Un amour de jeu est un projet de court métrage de 26 minutes écrit et réalisé par Bénédicte Moufflet. Le film nous entraîne dans le jeu amoureux de Nina, nous plongeant dans un univers particulier entre la réalité alternative présente et les traumatismes passés de la jeune femme. Ce projet a été imaginé et écrit pour être tourné entièrement en relief et en haute définition. Sa particularité sera de mélanger des séquences de comédie réelle avec des séquences d’animation pour jouer tant sur l’effet visuel des trois dimensions que sur l’effet sémantique d’une intrigue à trois niveaux.

Large_large_avatar-amour-de-jeu__2_

Présentation détaillée du projet

CLICK HERE FOR THE ENGLISH TRANSLATION

 

 

CAP OU PAS CAP ?

 

Nina est une jeune femme excentrique qui depuis l’enfance s’est créé une réalité alternative pour fuir le poids d’une réalité trop pesante et forcer l'affection de ses proches.  

Pour s’assurer l’amour de Christophe, son amant, elle a fait de sa vie un jeu dont ils sont tous les deux les otages. Une jolie blonde, nouvelle collaboratrice de Christophe, en bouscule soudainement les règles.  

Peu à peu, les traumatismes du passé resurgissent et Nina bascule dans un autre monde. Les évènements du présent la propulsent dans son passé. La jeune femme se souvient et revit chaque moment traumatique de son enfance en perdant peu à peu son lien avec la réalité.  

La petite fille, Ninette, qu’elle était l’interpelle et l’invite alors à jouer un jeu dangereux. Où est la réalité ? Quelles sont les limites de ce jeu ?  

Nina nous entraîne avec elle dans un univers irréel, aux frontières floues et aux règles de plus en plus extrêmes…

 

 

Untitled Album | Facebook

Illustration de Ninette.

 

UN PROJET AUDACIEUX

 

 

« Un amour de jeu » est né d’une constatation : aujourd’hui dans la plupart des pays les règles sociales ne tolèrent ni faiblesse ni différence !

 

La peur de ne pas être aimé règne en maître et fausse notre rapport à l’amour. Rien ne rassure, rien n‘exalte, l’avenir semble noyé dans la brume d’une réalité pesante. Sans repères affectifs, plus de répit dans la quête de l’amour absolu. Perdue dans ce labyrinthe semé de pièges et d’embuches, une nouvelle génération d’anonymes a choisi de fuir le poids de cette société à travers le jeu et une réalité virtuelle. 

 

À leur image, Nina joue avec l’amour jusqu’à perdre tous les repères lui permettant de distinguer la réalité du monde qu’elle s’est créé pour mieux la fuir.

Dans le monde de Nina, l’amour est un jeu, une quête. Si le monde réel la fait vaciller, la petite fille qu’elle était lui rappelle les règles pour remporter la partie.

 

Cap ou pas Cap ? Que devient l’amour lorsqu’il n’est qu’un jeu ?

 

Le fait de filmer intégralement en relief permet d’utiliser les trois dimensions pour jouer pleinement du mélange entre jeu et réalité et faciliter la compréhension de l’univers de Nina. Cadrages atypiques, focales courtes, multiplication des points de vue, contraste d’échelle entre les personnages et les décors, montage alterné et grands mouvements fluides.

 

 

Préparation | Facebook

Projection imagée de l'appartement de Nina

 

L’alternance de la prise de vue réelle, de l’animation 3D et du relief offre la liberté d’une mise en scène décalée et originale qui plonge physiquement le spectateur dans l’univers de Nina.

Comme dans un jeu vidéo le spectateur est inclus dans le procédé narratif. C’est cette mise en scène de trois réalités visuelles avec trois identités distinctes qui permet, de rendre le monde de Nina visible pour tous, ainsi que sa perte progressive de contact avec toute réalité.

 

Ces trois « mondes » nous bousculent et chaque « niveau » de réalité nous permet d’obtenir de nouveaux indices et de nous faire happer par la ronde de Nina. D’un monde à l’autre, le spectateur dénoue les énigmes, découvre l’origine du traumatisme de Nina, les règles de son jeu d’amour pervers et constate, impuissant la folie dans laquelle il la pousse irrémédiablement.

