Qu'est ce que la réalité ? This Is Not That = ceci n'est pas cela Ce qui est vrai est caché sous des couches de l'illusion. 10 photographes indiens ont été sélectionnés pour cette approche de la photographie contemporaine indienne. Ils nous illustrent chacun leur réalité comme le fragment d'un vaste ensemble plus complexe. Un regard indien.

Large_flyer

Présentation détaillée du projet

« (This is) not That »

Autour de cette même période, le Centre Pompidou à Paris présentera une exposition sur l'art contemporain indien.
L’exposition est ancrée dans une approche photographique où l’artiste sonde la réalité comme le fragment d'un vaste ensemble plus complexe.

This Is Not That = ce qui est vrai est caché sous des couches de l'illusion.
Plutôt que de tenter de reproduire fidèlement ce que l'œil voit, l'artiste commence sans règles, il passe à une exploration qui est amplement subjective. Comme un jeu de déformations, d'expérimentations et d'illusions autour de la réalité. Une certaine façon de regarder le monde qui prend la partialité de la réalité pour acquise.

Un petit aperçu pour vous donner l'eau à la bouche....

 

Neil Chowdhury
Neil

 

Neil 2

 

Neil Chowdhury est un artiste plasticien qui travaille la photographie et les mediums numériques.
Son travail explore les relations entre les individus et l'environnement dans les différentes cultures. Apres la mort de son père d’origine indienne, il a commencé à travailler sur un projet traitant de son héritage culturel, intitulé “Waking Dreams from India".

Allez un autre !

 

 

Mahesh Shantaram

mahesh

 

mahesh 2

 

Mahesh Shantaram est un photographe de mariage travaillant à Bangalore, en Inde.
Mahesh s’attarde sur le quotidien et l’intime. Doté de réflexes aiguisés et d’un sens de l’humour très « Martin Parr-ien », il peut aussi se montrer d’une sensibilité extrême dans son approche photographique de l’intimité.
Mahesh sera aussi présent à Paris en septembre 2011 pour PhotoQuai.

Bon un dernier !

 

Fabien Charuau

charuau

 

charuau 2

 

L’identité visuelle de Fabien Charuau est définie par le mélange de deux cultures : l'une où il est né et l’autre où il vit. Il est basé à Bombay, produisant principalement des documentaires et des portraits.
Etant Français parlant l’hindi, marié a une Indienne et ayant vécu un tiers de sa vie en Inde, il peut effectivement être considéré comme un hybride de l'Est et de l'Ouest. Il a adopté une culture sans pour autant abandonner l'autre.
Dans sa vie à Bombay, il vit avec les similitudes et les contradictions venant de ces deux civilisations très différentes. Ses photos, moments irrésolus et en suspension, flottent au gré du quotidien. Que ce soit dans ses documentaires, reportages ou portraits, son langage visuel est défini par le regard qu'il pose sur les corps. Il répond intuitivement aux possibilités infinies des formes et combinaisons que le corps humain peut créer.
Ses images évoquent une vitalité palpitante, comme si les couleurs, les organismes et les événements étaient sur le point d'entrer en collision les uns avec les autres. Cette expression de ce chaos, essentielle dans son travail, vient de l'impression profonde que la vie en Inde continue de laisser sur lui.

 

Du 19 Mai au 19 Juin 2011 à la Galerie Duboys. La Galerie Duboys est un nouvel espace d'art contemporain situé dans le quartier artistique du Marais au cœur de Paris, au 6 rue des Coutures Saint-Gervais, 75003 Paris.

 

Merci pour votre participation à ce projet !

 

 

Qui suis-je ?

Fabien Charuau :


 fabien

 

Vivant et travaillant en Inde depuis 13 ans, Fabien Charuau est photographe et explore la photographie documentaire et le portrait. Son travail a été publié dans la presse européenne et asiatique tels que Wall Street Journal, Elle, Vogue, GQ, L'Officiel, Elle Decor... Outre une exposition personnelle à la Galerie Matthieu Foss à Mumbai en 2010, son travail a été présenté  cette même année au Festival Voies Off à Arles, au Festival International de Pingyao en Chine et lors de deux expositions collective à la Galerie de L'Instant, Paris.
Par son expertise de la photographie en Inde et son implication au cœur de la scène artistique indienne contemporaine, Fabien Charuau propose sa première exposition en tant que commissaire et invite une sélection de jeunes photographes les plus prometteurs.

 

 

Dominique Charlet:


domi

 

Ancien Directeur de Getty Images en France, puis Directeur de l’agence Sygma Presse et fondateur de l'agence Taïga Images, Dominique Charlet est maintenant directeur artistique photo de la nouvelle galerie Duboys d’art contemporain à Paris. Il ouvre également une galerie dédiée à la nouvelle photographie contemporaine près de St-Tropez en France.
De 2007 à 2010, il a été directeur artistique photo du festival du SCOOP. Il est également conservateur pour le Festival international de Photographie à Pingyao, en Chine. Il est le fondateur des événements Caféfoto & Photocollection à Paris et à Arles. Son implication dans la photographie en fait un conseiller aux entreprises et aux institutions pour leurs collections de photographies et leurs événements.

À quoi servira la collecte ?

- Production des tirages photographiques. Environ 10 photos par photographe soit une centaine de photographies à faire imprimer et encadrer.

- Edition du catalogue de l'exposition. Cout de création et d'impression.

Thumb__mg_0785
jud

....