Aidez nous a construire notre projet humanitaire !

Large_mouais-1430590894-1430590903

Présentation détaillée du projet

Qui sommes nous ? 

 

Nous-1430594005

Nous sommes 5 jeunes étudiants, 4 futurs vétérinaires et une assistante vétérinaire. Travailler avec des animaux a toujours été notre passion. C'est pourquoi nous avons décidé de nous investir dans un projet de solidarité qui nous tient à cœur : le développement de l'élevage de buffles, de chèvres et de petits cochons noirs au Vietnam.

 

 

Pourquoi ce projet ? 

 

 

Il s’agit de participer à un projet solidaire, proposé par l’association Enfance Partenariat Vietnam, qui vise à aider le quotidien de familles pauvres par le don d’animaux (buffles, cochons noirs et chèvres) et à améliorer leur suivi sanitaire en formant des éleveurs et des agents de santé animale.

 

 

Nous sommes très enthousiastes à l'idée de participer à ce projet qui contribue au maintien de l’agriculture familiale au Vietnam. L’idée nous a tout de suite touchés par sa dimension humaine. En effet, le développement de l’élevage est une source de revenus pour les familles mais l’animal représente bien plus encore (force de travail, fertilisation des sols…). Nous espérons donc pouvoir mettre à profit nos compétences vétérinaires pour aider au développement de cette activité et à l’amélioration de la santé animale dans cette région d’Asie.

 

Vietnam-1430594572

 

 

Pourquoi l'élevage ?

 

 

Pour la majorité des familles pauvres dans les régions rurales du Vietnam, l'activité principale est la culture du riz et les récoltes annuelles doivent suffire à nourrir la famille toute l'année. Malheureusement, beaucoup de familles ont besoin de revenus supplémentaires pour couvrir leurs besoins alimentaires, les frais de santé et de scolarité.

 

 

L'élevage de cochons, de chèvres, et de buffles est un complément d'activité et une source de revenus importante : l'animal représente une épargne, un apport alimentaire, une force de travail mais permet aussi une valorisation des sous-produits des cultures, une meilleure fertilité des sols...Il permet aux familles de subvenir à leurs besoins et d'améliorer leurs conditions de vie.

 

 

Des cochons et des buffles... et nouveauté de l'année : des chèvres !

 

Bebete-1430595447

 

L'idée d'aider le quotidien des familles pauvres par le don d'animaux a été développée par la Croix Rouge Vietnamienne et l'association Enfance Partenariat Vietnam. Des buffles et des cochons noirs ont été confiés à plusieurs familles depuis 2013. Celles-ci s'engagent à les élever, les nourrir et les faire reproduire puis à donner un des petits à une autre famille l'année suivante.

 

Une première équipe d'étudiants vétérinaires s'est rendue à Ta-Phin en août 2014 pour aider au développement de ce projet. Un premier état des lieux a été établi et des porcheries ont été construites dans le village afin de limiter la mortalité des petits cochons en hiver. Le dialogue a été instauré avec les éleveurs pour leur apprendre à reconnaître certaines maladies, les sensibiliser au risque de transmission de maladies de  l'animal à l'homme et à l'importance de l'hygiène notamment avec la mise en place d'un atelier de saponification à froid dans le village.

 

Cet été le projet se poursuit avec l'association EPVN, nous allons donc partir du 12 juillet au 9 août 2015, pour poursuivre l'action afin de rendre durable ce projet d'agriculture familiale et accompagner les éleveurs de Ta-Phin vers l'autonomie. De plus, notre projet s'étendra à un second village : Coc-San, où nous interviendrons auprès d'éleveurs de chèvres avec l'association France Amitié Vietnam. 60 chèvres seront confiées dans le village.  

 

 

Notre projet

 

 

L'élevage est peu organisé dans ces villages : les animaux vagabondent, leur alimentation est pauvre, il y a une forte promiscuité entre les animaux et les hommes et aucun suivi vétérinaire...

