A l’automne, la mairie d’Arles a choisi de donner carte blanche au peintre-installateur Adrian DOURA. Monsieur DOURA est originaire de Buenos Aires et il est un passionné de la musique et des paroles du tango. Quelques artistes de l’Association CAMBALACHE donneront un concert à titre gracieux le samedi 24 septembre au cours du vernissage.

Large_traverser

The project

Cette exposition aura lieu au sein de la Chapelle Sainte-Anne à Arles, joyau de l'art Roman, dévolue depuis plusieurs années à ce type d'évenement culturel.

 

Adrian DOURA nous livre une exposition présentant un ensemble de peintures sur le thémé de l'eau, la vie et la mort, intitulé 'TRAVERSER". Ce travail qui amènera le visiteur à parcourir la nef el le Choeur tentera de le projeter dans son espace de silence intérieur, de méditation, accompagné par la bande sonore créée à cet effet.

 

L'eau, présente dans un bassin au centre de la chapelle, symbole de vie, de continuité, de mouvement perpétuel et de mutation interroge sur la vie et la mort, le passé et le présent.

 

Toutes ces notions contraires se rejoignent autour de ce thème et s'ecpriment à travers un subtil travail sollicitant les sens et les émotions des visiteurs.

 

TRAVERSER

 

Exposition du 10 septembre au 22 octobre 2011. Tous les jours de 10h30 à 18h30

CHAPELLE SAINTE-ANNE. Place de la Mairie, 13200 Arles

 

Vernissage de l'exposition : samedi 24 septembre à 18h30.

 Avec la, présentation des extraits du spectacle

 

VOLVER ! Tangos

Juan RAMOS (chant) - Pablo NEMIROVSKY (bandonéon) - Matias REYNOSO (guitare)

 

 

Adian Doura est né en 1958 à Buenos Aires, Argentine. Vit en France depuis 1982.

Diplômé, en Arts Plastiques, e, 1989 à l'Ecole Nationale Supérieure de Beaux-Arts, sous la direction de Toni Grand, Paris.

 

A partir de 1994, il entreprit un travail sur le paysage. Cette nouvelle direction correspondait à sa décision de s'établir à Marseille. Fasciné par la lumière, le relief et la singaularité des nuages, ce nouveau panorama lui parut d'emblée familier.

 

Né à Buenos Aires, il parcourut dès son enfance, les étendues de la Patagonie et des côtes brésiliennes :

"La brutale transition chromatique des soleils couchants, la force des éléments, l'affirmation de l'immensité, me révèlent une part archaïque de mon être. Dans le dialogue qui s"échange avec le paysage, une sensation de plénitude m'envahit. Je transcris cet émerveillement."

 

La surfaface de l'eau ou de la terre, la ligne d'horizon et le ciel en sont les motifs récurrents. Aucun indice ne permet d'apprécier précisément l'échelle. La perspective semble parfois vertigineuse. Le regard est sollicité par différents profondeurs de champs. Les événements naturels surgissent et s'enchaînent à des vitesses diverses, c'st l'impossible tâche du dévoilement total où l'absolu veut paraître. Le temps alors arrêté par l'icone, cette ressemblance qui fait miroir, n'est pas là uniquement pour représenter un instant précis de l'espace mais aussi son devenir.

 

"La peinture saisit les mouvements de mon âme face au spectacle du monde."

 

http://www.adriandoura.com  

 

 Juan Ramos


Mathias Reynoso

 

Pablo Nemirovsky






Qui suis-je ?

L'Association CAMBALACHE (loi 1901) créée en 2002 a pour but la diffusion de la culture argentine en France, dans ses différentes expressions : littérature, musique, danse, cinéma, arts plastiques...

 

Elle a ausi l'intention de créer des espaces de recherche et de réflexion sur les échanges entre les deux cultures, leur histoire et leur actualité.

 

Dès sa création elle s'est donné comme défi de participer à l'activité culturelle française.

 

Elle a pour objectif de produire et réaliser des spectacles, conférences, festivals, réalisations audiovisuelles, espositions et de proposer des cours et formations au chant, à la danse et à la littérature et de valoriser la culture argentine sous toutes ses formes.

 

Association Cambalache

Tél : 01 53 28 20 86

compagniecambalache@gmail.com

Why fund it?

Les étapes de notre projet:

1er étape : samedi 24 septembre 2011 vernissage de l’exposition arriver à Arles (TGV Paris – Arles) = 210€

2ème : séjour à Arles (frais d’hébergement et repas) = 380€

3ème étape : dimanche 25 septembre 2011 retour à Paris (TGV Arles-Paris) = 210

 

 

La Mairie d'Arles met à disposition, pour Adrian DOURA, la Chapelle Sainte-Anne et finance tous les coûts liés à cette exposition (transport aller-retour des oeuvres Paris-Arles, le personnel technique pour le montage de l'exposition, le materiel d'éclairage et de sonorisation, le catalogue, les invitations, les affiches...).

 

Pour le vernissage de cette exposition l'Association CAMBALACHE souhaite collaborer en apportant une touche "locale" à cet événement.

 

Nous offrirons au public, pendant le vernissage, un concert de la musique de Buenos Aires comme métaphore de toutes ces "traversées" qu'a déjà realisées cet artiste, en particulier entre l'Argentine et la France.

 

L'Association CAMBALACHE et les artistes Juan RAMOS (chant), Pablo NEMIROVSKY (bandonéon) et Matias REYNOSO (guitare) vous invitent à faire partie de ce voyage musical.

 

Pour pouvoir prendre notre envol, il nous manque l'argent nécessaire aux frais de déplacement Paris-Arles et pour couvrir le séjour à Arles de nos artistes musiciens.


Thumb_logo_cambalache_2_edited
Cie Cambalache

JUAN RAMOS Directeur artistique de la Cie Cambalache. Il est professeur de musique, comédien, metteur en scène mais avant tout chanteur. Installé en France depuis plus de 10 ans, c'est d'abord en Argentine qu'il se produit, dans des comédies musicales et des pièces de théâtre. En 1997, il obtient le prix révélation jeune voix lors de l'expo Tango à... See more