Financez les décors & costumes de notre prochaine création !

Large_magritte-1518137908

Présentation détaillée du projet

SPECTACLE THÉÂTRAL : ALBERTINE DISPARUE D’après l’œuvre de Marcel Proust

 

Avec Valentine Bellone, Baptiste Dezerces, Antoine Prud’homme de la Boussinière

& Simon Rembado

 

Les 22, 23 29 et 30 avril au Théâtre de Belleville

Réservez ici !

 

 

                                        Présentation du projet :

 

 

Albertine disparue est une création collective dirigée par Baptiste Dezerces autour de À la Recherche du temps perdu de Marcel Proust.

 

Le spectacle retrace la séparation du narrateur avec l’amour de sa vie, Albertine. Séparation définitive, puisqu’Albertine décède accidentellement peu de temps après.

 

Afin d’étudier les mécanismes progressifs du deuil et de l’oubli réparateur, le narrateur se remémore sa vie amoureuse, et observe celle de ses proches.  En enquêtant sur la vie passée d’Albertine, il se surprend, avec le temps, à en devenir indifférent. Ce sont ces étapes de l’oubli qui sont au cœur d’Albertine Disparue. 

 

À trois comédiens et une comédienne, nous voulons transmettre la pensée de Proust sur le deuil, qu’il soit amoureux ou réel. Pourquoi est-il si difficile, et à la fois si important, d’oublier ? Mais oublie-t-on réellement un être que l’on a aimé ? En mettant en parallèle la rupture amoureux et le deuil, Proust analyse comment chacun de nous peut se relever d’une épreuve difficile… avec l’aide du Temps. Cette consolation, Proust nous l’offre. À nous de nous en emparer.

 

L’œuvre gigantesque de Marcel Proust nous oblige à faire un choix : nous avons retrouvé dans l’œuvre les situations les plus théâtrale, les plus extraordinaires, et nous utilisons exclusivement des dialogues pour rendre compte de l’intériorité fulgurante du narrateur. Pour cela, s’éloigner de la prose de Marcel Proust, toute littéraire, nous est nécessaire. Le texte de Proust nous sert de guide, de point de départ. Nous ne modifions pas le cœur des situations proposés, mais nous le reprenons à notre compte, aujourd’hui. Le « dramaturge » Proust donc, sans le « romancier » Proust.

 

 

Autochrome anonyme 1930. Inspiration pour les costumes

 

Nous effectuons donc un travail d’improvisation à partir de situations collectées dans À la Recherche du temps perdu. D’après les situations proposées par Marcel Proust, nous créons une pièce contemporaine. Enfin, pour accentuer la relation entre Albertine, morte et toujours désiré, et le narrateur, il nous est paru nécessaire d’intégrer à notre spectacle une scène du film Sueurs Froides, d’Hitchcock.

 

Proust, sans « voix off », avec des dialogues contemporains et un extrait de film, dans le monde qui est le nôtre. L’histoire d’un deuil en 2017, dont la base a été imaginé par Marcel Proust il y a cent ans. Improvisations, actualisation et Alfred Hitchcock : Voici notre version de ce deuil tourmenté décrit par Marcel Proust

 

 

Qui sommes nous ?

 

 

Juste avant la compagnie

Avec désormais 7 spectacles et une douzaine de comédiens et comédiennes réguliers, Juste avant la compagnie s’attache à une confiance metteur-en-scène/comédien solide et à une vision théâtrale commune qui repose sur une grande rigueur dans la teneur dramaturgique, mais aussi dans l’analyse sans complaisance de la société dans laquelle nous vivons. Lisa Guez (ancienne étudiante de l’Ecole Normale Supérieure) et Baptiste Dezerces (diplômé de l’EPSAD - Ecole du Nord, direction S. Seide puis C. Rauck) se portent garant de cette responsabilité de libération imaginaire et intellectuelle qu’offre le plateau. Rechercher dans le lointain ce qui nous est proche, décaler les textes, rendre conflictuel ce qui pourrait nous endormir, révéler notre part commune de folie, d’empathie ou de lâcheté, et par un éclat de rire et de fureur libérer joyeusement nos imaginaires, voilà ce que proposent les spectacles de Juste avant la Compagnie. 

 

Les acteurs du projet :

 

 

Baptiste Dezerces, comédien et metteur en scène

 

 

Pour la Saison 2017-2018, Baptiste Dezerces interprète Billy Lee dans Bluebird de Simon Stephens, mis en scène par Claire Devers, une co-production Théâtre du Port-Nord/ Théâtre du Rond-Point. Il crée en avril 2017 un spectacle de théâtre à domicile : Une proposition, d’après Le limier, film de Joseph Mankiewicz. Il met en scène et joue l’un des deux personnages de l’adaptation. En 2013, il joue et met en scène en collaboration avec Lisa Guez, Richard III de William Shakespeare traduit et adapté par Clément Camar-Mercier. Depuis novembre 2015, il incarne Aumerle, dans Richard II mis en scène par Guillaume Séverac-Schmitz, une création du Collectif Eudaimonia, Le spectacle a été créé au Théâtre de l’Archipel-Scène Nationale de Perpignan le 3 novembre 2015. Entre 2012 et 2015, Baptiste Dezerces se forme à l’École du Nord (direction Stuart Seide, puis Christophe Rauck).