 

 

D'ici l'été, de nouveaux animaux vont être donnés à des familles. Nos priorités visent donc à

augmenter le confort des animaux en poursuivant la construction de porcheries afin de limiter le risque de maladies, améliorer certaines pratiques d'élevage et continuer à sensibiliser les villageois à des mesures d'hygiène simple pour se protéger des zoonoses, maladies transmissibles par les animaux. De plus, nous allons à la demande des vilageois former des « agents de santé animale » capables de réaliser les premiers soins et de conseiller les éleveurs confrontés à des maladies.

 

Ceci est indispensable pour que l'action de la Croix Rouge et d'EPVN soit pérenne et bénéfique aux familles vietnamiennes.

 

 

Nos propositions :

 

 

• Établir une bonne entente et une relation de confiance avec les autorités locales.

 

• Poursuivre la construction de porcheries afin que d'autres familles puissent bénéficier d'un logement adapté pour leurs animaux.

 

• Sensibiliser les éleveurs au risque de zoonoses. 

 

C'est avant tout une impulsion locale que nous souhaitons initier, en partageant avec les familles et les techniciens vétérinaires vietnamiens quelques savoir-faire simples mais efficaces pour un meilleur suivi des animaux.

 

 

Nos actions

 

 

• Construction des abris pour les cochons.

 

• Formation de 2 agents de santé animale dans le village de Ta-Phin

 

• Mise en place d’un système d’identification simple (pictogrammes) des animaux et d’un registre d’élevage tenu par les deux agents de santé animale qui seront formés cet été, afin de suivre le devenir des animaux confiés

 

• Aider les éleveurs à reconnaître des maladies infectieuses et parasitaires grâce à des fiches techniques illustrées et plastifiées

 

 

Et après ?

 

 

Même après notre retour en France, le projet ne s’arrêtera pas là ! Grâce à l’association Enfance Partenariat Vietnam, qui a des correspondants au Vietnam toute l’année, nous aurons des rapports mensuels sur la situation sur place. Notre projet s'inscrit dans un programme reconduit sur 5 ans afin d'améliorer petit à petit l'élevage familial au Vietnam et participer à l'amélioration des conditions de vie des agriculteurs. Il nous reste 3 ans pour atteindre notre objectif !

 

À quoi servira la collecte ?

A quoi va servir le financement ?

 

 

Ce projet nécessite un budget relativement élevé : 16200€ que nous nous efforçons de récolter tout au long de l’année (détails ci-dessous).

 

D_pense-1428418650

 

Avec notre partenaire Enfance Partenariat Vietnam, nous cherchons activement des subventions publiques et privées. Nous avons organisé une tombola pour la fête du Têt le 29 mars, dont les bénéfices seront reversés entièrement au projet. Nous cherchons des financements en présentant notre projet à plusieurs concours et appels à projets organisés par des laboratoires vétérinaires et par les conseils généraux, dont nous aurons les résultats prochainement. Nous avons bien sûr également une part d’autofinancement grâce à nos économies respectives.

Malheureusement cela ne suffit pas à récolter la somme nécessaire.  Voilà pourquoi, aujourd'hui, nous faisons appel à vous pour nous aider à réaliser ce projet qui nous tient à cœur.

 

 

Notre objectif sur KissKissBankBank est de récolter 1500 €. Ce budget nous permettras de financer les matériaux nécessaire à la construction des portes, des enclos et abris, ainsi que la mise en place des fiches santé et des activités avec les enfants. Plus nous récoltons d'argent, plus nous pourrons acheter des matières premières !

 

 

Alors si le cœur vous en dit, vous avez là l'occasion de contribuer à un projet solidaire, deuxième étape d'une mission de longue haleine pour la santé animale, la santé humaine et pour le développement de l'agriculture familiale, source de développement local à Ta-Phin.

Thumb_avatar-1430592111
Mountstrong

Maxime, Julie, Victoria, Lisa et Manon Nous sommes 5 jeunes désirant mettre au profit des autres nos connaissances du milieu animalier.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Victoria pour ce très beau projet! Nous espérons que tu arriveras à collecter la somme nécessaire. J'ai partagé sur mon compte Facebook, on ne sais jamais... Lisa B
Thumb_default
allons-y