Thierry Bravo emmène son spectacle solo "Vous me dites si j'abuse" au festival d'Avignon. Nous avons grand besoin de vous.

Large_620x376px

Présentation détaillée du projet

 

Qui mieux que Madame Bravo, épouse de Monsieur...  Pour vous parler de ce projet ?...

 

 

 

 

Seul sur scène, Thierry Bravo, observateur subtil d'une société insensée, nous embarque sans limites dans son univers excessif et attachant avec un plaisir communicatif.

 

Thierry Bravo a décidé d'appuyer là où ça fait mal et de nous faire rire là où on devrait pleurer.

Vous ne résisterez pas à ce phénomène atrocement irrésistible.

 

Voilà un spectacle unique, féroce et jubilatoire. Si ce type abuse, on en redemande !

 

                            

                                         Affiche_web_1

 

Quoi de mieux que des images pour vous donner un avant-goût ?...

 

                     

 

 

                         Img_0153

 

 

Qui mieux que les spectacteurs pour parler de "Vous me dites si j'abuse ?...

 

Bravo! Mr Bravo !

J'ai fait 1000 kilomètres pour voir Monsieur Bravo ! Je n'ai qu'un mot à dire : Bravo ! On s'est régalé ! On a bien ri ! Humour juste et mimiques géniales...

 

Vraiment un personnage

Très très bien joué ! A ne pas prendre au 1er degré. J'ai beaucoup aimé. A ne pas louper.

 

Extra !!

Thierry Bravo nous a proposé un spectacle haut en couleur, sympa et drôle, parfois corrosif et souvent politiquement incorrect.

 

A dévorer des oreilles... Et des yeux !

Vous me dites si j'abuse si je vous dis que Monsieur Thierry Bravo est juste ! Parfait ?? Le spectacle est juste... trop court ! L'écriture est d'une subtilité incroyable, et l'interprétation est magique.

 

A vos zygomatiques

Une vision incisive, perspicace, poussée jusqu'à nous montrer notre réalité pas toujours jolie, jolie... Le tout enrobé de sauce caustique.

 

Quel talent ! 

Super soirée ! Quel talent ce Thierry ! Tout était parfait !

 

(Source billetreduc.com)

    

                                         Photo_flyer_vmdsja_1

 

 

Avignon... Pourquoi ?

 

Depuis mars 2012, "Vous me dites si j'abuse" se ballade de théâtres en théâtres... Il a fait escale au Théâtre Popul'air, un saut au Ze Artist's Café Théâtre, une halte au Café Oscar et depuis plusieurs mois, il est en résidence au Pandora Bastille à Paris. Infos et résa.

 

Aujourd'hui, il est grand temps pour lui d'aller se frotter aux plus grands !!! D'y rencontrer un public plus large et qu'il prenne son véritable envol.

 

Aller en Avignon, lui donnerait la possibilité de faire de nouvelles rencontres professionnelles, lui permettant ainsi de partir en tournée.

 

Comme chacun le sait, présenter son spectacle au festival d' Avignon n'est pas une mince affaire, mais la chance qu'offre le plus grand festival de théâtre du monde pour permettre à la création d'aller de l'avant est indéniable.

 

Pour ce faire, il faut travailler sans relâche et prendre des risques.

Location de salles de répétitions, création de visuel, tracts et affiches, communication, diffusion, location du théâtre, régie, transport, hébergement, sans parler des modestes salaires qui seront pris sur les recettes!

 

Avignon... Comment ?

 

"Vous me dites si j'abuse" a mis en place toute une stratégie "d'attaque" pour que cette aventure soit une réussite, en s'entourant de divers talents :

 

- La réalisation de la nouvelle affiche a été confiée au photographe Nicolas Grandi.

http://www.nicolasgrandi.com/.

 

- Le format du spectacle a été revu et corrigé par Benjamin Leblanc. http://benjamin-leblanc.com/.

 

- Une équipe de choc prête à défendre "Vous me dites si j'abuse" tout au long du festival.

 

Sandrine Oudachen pour la diffusion du spectacle :

 

Sand3

 

Travaille aussi pour le théâtre des Deux Rêves, le Pandora et le Ze Artist's.

http://www.deuxreves.org

www.zeartists.net

 

 

Christelle Meyer pour la communication auprès des médias :

 

Christelle_meyer_1

 

Chroniqueuse radio

http://lepostagalen.free.fr/

 

 

Josette Jawar, Geneviève Gostiaux et Katell Normand, assistantes émérites qui vont avec amour, patience et générosité, tracter, communiquer autour du spectacle tout au long du festival...

 

 

Josette_1      Genevieve_gostiaux1

 

 

Katell Normand:

 Katell_normand1

Humoriste

http://www.facebook.com/katell.normand/about

Régisseuse du spectacle

 

 

Sans oublier Madame Bravo qui adore jouer à l'attachée de presse....

 

 

 

 

Qui mieux que vous pour nous accompagner dans cette aventure ?

 

Les one man show sont loin d'être une priorité pour les politiques culturelles, pour ce type de spectacles les subventions n'existent pas, inutile donc d'en faire les demandes...

 

Alors à qui demander de l'aide, sinon à notre public, passé, présent et futur, et à tous ceux qui souhaitent nous encourager?

 

Il nous manque 3000 euros pour boucler le budget. 

Que cette aventure devienne aussi VOTRE aventure !!

 

Notre projet suscite votre curiosité? Parlez-en autour de vous.

Votre générosité vous le permet? N' hésitez plus à nous soutenir.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

"L'Amuseur Amusé" qui encadre les activités artistiques de mon mari, aurait tant aimé prendre en charge dans son intégralité l'aventure en Avignon.

 

Si vous saviez comme mon mari a travaillé dur ces derniers mois, il s'est donné tant de mal pour finalement réussir à payer la location de la salle de "L'Art en Scène" Théâtre pour toute la durée du festival, à savoir du 08 au 31 juillet 2013.

 

Seulement voilà, en serrant au maximum le budget, il nous manque 3000 euros.

 

Cette somme correspond aux frais annexes à savoir :

 

Logement : 1200 euros

Communication (Attachée de diffusion, tracts, affiches, dossiers de presse) : 1100 euros

Transport : 200 euros

Régie, Billetterie : 500 euros

 

C'est pourquoi nous faisons appels à vous tous, à votre générosité, votre curiosité et à votre bienveillance pour partir un peu plus légers et nous sentir portés.

 

Thumb_img_5538internet
L'Amuseur Amusé

Contrairement à ce que j’ai pu lire dans la presse, mon mari n’a jamais été trouvé dans une poubelle ! Il est né un 8 janvier à Tarbes (Hautes Pyrénées). C’était en 19… et des poussières… N’insistez pas vous n’en saurez pas plus ! Il a grandi de villes en villes en France, en Afrique, pour finir son adolescence au bord de l'océan près... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hello, envoi d'ondes positives. Tiens moi informée. bizzz je fais circuler un peu!
Thumb_default
..."un pour tous, tous pour un" devise traditionnelle suisse....
Thumb_default
Vous allez y arriver ! Bon Avignon à tous !