Aider Eka à construire un bungalow au bord du lac Maninjau. Vous aussi, n'hésitez pas : on a pensé à plein de contreparties sympas !

Large_pickerimage-1441557454-1441557471

Présentation détaillée du projet

J'ai rencontré Eka en 2012 à Sumatra lorsque j'accompagnais un groupe de touristes français : il a été notre chauffeur pendant une journée. Je l'ai revu pendant mon année sabbatique (début 2015) quand je suis retournée à Sumatra pour prendre quelques cours de pencak silat (art martial indonésien) et il m'a à nouveau fait découvrir sa magnifique région.

 

 

 

Eka est originaire de Maninjau, petit village au bord du lac du même nom, dans la province de Sumatra occidental en Indonésie. Il a d'abord travaillé comme pêcheur, puis comme cuisinier avant d'être guide dans sa région, métier qu'il exerce depuis une dizaine d'années. 

 

Il connaît donc très bien le tourisme à Sumatra et son rêve est de pouvoir monter sa propre affaire au-delà de son simple métier de guide, dont les revenus (saisonniers) lui permettent juste de vivre au quotidien. Grâce à un bungalow sur le terrain de sa famille au bord du lac Maninjau, il pourrait avoir quelques revenus complémentaires qu'il espère réinvestir dans l'achat d'un terrain, la construction d'autres bungalows mais aussi d'un restaurant ! Eka est vraiment un excellent cuisinier et vous aurez peut-être la chance d'en faire l'expérience bientôt :-) 

 

En plus des visites de la région, il a l'intention de proposer à ses visiteurs un certains nombre d'activités telles que des cours de cuisine indonésienne (dans le restaurant d'une de ses soeurs qui est à côté) pour apprendre à faire le traditionnel nasi goreng et mais aussi de nombreuses autres spécialités culinaires locales  !

 

Img_4667-1441704073

 

Pendant leur séjour, les visiteurs pourront également s'initier au tressage de feuilles de palmier ou à la sculpture sur noix de coco et repartir avec un petit souvenir de leur création (cendrier, petit bijou, petite boîte...)

 

 

Je vais inviter Eka en France cet hiver et en son absence, l'entretien du bungalow et l'accueil de voyageurs donnera du travail à l'un de ses 19 neveux et nièces (voilà pourquoi son surnom est Paman, oncle en bahasa indonesia) !

 

Img_4481-1441554182

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à la construction du premier bungalow d'Eka au bord du lac Maninjau. Pour celles et ceux qui ne sont allés ni à Sumatra ni en Indonésie, voici quelques exemples de bungalows dans la région (ici dans la vallée d'Harau). 

 

Img_4657-1441556448

 

Img_4655-1441556463

 

Pour construire le bungalow, Eka achètera des outils et la collecte sera utilisée pour le bungalow à proprement parler, en particulier les matières premières. Eka construira lui-même le bungalow : il a déjà participé à la construction d'habitations pour ses frères et soeurs, donc cela n'a plus aucun secret pour lui. Il envisage de tout faire lui-même (construction, électricité, plomberie), sauf le toit traditionnel qu'il sous-traitera à un spécialiste disposant d'un meilleur savoir-faire. Les plus gros postes de dépenses sont le bois (Eka fabriquera aussi les meubles), le toit, et la salle de bain (environ 700 euros pour chaque poste).

 

Le bungalow aura à la fois les éléments de base des constructions traditionnelles (bois, bambous...) et ceux des standards de confort occidental (toilettes, douche). Eka apportera sa touche personnelle à la décoration en mélangeant harmonieusement couleurs et matières pour faire du bungalow un endroit original et chaleureux : détails en batik sur le linge de lit et les rideaux, abat-jour en corde de noix de coco, recyclage de plastique (bouteille et cuillers) pour une autre lampe et recyclage de carrelage et vaisselle pour des mosaïques dans la salle de bain.

 

Objets-1441705265

 

Si l'objectif des 2500 euros est atteint et dépassé, Eka pourra installer un système d'eau chaude, construire un bungalow à étage, ou même mettre des panneaux solaires sur le toit pour que le bungalow soit électriquement autonome. Voire il pourra construire un deuxième bungalow !

 

Thumb_pickerimage-2-1441561014
Emilie

Pour ceux qui ne me connaîtraient pas : je suis Emilie, j'ai 35 ans, j'adore les arts martiaux et l'Asie en général et aujourd'hui j'ai envie d'aider Eka à réaliser son rêve : avoir sa propre affaire dans son village en Indonésie en commençant par la construction d'un bungalow.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance Eka et Emilie !
Thumb_default
Que votre projet aboutisse.
Thumb_default
Bon courage à Eka !