 

 

Préparation | Facebook

Illustration de la chambre de Ninette

 

Le 1er niveau représente la réalité de Nina adulte, le 2e niveau caractérisé par une image saturée façon film super 8 représente les souvenirs d’enfance de Nina, le 3e niveau caractérisé par l’animation 3D représente le ressenti de Nina enfant : Ninette.

 

Au final, lorsque la partie est terminée et qu’il n’existe plus de frontière entre le jeu et la réalité, une nouvelle chance s’offre à Nina : l’espoir d’aimer et d’être aimée. La possibilité de recommencer dans le monde réel… et de réussir !

 

Finalement cap ou pas cap ? Que sommes-nous prêts à faire pour aimer et être aimé ?

 

 

CASTING

 

                   Préparation | Facebook

 

Vanessa Guide a donné son accord pour interpréter le rôle de Nina.

 

Forte d’une formation pluridisciplinaire, Vanessa alterne depuis 6 ans tournages et théâtre. Sur scène elle joue dans Rose BonbonLe Grand Bain, Le Carton ou encore Rita on l’aime ou on la quitte. Elle tourne dans les séries La Chanson du Dimanche,  Zak et dans des téléfilms de Caroline Huppert. Au cinéma,  elle est à l’affiche de PhilibertMachotaildrop, film américain, dans lequel elle a le rôle principal féminin et joue en anglais. En 2012, elle sera dans Les Seigneurs d’Olivier Dahan.

 

Vanessa Guide est Talents Cannes Adami 2012

 

 

 

BÉNÉDICTE MOUFFLET, LA RÉALISATRICE

 

                       Préparation | Facebook

 

Tombée dans la marmite des cinéphiles dès l’enfance, Bénédicte a toujours nourri son imaginaire de mille et une images issues de mille et un univers. Assoiffée par l’envie d’apprendre les ficelles du cinéma elle décroche un master de création et réalisation audiovisuelles avant de réaliser son premier court métrage « Chimère » plongé dans l’univers du film noir.

 

Plus tard, elle se forme au métier d’assistante-réalisatrice au CEFPF à Paris. Dès lors, la soif de cinéma ne s’est jamais éteinte et chacune de ses expériences professionnelles a su l’enrichir, l’emmener dans toutes sortes d’univers et lui donner l’envie de repousser chaque fois de nouvelles limites.

 

Tour à tour assistante de production, assistante-réalisatrice et réalisatrice, elle a peu à peu fait ses armes.

 

A 30 ans, elle se lance un véritable défi à travers « Un Amour de Jeu » avec la volonté farouche d’utiliser toutes ses armes, renforcées par le talent de ses collaborateurs pour créer un film original, glam rock et déjanté pour toujours aller plus loin et peut être un jour, décrocher les étoiles.

 

 

 

LE PROCESSUS DE FABRICATION

 

Le film sera tourné en HD stéréoscopique (relief) et mélangera des séquences d’images réelles avec plusieurs séquences d’animation.

 

Le tournage devrait s’effectuer en Région Bourgogne au cours de l’été 2013.

 

La direction de la photo sera confiée au talent de Françoise Noyon-Kirsch et de la société Binocle 3D, spécialiste de la prise de vue stéréoscopique. Un Rig spécifique pour les prises de vues stéréoscopiques sera utilisé.

 

 

Préparation | Facebook

 

Les séquences d'animation seront réalisées en image de synthèse 3D, avec une texture de type « dessin crayonné » appliqué sur l’ensemble des personnages, décors et objets. Leur conception sera confiée aux soins talentueux de Nicolas Charmel.

 

Les différents effets spéciaux, les expressions de visage de Ninette, et certains de ses mouvements seront réalisés en Motion Capture par la société ADN.

 

Le processus de fabrication s’effectuera en plusieurs étapes, dont les principales seront :

 

Dessins « crayonnés » de tous les personnages, décors, objets, jouant ou étant susceptible d’être animé.

 

 

Préparation | Facebook

 

 

Préparation | Facebook

 

Modélisation en image de synthèse des personnages, décors et objets.

Texturage, mapping.

