Faire le tour du Mont Blanc en randonnée sur plusieurs jours représente déjà un effort conséquent. Mais faire ce même tour en courant, sur une durée maximale de 46 heures, c'est autre chose! Je prépare cette course depuis 2009. en effet, pour accéder à l'ultra trail du Mont Blanc, il faut passer par des courses qualificatives. et le chemin est long, très long. Je suis aujourd'hui qualifié, inscrit, pour la prochaine édition qui se tiendra fin Août prochain à Chamonix. Je touche enfin du doigt mon rêve imaginé il y a de cela plusieurs années.

Large_diapositive1

The project

Bonjour à tous, 

 

Je me prénomme LOIC. j'ai 37 ans et je vis à Nantes. Je suis originaire de Lyon et j'ai vécu pendant 25 ans à Clermont Ferrand en Auvergne. Ce long passage au coeur des montagnes auvergnates, ainsi que mes origines, on tlaissé quelques traces en moi. en effet, depuis mon plus jeune âge, je parcours la montagne sous toutes ses formes: randonnée, ski, course à pied... J'ai égréné un certain nombre de sentiers dans les Monts d'Auvergne, les Pyrénées, les Alpes.

 

On peut dire que la montagne représente ma drogue, ma bouffée d'oxygène. Je vis aujourd'hui à Nantes pour des raisons professionneles. mais périodiquement je retourne en famille en Auvergne mais aussi dans les Alpes. Je connais bien la route, trop bien peut être!

 

La_cha_ne_du_mont_blanc_de_courmayeur

 

J'ai commencé l'athlétisme il y a de cela 6 ans. Je fais parti du Racing Club Nantais. Les entraînements structurés m'ont permis de progresser et surtout de me rendre compte de mes qualités de "montagnard". En effet, je ne serai jamais champion de France de 10KM ou je ne ferai jamais moins de 3H sur le marathon. Par contre, mes qualités naturelles, et mon goût prononcé pour la montagne, m'ont conduit naturellement vers les courses nature, les trails dans le jargon. et ce fut une véritable révélation!

 

Mes premiers trails étaient sur des durées très courtes avant de passer, au fur et à mesure, sur des durées plus longues. Et ce jusqu'à tomber dans le piège de l'Ultra. Mais me direz vous, qu'est ce qu'un ultra? Une course d'ultra est une course qui fait plus de 80 KM, généralement en montagne, et présentant un très fort dénivelé.

 

Mon premier ultra fut Les Templiers en Octobre 2009. C'est une course de 72KM dans Les Causses. Ce fut dur mais terriblement beau. Cette première course m'a permis de capitaliser des points pour m'inscrire aux courses autour du Mont Blanc.

 

En effet, dans le cadre de l'Ultra Trail du Mont Blanc, il y a plusieurs courses. Tout d'abord, on retrouve la CCC (Courmayeur, Champex, Chamonix) sur 98 KM, puis la TDS (Trace des Ducs de Savoie) sur 110 KM, puis l'UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc) sur 165 KM et plus de 9 000 mètres de dénivelé positif ( et ce en 46 heures maximum). Je vous mets les cartes du parcours, jugez vous même!

 

Carte-utmb_coureurs-2012_720

 

Profil-utmb-2012

 

Tableau-de-passages-utmb-2013

 

J'ai fait la CCC en 2010 et fini. Puis en 2011, j'ai participé à la TDS et fini le parcours.

 

Avec ces deux courses, j'ai acquis d'expérience dans l course en montagne mais aussi dans toute la phase de préparation. Car on en participe pas à ces différentes courses sur un coup de tête! Il fait passer la barrière des courses qualificatives et acquérir un nombre de points minimum pour enfin avoir le droit de participer.

 

L'année 2013 sera donc l'année de la consécration! Ce n'est pas cette année encore que je battrai Kilian Jornet, la référence mondiale en trail mais aussi en ski alpinisme.

 

Aussi, mon objectif est simple: finir et aller au bout de mon rêve, de mon aventure. et vous faire vivre cette aventure à mes côtés!

 

Vous pourrez me suivre en direct sur le site officiel de l'UTMB mais aussi sur Facebook, Twitter et sur mon blog personnel (en cours de consctruction). Vous aurez également la possibilité de m'envoyer des textos durant la course. Je peux vous assurer que quand il est 2H du mat, et que vous êtes à 3000 mètres d'altitude, avec éventuellement des températures négatives, eh bien un petit message c'est que du bonheur.

 

 

Idem

 

Les_aiguilles_vertes

Why fund it?

