Reprise à Paris de Ultime Dialogue. 2 anciens copains de fac. Un devenu moine, l'autre, grand reporter, athée. Lequel est dans la vraie vie?

Large_ultime_2

Présentation détaillée du projet

Projet né il y a 6 ans de la rencontre entre un auteur, Charles André et un comédien Michel Le Royer.

 

Depuis lors cette pièce a rencontré le succès au Festival d'Avignon et en tournée. Mais il manquait un élément à cet édifice: jouer à Paris, puis repartir en tournée. Déjà des dates sont prévues sur l'ïle de Ré, la La Châtre, Sens etc.

 

Affiche.kisskiss.2

 

 

C'est chose faite aujoud'hui puisque ULTIME DIALOGUE est joué au théâtre du Marais à Paris

 

 

http://www.vertigeproductions.com/leroyer.html

 

 

Ce qu'en disent les spectateurs et la presse:

 

C’est tellement passionnant, tellement intelligent, tellement nécessaire qu’on ne peut que le recommander. J-Luc Jeener/Figaroscope

 

Sur la scène du petit théâtre du Marais se produit ce que tout amateur de vrai théâtre souhaite voir…un huis clos qui débouche sur l’infini. Salsa Bertin/Culture mag.

 

Sans tomber dans le pastiche de Montherlant ou de Bernanos, l’auteur met aux prises avec intelligence et pudeur celui qui croit au ciel et celui qui ne croit pas. La progression dramatique, les coups de théâtre, la forte présence de Michel Le Royer et Michel Chalmeau nous éloigne de toute démonstration pesante. A ne pas manquer. F. de la Baume/service littéraire.

 

Photoud.1.dossier_presse

 

Les spectateurs :

 

-QUELLE BELLE PIECE -10/10

Méditation magistrale sur la vie, la mort, Dieu et la foi, l'amitié, le sexe et l'amour... Sujets essentiels rarement évoqués avec autant d'élégance et de concision. Merci à l'auteur et merci aux deux comédiens, magistraux.  

 

-excellent -10/10

Quelle agréable soirée, textes et acteurs, sont parfaits et voir et revoir  

 

-très beau -10/10

Dialogue entre deux hommes qui ont choisis des chemins différents. C'est émouvant et parfois drôle, philosophique sans être ennuyeux. De nombreuses questions que l'on se pose à l'aube de la vie sur la place que l'on a eu sur terre et ce qu'on laisse à ceux qui restent. Sans oublier la joie de voir jouer Michel Le Royer qui a bercé mon enfance. Très belle pièce.  

 

-Merci -8/10

Quel agréable moment passé avec deux merveilleux comédiens. On réfléchit, on s'interroge et on se laisse à rêver. Merci pour ce très beau moment. Un théâtre à découvrir par la qualité de sa programmation.

 

Photo.3.presse

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte servira à financer la communication autour de ce projet:

Notamment des bandeaux publicitaires de 22 minimètres dans les magasines L'officiel des spectacles et Pariscope soit un montant total TTC de 3887,60 € pendant toute la durée des représentations soit 5 parutions dans l'Officiel et 6 dans Pariscope.

Ces parutions sont indispensables pour faire savoir aux spectateurs potentiels que ce spectacle existe.

 

 

Thumb_photoud.2.dossier_presse
Gérald

Le divin bretteur du "Chevalier de Maison rouge" et de "Corsaire et Flibustiers" du temps de l'unique télévision publique, est d'abord un comédien, un homme de théâtre. Encore élève au conservatoire, n'a-t-il pas débuté au TNP de Jean Vilar dans "la Nouvelle Mandragore", mise en scène par Gérard Philipe? A la Comédie Française il a interprété les... Voir la suite