Aidez-nous à réaliser ce court-métrage et à soutenir la création cinéma lyonnaise!

Large_marine_1c

Présentation détaillée du projet

Synopsis

 

Il écrit. Sans cesse. Ses impressions, le soleil dans les arbres, les copains du café, son bel amour qu'il vient de rencontrer, leurs conversations tendres le soir, le bonheur d'être ensemble. Mais voilà, elle s'enfuit un jour innocent, un jour sans semonce, et le laisse seul avec ses stylos. Mais il continue, écrit obstinément, comme seule bouée de sauvetage. Petit à petit, il s'enfonce dans le délire, rongé par la perte et la futilité de vivre, comme une goutte d'encre dans l'océan...

A la recherche du point final au bout de la phrase, pour tourner la page...

 

Le_film     

 

L'idée est simple: retracer une histoire d'amour comme on s'en souvient, tel que le souvenir nous la raconte. Quand on se laisse aller à songer à un moment passé, peu de dialogues, mais un flot d'images, de fragments qui se déversent devant nos yeux, venant du fin fond de la mémoire, draguant avec eux des torrents de sentiments enfouis, qui se réveillent...

Ce film est une ode au souvenir, à ces moments si particuliers qui entourent la naissance d'une histoire d'amour, et ceux qui succèdent à sa fin. C'est un conte muet sur le bonheur et sa perte, car ces deux sentiments, si forts soient-ils, n'ont pas de mots.

 

Les gens heureux n'ont pas d'histoire, dit le dicton. Mais dans le désespoir ou le bonheur absolu, s'il est vrai qu'il n'y a rien à dire, pourtant, il y a tellement à écrire. Et c'est par l'angle de l'écriture que nous allons raconter cette histoire.

L'écriture comme métaphore du fil de la vie, qui court le long des expériences, des rencontres, des joies et des peines... Tracer des lignes comme des bornes kilométriques au bord de la route de l'existence. Et quand le bonheur s'en va, la ligne devient folle comme la vie elle-même. Pour notre héros, lâché en plein vol par l'amour, s'ensuit une spirale autodestructrice, au centre de laquelle se pose la question: comment survivre à la fin du bonheur? Comment continuer à écrire son propre roman intime quand tout s'écroule? La métaphore de l'écriture permet de dire combien la vie est un trait que nous traçons jour après jour, une page que nous remplissons, avec nos doutes et nos moments de douleur comme de grâce.

 

O___a

 

       Le tournage prend naturellement place sur Lyon, le film étant aussi un hommage à cette ville si mosaïque, si différente, des quais du Rhône à la presqu'île, des jardins de la basilique de Fourvière à la Guillotière... Nous irons donc tourner aux quatre coins de la cité. Toute l'équipe venant de la région, c'est une façon pour nous de travailler et créer là où l'on vit, dans cette ville qui concurrence si souvent Paris...

       Entre les Mailles, en tant qu'association de cinéma lyonnaise, est aussi tournée vers ce but: montrer que l'on peut faire du cinéma de qualité ailleurs que dans, par et grâce aux financements de la capitale. Lyon's got talent! Et on est là pour le prouver :-)

 

L__quipe

 

 

C_drick

Cédrick Hoffmann: cadreur, chef opérateur & photographe (pour montrer les souvenirs qui remontent à la surface comme des photographies, qui de mieux qualifié qu'un photographe?)

Site: http://www.cedrick-hoffmann.book.fr/

Img_6336

 

David Belmonte: 1er assistant. Comédien dans la vie réelle, il sera le garant avec le réalisateur de l'esprit du film et du bon déroulement des journées et de la cohésion de l'équipe.

 

Img_6338

 

Annelore Chillat: une amie de toujours aux commandes du making of, le cadeau bonus de l'équipe :)

 

Img_6337

 

Ivan Mercier: script lors du tournage, cet inconditionnel cinéaste et musicien, permettra de ne pas se perdre dans les méandres du scénario et d'éviter les faux raccords. Un poste irremplaçable donc.

 

Sam___yassin

Yassin Dahes et Samuel Lévy: perchman et ingénieur son. En deux mots, les personnes les plus difficiles à trouver et sans qui le film ne se fait pas, ne s'entend pas, n'existe pas. Un immense merci à nos deux sondiers!

 

Baptiste

Baptiste Vildrac: pionnier de l'aventure Entre les Mailles, musicien et réalisateur, Baptiste revêt une fois de plus la casquette du monteur, mais cette fois, sera aussi l'auteur de la composition musicale du film. Autant dire que l'atmosphère et l'ambiance du film, c'est lui!

