Etudiant en école d'ingénieur et passionné de vidéo, je vais suivre un groupe de neuf musiciens entreprenant une action de six mois dans trois pays en développement (Équateur, Madagascar, Cameroun) consistant en l'animation d'ateliers d'éveil musical et réaliser un documentaire de leur action. Si vous êtes passionné de musique et de vidéo, soutenez-moi !

Large_image_kkbb

Présentation détaillée du projet

Bonjour à tous, Je m'appelle Yacine, j'ai 21 ans et je suis étudiant en école d'ingénieur à Paris.

Grand passionné de vidéo, j'y ai rejoint l'association audiovisuelle et y ai suivi une formation aux métiers du cinéma.

Je réalise des courts et moyens métrages depuis plusieurs années et ait même remporté le premier prix du festival du film d'un jour de Belfort-Montbéliard.

 

Ayant intégré dans mon parcours scolaire une année de césure, c'est-à-dire une année pendant laquelle je mets mes études en pause pour effectuer des stages et réaliser des projets, j'ai décidé de m'engager dans une grande aventure de six mois pendant laquelle je suivrai neuf musiciens porteurs d'un projet de solidarité internationale devant les emmener en Équateur, à Madagascar et au Cameroun à la rencontre d'enfants défavorisés.

Dans chacun de ces pays, ils agiront au sein d'ONG locales et proposeront à ces enfants, en partenariat avec les éducateurs, un complément d'éducation basé sur des ateliers d'éveil à la musique. Ils comptent par ce biais contibuer à leur construction personnelle et au développement de leur créativité, leur persévérance, leur sens de l'écoute et leur goût du travail en équipe.

Je vais donc suivre ces musiciens et réaliser pendant ces six mois un documentaire de leur aventure. 

 

2011-05-10-high

 

Ces actions, aujourd’hui très populaires chez les jeunes étudiants, poussent chaque année des centaines de personnes à contribuer à l’effort des ONG.

Dans ce reportage, je tâcherai de comprendre les motivations profondes qui animent ces jeunes français et de rendre compte des difficultés auxquelles ils seront confrontés. Je mettrai particulièrement l’accent sur ce que leur apporte cette expérience d’un point de vue humain et sur le bilan qu’ils font de cette aventure.

Je m'interrogerai également sur l’utilité effective, le sens et les limites de l’action solidaire.

 

2011-05-05

À quoi servira la collecte ?

Pour réaliser un tel projet, j'ai besoin d'équiper mon fidèle appareil photo reflex de certains accessoires indispensables à la réalisation d'un documentaire de qualité professionnelle :

 

- Un enregistreur Zoom H4n (250€) pour capturer les sons d'ambiance

- Un micro directionnel Rode (150€) pour capturer une source sonore précise dans un environnement bruyant

- Une crosse d'épaule (300€) pour la stabilisation de l'appareil

- Un monopode Manfrotto (200€)

- Un filtre ND variable (100€)

- Deux batteries de rechange (50€)

- Une seconde carte mémoire (50€)

- Deux disques durs externes pour le stockage (100€)

Baza

Yacine Bazzaoui a suivi une formation aux métiers du cinéma au cours de ces trois premières années d’étude en école d’ingénieur au sein de l’association télévisuelle de l’Ecole Centrale de Paris. Il a ainsi pu se perfectionner peu à peu en filmant des événements étudiants très divers : Raid (course sportive multi-activité), tournoi international de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Cééééésarrrr, j'ai claqué du biff ! Bon voyage et bon Broadcast !
Thumb_default
Beau projet. Bon courage pour la préparation...
Thumb_default
Film bien les trompettes !