 

 

Motion capture des expressions de visage de Ninette et de certains de ses mouvements. 

Animation.

 

 

 

Mise en relief

Étalonnage

Vérification

 

Les séquences seront alors intégrées au montage général du film, avec les séquences d’images réelles. Les effets et la stéréographie du film étant à nouveau vérifiés avant les finitions et la création d’un DCP S3D et d’un DCP 2D.

 

Le film est destiné aux écrans de cinéma 3D-S, aux écrans de télévision 3D-S et aux écrans de télévision 2D numériques. 

 

 

EXTRAITS DU SCÉNARIO

 

Voici 2 séquences extraites du scénario qui présentent un aspect de la personnalité de Ninette et de son terrible jeu...

 

 

24  INT/NUIT - MAISON DES PARENTS – Chambre de Ninette

 

MUSIQUE : Rock en provenance d’un tourne-disque

EFFET : Sépia – super 8

 

Ninette, en costume d’Alice aux pays des merveilles, installée face au miroir de sa coiffeuse de petite fille, se coiffe d’un serre-tête en satin bleu.

 

Elle se regarde, sourit, puis ajoute des ronds rouges sur ses pommettes.

 

À côté du miroir, le doudou assis, un couple de playmobils prince et princesse et un gros bocal rempli de plumes de couleurs.

 

Les peluches géantes de Ninette, disposées à même le sol, forment un cercle autour du lit et de la coiffeuse.

 

Au-dessus de Ninette, de grands draps retenus par des pinces forment une cabane.

 

Ninette saisit les playmobils.

Séquence suite

 

NINETTE

(au doudou)

Le prince et la princesse ils tombent amoureux et ils se marient, tu vois ?

 

MUSIQUE : Le rock se fond en comptine

 

Ninette fait s’embrasser les playmobils.

 

SON : Dispute des parents de Nina OFF

EFFET : Morphing de la prise de vue réelle qui se transforme en animation

EFFET : Animation

 

Ninette fronce les sourcils.

 

NINETTE

(au doudou)

Alors à ce moment-là ils font une grosse bêtise…

 

Ninette fait se taper dessus le couple de playmobils. Leurs têtes se cassent et tombent. Ninette les jette par terre.

 

NINETTE

Tant pis pour eux ; quand on triche, on est puni !

 

Les Playmobils prennent vie, coincés sous un déluge de neige, de suie et de grêle.

 

Un immense dragon apparaît et fonce en piqué vers les playmobils qu’il carbonise d’un jet de flammes. Il remonte en chandelle et se pose devant Ninette.                                                            Le dragon baisse la tête. Ninette s’installe sur le dos du dragon.

 

MUSIQUE : La comptine se fond en rock

 

Ninette et son dragon voltigent dans la chambre.

Les peluches prennent vie. Le prince et la princesse ne sont plus qu’un tas de cendres.

 

SON : Cris horrifiés des peluches qui découvrent les corps sans vie du prince et de la princesse

 

Le dragon crache du feu. Ninette et le dragon virevoltent  au milieu des flammes.

 

Séquence suite

 

SON : Grognements de monstre de Ninette

Dispute parents OFF

 

Nina et son dragon passent la porte de la chambre et disparaissent dans le couloir noir qui mène au salon.

 

FONDU AU NOIR

 

 

25  INT/NUIT - MAISON DES PARENTS – Salon

 

MUSIQUE : Rock en provenance du tourne-disque

SON : Dispute des parents inaudible

EFFET : Animation

 

Point de vue de ninette

 

Les parents de Ninette se disputent violemment. La sorcière agite une baguette de chef d’orchestre au rythme de la dispute des parents.

 

Le père de Ninette repousse violemment sa femme des deux mains. Des petits monstres velus jaillissent du point de contact des mains du père avec le buste de la mère.

 

La mère de Ninette gifle son mari. Des petits monstres velus jaillissent de la joue du père.

Les petits monstres forment une nuée grouillante autour des parents.            

 

Le père repousse violemment la mère qui tombe à terre. Les parents disparaissent sous une nuée de petits monstres.