 

_mg_6214

 

Fanny Montet: chargée de communication d'Entre les Mailles, Fanny sera notre ange gardien durant toute la période du tournage. Repas, en-cas, cafés, couvertures et sourires à toutes heures pour nous tenir chaud jour et nuit. :-)

 

_mg_6223

 

Davy Fournier: le rôle masculin principal. Comédien à la Troupe du Levant à Lyon depuis plusieurs années, il va courir sauter, peindre, dessiner pour donner vie à l'histoire de notre héros. A la fois tendre et charismatique, c'est notre Gérard Philipe à nous!

 

Marine_1

Marine Escot: le 1er rôle féminin. Comédienne lyonnaise, toute en sensibilité et en finesse, Marine est le grand thème du film, celle par qui tout arrive...

 

Nelly

 

Nelly Gabriel: 2nd rôle féminin. Comédienne et slameuse émérite sur les scènes lyonnaises, Nelly vient apporter sa touche de lumière dans la pénombre de l'aventure...

 

 

 

Sébastien Joly: réalisateur. Habitué aux turbulences de la scène (slameur comédien et scénariste), c'est aidé de cette belle équipe qu'il a eu envie de passer de la scène à l'écran et écrit le scénario qui aboutira à "Trait pour trait".

 

Elm_red___white

         

Association audiovisuelle lyonnaise créée depuis plusieurs années, Entre les Mailles mène conjointement des activités de création cinématographique et des activités liées à l’Éducation aux Images. Il nous semble que les diverses avancées liées à la révolution numérique modifient à la fois la création audiovisuelle et son accessibilité. Nous avons à cœur d'associer ces deux types d'activités. Nous tenons à ce que nos ateliers soient menés par des professionnels du cinéma. Travailler l'image au contact de publics très différents nourrit notre pratique artistique. Voici pourquoi nous avons décidé de rassembler nos divers talents.  

 

10271208_693524660711101_5423865357738675690_o

 

 

Nous associons donc des personnes aux compétences et horizons très divers : présidente d'une formation audiovisuelle, photographes, cinéastes, scénaristes, monteurs, vdjings, sondier, webmaster, chansonnier ... Ceci afin de créer une émulation en interne et une grande réactivité dans nos divers projets.  

         

Avec autant de talents réunis et de bonnes volontés, avec vous, ce film ne peut qu'être, en plus d'une belle aventure humaine, une vraie réussite collective.

 

                                                                     Merci de votre soutien!

À quoi servira la collecte ?

Objectif_800_

 

 

Cela fait quelques mois que nous planchons sur le scénario et les moyens de le mettre en oeuvre. Au fil du temps et des précisions, le devis du projet nous est apparu faisable et sans contraintes financières excessives. Cependant, Entre les Mailles est une association récente (5 ans d'existence) et surtout indépendante, sans subventions ni mécénat. Et si les intervenants techniques et artistiques du film peuvent offrir leur temps et l'usage de leur matériel pour la réalisation de "Trait pour trait", il n'en va pas de même pour les consommables et le matériel à louer, qui génère toujours des coûts. Nous possédons la grande majorité du matériel et les moyens humains, et c'est pourquoi nous avons besoin de vous pour nous aider à franchir les derniers obstacles. 

 

La collecte servira à faire exister le film sur le plan technique et moral. En effet car avoir des personnes qui nous soutiennent dans notre projet, cela représente bien plus qu'un simple don financier, c'est aussi pour nous une marque de confiance.

 

Nous utiliserons votre contribution pour : 

 

- Location de matériel technique:

- Équipement son 250€

- Rallonges électriques 50€

 

- Divers consommables:

- Repas pour l'équipe sur les lieux de tournage (14 jours de tournage) 335€

- Matériel de maquillage et effets spéciaux (latex) 100€

 

- Accessoires indispensables :

- Un cahier, un encrier ancien, des porte-plumes, beaucoup d'encre, un kayak, du plâtre, de l'essence pour les voitures qui transporteront le matériel et nos humbles personnes, et du café pour tous!

100€

 

Si la collecte dépasse nos espérances, on utilisera le bonus pour payer la location de matériel de son, qui reste une part non négligeable du budget. Cette part s'élève à 300€, montage sonore compris. 

                                     

                        Pour le reste, les sourires, l'énergie et la bonne humeur, on s'en charge!!

 

                             Merci de votre soutien, il est autant encourageant que nécessaire!

Thumb_1964804_730630096987763_6460099599148076298_n
Le Chat

Ca démarre comme ça: affamé des planches et du théâtre, donc je conservatoirise et cherche mon chemin entre trapèze, textes et rimes du quotidien... Puis la passion évolue, devient curieuse d'écriture, et de vers en vers, je slamme avec enthousiasme sur les scènes lyonnaises. La Tribut Du Verbe, Antoine "Tô" Faure et la Déchirature, collectif de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne continuation à tous ! Brigitte des Gobelunes
Thumb_default
Ce film, c'est un peu plus de Soleil dans Lyon... bon tournage !
Thumb_default
courage à toute l'équipe, on vous fait confiance!