techniciens, plasticiens, spécialistes de composite, graphistes, community manager, etc)

 

Temoignages-the-sea-cleaners-1479734812

 

 

Pour le lancement de cette campagne, nous avons le plaisir d'avoir le témoignage de :

 

Patrick Poivre d'Arvor: 

 

 

Laurent Bignolas: 

 

 

Karine Lima

 

 

Bertrand De Broc 

 

 

 

 

 

Etape-projet-the-sea-cleaners-1479735230

 

 

Les premières études ont été autofinancées.

Le projet est désormais viable et reconnu par tous comme un véritable déclencheur d’actions concrètes de terrain. Il nous faut maintenant lancer le projet sur les rails qui le mèneront à l’eau pour nettoyer les océans. 

 

 

 

Octobre-décembre 2016 

Campagne de crowdfunding 

Présentation du projet à la COP22 de Marrakech et au Nautic de Paris. 

 

2017-18 

Etudes approfondies / Recherche des mécènes. 

 

2019-20 

Construction du 1er navire MANTA 

 

2021 

Démarrage de la 1ere campagne de collecte de déchets océaniques du MANTA.

 

 

Ce projet est le vôtre, c’est ensemble que nous participerons concrètement à la réduction de la pollution plastique océanique. Nous faisons équipe, je vous apporte mon expérience et vous propose, si vous êtes sensible à ce sujet, de nous apporter votre contribution financière afin de lancer ce formidable défi intergénérationnel.

À quoi servira la collecte ?

 

Collecte-the-sea-cleaners-1479735075

 

Les fonds de la collecte serviront à financer le LANCEMENT de TheSeaCleaners. C'est à dire : 

 

 

Votre participation à cette campagne nous permettra de lancer le projet et de trouver les partenaires pour effectuer les études détaillées, les essais en bassin de carène, puis de lancer la construction du premier Manta. 

 

Faire en sorte que l'équipe puisse terminer le travail sur les plans du bateau qui sont déjà réalisés à 50%.

Faire des études en bassin de carène afin de mettre au point en détail le "collecteur" de déchets.

 

Donner les moyens à l'équipe de pouvoir aller démarcher à partir de 2017 les financements nécessaires à l'aboutissement du projet.

 

TheSeaCleaners est avant tout le projet de tous les citoyens qui se sentent concernés par la pollution des océans. La réussite de la collecte avec un montant ambitieux sera le meilleur indicateur pour être certain que ce défi est légitime et populaire. 

 

Si la Campagne est un succès, elle sera suivie d'une forte médiatisation qui aura pour effet de mobiliser d'autres investisseurs et mécènes qui nous permettront dès  le début de l'année 2017 de trouver  les financements pour lancer la Construction de MANTA 1.

 

Les paliers complémentaires :

Le premier pallier de 80 000 euros nous permettra ce lancement.

 

Et si vous étiez tous mobilisés pour aller au-delà de ce premier pallier...?

 

Nous pourrions initier la construction du prototype du collecteur (système de collecte des déchets sur le Manta) et le tester en bassin de carène d'abord, puis en réel à l'échelle 1/10 ème.

 

à 100 000 euros - vous nous aidez  à financer 50 % du bateau prototype !  

à 120 000 euros - vous nous aidez  à financer 100 % du bateau prototype !  

à 150 000 euros - vous nous aidez  à financer le prototype du Collecteur de plastiques

 

Giphy__2_-1478596716

 

 

 

 

 

 

 

Reduction-fiscales-1479735820

 

Réduction d'impôts de 60 à 66 % !

 

En sa qualité d’association à but non lucratif (loi 1901) d’Intérêt général, l’association The SeaCleaner est habilitée à délivrer des reçus fiscaux vous donnant droit à réduction d’impôts pour vos dons.

 

Avantages fiscaux pour les particuliers :

 

Pour les particuliers, la réduction d’impôt est égale à 66 % des versements effectués, dans la limite de 20% de votre revenu fiscal (art. 200 du Code Général des Impôts). Un don de 45 euros, vous coute en réalité 15 euros.

Par ailleurs, 75 % de votre don peut être déduit de votre ISF (dans la limite de 50 000 euros).

 

Avantages fiscaux pour les entreprises :

 

Dans le cadre de la législation sur le mécénat d’entreprises (art. 200 du code général des impôts) la réduction d’impôts s’élève à 60 % du montant du don dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaire (par exemple : pour un chiffre d’affaire de 500 000 euros, le plafond pour pouvoir bénéficier de la réduction d’impôt de 60 % sera de 2 500 euros sur l’exercice en cours.  Un don de 100 euros, vous coute en réalité 40 euros).

 

Nous vous adresserons un reçu fiscal en fin d'année 2016 sur simple demande de votre part. 

 

 

 

Thumb_avatar-1476942797
peemorpen

TheSeaCleaners est une association loi 1901 déposée à la sous-préfecture de Lorient qui pour objet de participer à la réduction de la pollution des océans, notamment par la conception, la construction et le fonctionnement d'un ou plusieurs bateaux collecteurs de déchets océaniques.

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations pour ce beau projet. J'ai hâte de le voir se réaliser.
Thumb_default
que le vent souffle cette voile...
Thumb_default
Beaucoup de courage dans votre démarche. Pensez-vous que le bateau puisse être produit à grande échelle? Il serait sympa d'en équiper les bases nautiques locales qui proposent des tours découverte en mer...