Aider à faire traduire en allemand les mémoires de l'une des alsaciennes les plus connues et obtenez la version française du texte.

Large_capture_du_2014-06-09_19_03_34

Présentation détaillée du projet

Les mémoires d'Henriette Louise de Waldner de Freundstein, baronne d'Oberkirch, sont considérés par les historiens comme une source d’information essentielle sur la période pré-révolutionnaire. Les 700 pages et 39 chapitres des mémoires renseignent sur la vie à la cour de Louis XVI., sur celle des Wurtemberg à Montbéliard et sur l'histoire alsacienne, ainsi que sur son amie Sophie Dorothée de Wurtemberg, princesse de Wurtemberg-Montbéliard, belle-fille de Catherine II de Russie et future tsarine Maria Feodorovna. Le texte français est libre de droits et peut être consulté en ligne. Les liens sont disponibles sur Wikipedia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Henriette_Louise_de_Waldner_de_Freundstein).   

 

Malgré les contacts étroits de la baronne avec certaines cours d'Allemagne et bien qu'elle soit souvent citée dans des travaux de recherche, ses mémoires n’ont jamais été traduits en allemand.

 

L'objectif du projet est double. Premièrement, créer une version compacte du texte original français plus abordable à la lecture. Deuxièmement, faire traduire cette version en allemand par un traducteur littéraire professionnel. Un minimum de 70 pages doit être financé pour que le projet soit réalisé. L'objectif affiché est plutôt d'obtenir 125 à 200 pages pour couvrir de façon optimale les différentes parties du récit : enfance à Schweighouse, Ottmarsheim et Montbéliard, voyage avec Paul de Russie et Maria Feodorovna, comte  et comtesse du Nord, présentation à Marie-Antoinette, vie à Strasbourg et Obernai.

 

La sélection du texte français est réalisé par une équipe de bénévoles. Chacun peut, via le financement de passages particuliers, participer au choix des textes. La baronne aborde de nombreux thèmes, comme celui de l'excellence française en matière de luxe et de mode (« Otez le luxe à la France, à sa capitale surtout, et vous tuerez une grande partie de son commerce »), mais aussi l'histoire contemporaine (affaire du collier de la reine) et plus ancienne (Alsace, comté de Montbéliard). Elle commente les grands débats et décrit en détail les personnages qu'elle rencontre, comme par exemple Beaumarchais, d'Alembert, l'abbé Raynal, Paul de Russie, le cardinal de Rohan, l’empereur d'Autriche, Rose Bertin, Lady Craven, Mesmer, Necker, les enfants de Marie-Antoinette et Louis XVI.

 

Chacun est appelé à contribuer à partir d'un euro et jusqu’au 14 juillet 2014. Tous les soutiens recevront un exemplaire des mémoires en décembre 2014, sous forme papier ou électronique en fonction de leur contribution (voir les contreparties). Ils seront également tous cités comme sponsor de la traduction.

 

Ce projet est le pendant français d'un projet participatif lancé sur la plateforme allemande StartNext. Il permet de simplifier la participation côté français. Si le projet allemand n'est pas financé, les participants seront remboursés. Plus de détails sur  www.baronin-von-oberkirch.de et sur www.startnext.de/baronin-von-oberkirch. 

 

Video de présentation en allemand:

À quoi servira la collecte ?

L’objectif est d’obtenir une traduction professionnelle de 70 à 125 pages et plus. Le projet sera réalisé si au moins 70 pages sont financées. 

 

La collecte sera utilisée de la façon suivante:

 

Environ 80% pour la traduction professionnelle littéraire vers l'allemand à partir du français. La base de la traduction est une édition d'au moins 70 pages normées (30 lignes de 60 caractères, espaces compris) par un traducteur littéraire. La sélection est encore en cours essentiellement parmi les membres du syndicat allemand des traducteurs littéraires (Verband deutschsprachiger Übersetzer literarischer und wissenschaftlicher Werke e.V.). Le site allemand permet également l'enregistrement de traducteurs bénévoles. Les traductions de traducteurs bénévoles seront ajoutées en plus du quota de 70 pages et seront relues et validées par le traducteur principal et validées par un comité de relecture.

 

Environ 20% pour les frais annexes d'impression et d'enregistrement d'un numéro ISBN pour la version allemande et pour la fourniture des exemplaires obligatoires à la bibliothèque nationale allemande (Deutsche Nationalbibliothek).

 

Les frais restants, principalement d'impression des livres de poche, seront couverts par la vente des exemplaires après la période de financement. 70 mois après la première parution, la traduction tombera dans le domaine public (libre de droits), de façon à simplifier sa diffusion et son utilisation dans l'espace germanophone.

 

Une version augmentée est disponible pour tous les soutiens sans surcoût jusqu'à 150% de sur-financement:

110% de l'objectif: 10 pages sont ajoutées à la version de minimum. La version augmentée comprend environ 80 pages.

120% de l'objectif: La version augmentée comprend environ 90 pages.

130% de l'objectif: La version augmentée comprend environ 100 pages.

140% de l'objectif: La version augmentée comprend environ 110 pages.

150% de l'objectif: La version augmentée comprend environ 125 pages.

Thumb_p1010718_v2
Francois Vigneron

Mon nom est François Vigneron. Je suis né en 1971 à Montbéliard. J'habite à Kehl en Allemagne. En dehors de mon travail, je m'intéresse à la littérature et à l'histoire. La traduction des mémoires de la baronne d'Oberkirch me tient à cœur. Lors de l’exposition "La splendeur des tsars. Les Romanov, Wurtemberg et l'Europe" à Stuttgart cet hiver, j'ai... Voir la suite