 

MUSIQUE : Rock en provenance du tourne-disque et dispute inaudible des parents crescendo OFF

 

Le dragon fait un piqué vers la table basse en verre à côté des parents. Les petits monstres jaillissent et se dispersent.

 

La sorcière cesse de balancer sa baguette de chef d’orchestre.

 

Feu d’artifice de morceaux de verre et de giclures de sang.

 

Visage de Ninette inanimé. Du sang coule de son nez. Dans l’obscurité, à droite du visage de Ninette la sorcière ricane. À gauche du visage de Ninette, dans un halo de lumière, la licorne hennit avec allégresse et le couple de lapins renifle Ninette.

 

NOIR

 

MUSIQUE : Rock cut.

SON : Bruit d'un vinyle qui tourne dans le vide OFF

 

PARENTS

Ninette !

 

EFFET: Surimpression « YOU WIN ! »

MUSIQUE : Comptine

 

Point de vue ninette

 

Intense lumière blanche, des pétales de roses et des plumes multicolores tombent au ralenti. Les parents de Ninette éplorés se jettent l’un à l‘autre un regard honteux. La mère de Ninette caresse le visage de sa fille. Du sang se dépose sur sa main.

 

Fin point de vue ninette

 

NINETTE

Ze veux pas que papa y parte.

 

PERE

T’inquiète pas ma guêpe, je ne partirai pas, je vous aime trop pour ça.

 

Les parents de Ninette prennent Ninette dans leurs bras et l’enlacent en s’enlaçant l’un l’autre. La sorcière disparaît dans une nuée noire. Ninette sourit.

 

 

FONDU AU NOIR

 

À quoi servira la collecte ?

 

Alors que la plupart des projets de film organisent une collecte pour compléter leur financement… Nous avons besoin de vous pour lancer le jeu et donner vie à Nina !

 

Le film, comme vous avez pu le découvrir, comporte des scènes de comédie et des scènes d’animation, le tout en relief, ce qui laisse augurer, malgré nos efforts et notre ingéniosité, un coût de production assez conséquent.

 

Nous avons donc établi un plan de financement basé sur des aides financières liées à l’emploi de ces nouvelles technologies. Mais pour convaincre ces différentes commissions, nous avons besoin de constituer un dossier en béton comprenant un story-board, des illustrations représentant les décors, objets et personnages qui seront animés et enfin de la réalisation, en 3D stéréoscopique de 3 séquences pilotes représentatives de la technique d’animation que nous allons utiliser.

 

C’est donc pour constituer ce dossier et entraîner les différents financiers dans la ronde de Nina que nous avons besoin de vous !

 

La collecte va être répartie de la façon suivante :

 

1500 € pour la création du story-board

1500 € pour la création des différentes illustrations nécessaires à l'animation

3000 € pour la réalisation des 3 séquences pilotes

 

Nous avons conscience que ce projet est très ambitieux et nécessite un effort de financement particulier.

Il suscite cependant un véritable engouement auprès des différents comédiens, techniciens, fournisseurs et prestataires que nous rencontrons et sollicitons.

Plusieurs distributeurs et diffuseurs ont déjà exprimé leur intérêt pour le projet, mais attendent le déclanchement des premiers financements pour s'engager. La réussite de cette collecte peut en être un !

Le projet a été écrit spécifiquement en prévision d’un tournage en relief et en explore toutes les possibilités sémantiques, artistiques et techniques.

C’est un véritable laboratoire de la créativité et du savoir-faire français.

 

Nous espérons qu’il saura vous séduire, comme il nous a séduit.

 

En aidant ce projet vous deviendrez les précurseurs d’un cinéma différent, original et novateur.

 

Merci de votre soutien.

Thumb_logo_facebook
Outer Space Productions

Production de films audiovisuels et cinématographiques. Spécialisé dans les programmes courts, les nouvelles technologies, la fiction et l'animation 3D, les documentaires et séries pour le web.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance depuis Toronto, Helga
Thumb_default
Bonne chance Béné pour ce beau projet! Bisous! Stéph
Thumb_default
Bonne chance Bénédicte! Je croise les doigts! Je nous revois au lycée pleines de reves, j'espere de tout coeur que celui-ci se réalisera! Bisous, Nelly