La collecte servira essentiellement à la préparation d'un tel objectif. En effet, on ne se lance pas autour du Mont Blanc, de joru comme de nuit, sans préparation. Le corps humain est une belle machine de précision mais elle nécessite un entretien et une préparation spécifique.

 

Les principaux postes de dépenses sont:

 

- le préparateur physique/ Diététique. Je travaille depuis plus de autre ans maitenant avec Stéphane Veyrier, préparateur physique sur la région nantaise. Stéphane m'a aidé à préparer la course des Templiers, la CCC, la TDS mais aussi d'autres courses. Il façonne mon corps pour le préparer à la course en montagne avec des exercices spécifiques et des nouvelles techniques issues des méthodes d'entraînement les plus récentes (cross fit, kettlebell....). Je lui dois une très grande partie de mes succès. et croyez moi, il m'en fait baver!

 

Vous l'aurez compris, Stéphane joue un rôle essentiel. Au de là du côté sportif, il joue aussi le rôle du préparateur mental et du coach en diététique. Car se lancer dans des aventures pareilles relève de la gageure si on ne se prépare pas aussi mentalement. Sans la maîtrise de son corps et de son esprit, les tentatives sont vaines! ainsi, en accord avec mon médecin, qui suit régulièrement mon état de santé, et mon kiné/ostéo, Stéphane me conseille des produits diététiques à forte valeur ajoutée, bio et surtout anti-dopants.

 

Vous pouvez contacter Stéphane par mail au athletic-coach@hotmail.fr.

Si vous habitez sur Nantes et que vous préparez un défi, une aventure sportive ou que vous souhaitez simplement vous maintenir en forme, cet homm là est pour vous!

 

Stages de préparation:

 

Depuis que je me suis lancé dans cete aventure un peu folle, je participe avant chaque grand évènement à des stages de préparation. Les dits stages sont essentiellement des stages de reconnaissance des parcours. Lors de ces stages,  je repère les points clés, les passages délicats, ou bien au contraire les passages où je vais pouvoir gagner du temps sur les barrières horaires.

 

Lors de mon dernier stage de reconnaissance, pour la TDS en 2011, j'ai eu la chance de rencontrer DAWA SHERPA, une légende du trail. D'origine népalaise, DAWA est surtout un modèle à suivre de par son palmarès bien sûr mais aussi et surtout de par sa gentillesse et son humilité. une grande leçon de vie!

 

Les massages:

 

Pour compléter la panoplie, il convient d'axer la préparation sur une phase de récupération, élement essentiel.

 

Pour ce faire, je me fais régulièrement masser pour détendre les muscles et prévenir ainsi les risques de blessures. Depuis bientôt sept ans que je pratique l'athlétisme, je ne compte qu'une seule et unique blessure: une tendinite à la voûte plantaire qui a duré en tout et pour tout quinze jours. 

 

Je connais mes limites et tout ce travail me permet de me préserver et de durer!

 

L'équipement:

 

La course à pieds est un sport très accessible et très populaire. Néanmoins, dès lors que l'on s'engage sur des ultras, le matériel devient de plus en plus technique et donc cher! Une simple paire de chaussures de trail coûte aujourd'hui 160 euros. Et la liste du matériel obligatoire pour participer aux courses en montagne ne cesse de s'allonger au fil des ans. Il faut se prémunir du froid, du vent, de la mneige, de la pluie et donc posséder des vêtements techniques onéreux.

 

Le logement:

 

Participer à l'Ultra Trail du Mont Blanc nécessite aussi de se loger sur place pour se préparer, se reposer, se relaxer et se mettre dans l'ambiance de la course. et se loger à Chamonix coûte cher!

 

Bien evidemment, les fonds non utilisés seront reversés à l'une des associations caritatives soutenues par Les Traileurs du Mont Blanc, l'association organisatrice des courses depuis plus de dix ans désormais.

 

Thumb_photo
LOICCH

37 ans 1m75, 74 kg Conseiller privé au sein de la Banque Privée du Crédit Agricole Atlantique Vendée Passionné, drogué même de montagne et de tout ce qui s'y attache!

Newest comments

Thumb_photo
Aujourd'hui mardi 29 janvier, l'entraînement continue. la dépression traverse l'ouest de la France. c'est donc sous la pluie et le vent que nous avons fait notre séance. dur dur les jambes! Le mardi, la séance est toujours délicate à gérer car la séance du lundi avec Stéphane, le préparateur physique, est intense. Hier, au programme, de la ppg axée sur la course à pied. Beaucoup de renforcement musculaire, de travail avec les poids, le medecine ball..... Demain repos. prochaine séance jeudi soir