Webdocumentaire sur les descendants des immigrés basques aux Etats-Unis. Aidez-nous à les rencontrer ! (crédit photo / Zack Sheppard)

Large_u.s.kaldunak2

Présentation détaillée du projet

Le rêve américain a aussi fait tourner la tête aux basques. Ils sont des dizaines de milliers, descendants de l'immigration des Basques aux Etats-Unis aux XIXème et XXème siècles, à habiter sur la Côte Ouest. Ces Basques américains continuent à faire vivre la culture de leurs parents au pays d'Obama. Mais comment vivent-ils cette culture ? Se sentent-ils toujours basques ?  Quel est le rapport des petits-enfants et des arrières-petits-enfants à l'identité basque ? Pour répondre à ces questions, une solution. Aller à leur rencontre. La plupart des Basques américains vivent dans trois villes : Bakersfield, San Francisco (Californie) et Boise (Idaho).

 

 

 

 

L'automne prochain, nous prendrons l'avion pour échanger avec les différents acteurs culturels, politiques, sportifs. Un voyage essentiel pour recueillir les témoignages de cette communauté. Toutes les infos récoltées formeront, au final, un reportage multimédia qui mêlera son, vidéo, photo et texte. Aidez-nous à réaliser ce projet !

 

En mise en bouche : Xabier Berrueta, président de la fédération des Etats-Unis de pelote basque. Il se dévoile ici, en marge de la coupe du monde de pelote, «Fronton 2020 », organisée en octobre dernier au Haillan, dans la banlieue Bordelaise.

 

Vidéo réalisée par Patxi Berhouet et Cécile Bonté Baratciart

 

La diaspora basque aux Etats-Unis

A travers le monde, plus de dix millions descendants d’immigrés basques continuent de faire vivre, à leur manière, leur langue et leur culture. Une diaspora, qui s’est constituée via différentes phases d’immigrations visant principalement le continent américain.

 

Au XIXe siècle,  une première période d’immigration se dirige vers l’Amérique du Sud ou Centrale (Argentine, Uruguay, Chili). Aux Etats-Unis, l’immigration basque se déclenche plus tard qu’en Amérique Latine. Elle devient massive dans l’Ouest américain durant la première décennie du XXe siècle.

 

 

 

En 1900, on recense 986 basques français et espagnols dans l’Ouest des Etats-Unis. Dix ans plus tard, la population basque française et espagnole est près de dix fois plus nombreuse, avec 8 398 individus. Elle répond à une forte expansion économique, à la fois agricole et industrielle, où la main d’œuvre, masculine essentiellement, est activement recherchée.

 

Aujourd’hui, les descendants de ces immigrés vivent toujours aux Etats-Unis. Ces Amerikanuak étaient 57 793 selon le recensement américain effectué en 2000 (source : 2000 US Census).

 

Qui sommes-nous ?

 

Webdoc_nous

 

Aurélien Lachaud (à gauche) et Patxi Berhouet (à droite).

 

Nous terminons notre master professionnel en école de journalisme au CUEJ (Centre Universitaire d'Enseignement du Journalisme) à Strasbourg cette année.

Avant de se lancer dans le journalisme, Patxi a fait des études de Lettres Modernes à Bayonne et Aurélien a fait des études d'Histoire à Lyon.

 

Pour nous contacter : u.s.kaldunak@gmail.com

twitter : @USKaldunak

 

À quoi servira la collecte ?

6 500 euros

 

Commission KissKissBankBank : 520 euros

Billets d'avion : 2000 euros

Location voiture pour un mois :  2000 euros

Matériel son + Photo/vidéo :  1980 euros

Thumb_webdoc_nous
PatxiBerhouet

L'un est Basque, l'autre pas. La connaissance de l'euskara de Patxi sera un véritable atout dans l'objectif de notre webdoc. Aurélien veillera notamment à l'objectivité de cette production journalistique. Non pas que le Basque soit têtu et fier, mais presque.

Derniers commentaires

Thumb_default
Aupa zuei !
Thumb_default
Fais nous un beau webdoc, Patxi. Bon courage à toi et ton équipe
Thumb_default
Pantxo Nem vous souhaite bonne route