 

 

Valentine Bellone, comédienne :

 

 

Elle s’est formée auprès de Michel Caccia au conservatoire de Savigny-le-Temple (2003-2009) et intègre la classe de François Clavier du conservatoire du 13e arrondissement de Paris en 2010 jusqu’en 2014. En 2012, elle suit l’atelier de recherche sur le jeu, dirigé par Sharif Andoura au théâtre national de la Colline. Depuis 2016, elle joue dans Le Freaky Kabaret de V.Krasnochok, Les Forains de S.Wojtowicz, Les Reines de N. Chaurette mis en scène par L.Guez.

 

 

Antoine Prud’homme de la Boussinière, comédien

 

 

Antoine intègre la promotion 2016 du CNSAD. Il y sera alors dirigé par de nombreux professeurs et metteurs en scènes: Sandy Ouvrier, Daniel Martin, Xavier Gallais, Stuart Seide, Mario Gonzalès... Il co-fonde en 2016 Les Poursuivants, compagnie implantée en Bourgogne Franche-Comté. Il est aussi metteur en scène, notamment au sein du Collectif Pampa, pour lequel il crée To Be Or Not To Be, une adaptation du film d'Ernst Lubitsch. Il est également co-lauréat du programme "Création en cours", et intervient à ce titre dans l'école primaire d'un village de l'Yonne pour faire découvrir la pratique du théâtre à des élèves de CM1/CM2. Prochainement, Antoine jouera dans une adaptation du Double de Dostoïevski, mise en scène par Ronan Rivière, créée en juin 2018 aux écuries du Château de Versailles, puis à Avignon.

 

 

Simon Rembado, comédien

 

 

Simon Rembado sort du CNSAD en 2016. Il y a suivi les cours de Xavier Gallais, Nada Strancar, Sandy Ouvrier et Daniel Mesguich, et y a travaillé avec Wajdi Mouawad, Thomas Ostermeier et Tatiana Frolova. Auparavant, il a passé quatre ans dans la classe de François Clavier au conservatoire du 13ème arrondissement, a fait partie de l’atelier dirigé par Christophe Maltot et Sharif Andoura au théâtre national de la Colline, et suivi les cours d’Elisabeth Tamaris. Il est passé par la spécialité études théâtrales en khâgne au lycée Thiers de Marseille et a commencé un master de recherche en études théâtrales sur le metteur en scène allemand Michael Thalheimer, sous la direction d’Anne-Françoise Benhamou.

 

 

Contact :

justeavantlacompagnie@hotmail.fr

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin d'argent afin d'acheter nos costumes (12 personnages pour 4 acteurs !) pour 500 € environ

 

 

Notre scénographie est très modeste, mais nous avons besoin d'une table, de quelques chaises. Afin qu'elle s'intègre à la proposition que nous allons faire, nous souhaitons pouvoir dépenser 300 € dans ces éléments.

 

 

Enfin, peut-être qu'avec le succès de cette collecte, nous serons plus à même de financer la communication et la diffusion du spectacle, rembourser les frais des techniciens et acteurs, payer les transports du décors...

 

 

Ce sera notre association "Juste avant la compagnie" qui percevra l'intégralité de la collecte

Thumb_magritte-1518138140
Juste avant la compagnie

Juste avant la compagnie est née en 2009 autour d'une rencontre artistique forte entre Lisa Guez, metteure-en-scène, et Baptiste Dezerces, comédien. Ils se jettent à corps perdu dans leur premier spectacle : La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès. À travers ce premier travail exigeant, le duo s'attache à concilier une analyse rigoureuse... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Comment nous contacter ?

Vous avez la possibilité de nous contacter par mail à justeavantlacompagnie@hotmail.fr

+ Quand se dérouleront les répétitions d'Albertine disparue ?

Après avoir effectué un travail dramaturgique en 2016 et 2017, nous avons commencé les répétitions aux Fossés Rouges (Région Centre) en octobre 2017, puis à Mains d'Oeuvres (à Saint-Ouen) en novembre.

Nous préparons notre deuxième session de répétitions du 29 mars au 1er avril, puis du 9 au 21 avril 2018.

La première se déroulera le 21 avril 2018 à 20h30, au théâtre de Belleville.

Derniers commentaires

Thumb_default
Très beau spectacle en perspective ! Nous avons hâte de retrouver cette belle troupe d'acteurs en devenir.
Thumb_default
Hâte de vous voir sur scène! Bises