Aidez l'ensemble proton à acquérir un nouvel instrument pour leur bassoniste : un contraforte! Instrument rarissime et phare de l'ensemble.

Large_kkbb_v5-page-001-1509439012-1509439058

Présentation détaillée du projet

 

C'est en 2009 que je rencontre pour la première fois ce drôle d'engin. Nouvelle acquisition de l'ensemble Musikfabrik de Cologne, j'ai eu l'honneur et la lourde tâche de pouvoir l'inaugurer. Ne sachant tout d'abord pas vraiment par quel bout le prendre (ce sont tout de même plus de 3 mètres de tuyaux enchevêtrés!), j'ai peu à peu réussi à apprivoiser la bête qui, à ma grande surprise, chantait bien mieux que tout les contrebassons que j'avais pu connaître. Depuis lors, son nom ne me quitte plus des lèvres et c'est avec un immense plaisir que je vous présente... le contraforte

Aujourd'hui, l'espoir d'avoir le mien n'a jamais été aussi concret. Avec votre aide et votre générosité, ce projet qui me tient particulièrement à cœur a une chance de voir le jour. Je tiens à remercier chaleureusement toute personne qui contribuera à la réalisation de ce rêve fou!    

 

Un contraforte, c'est quoi? 

 

Le contraforte est un instrument de la famille des anches doubles, né il y a une vingtaine d’année de la collaboration entre Guntram Wolf et Benedikt Eppelsheim, facteurs d’instrument allemand.

L’idée première était d’améliorer le contrebasson existant pour pallier à ses défauts. En effet, le contraforte a une palette plus large de nuances (de l'extrême pianissimo à un puissant fortissimo), un son mieux défini, une intonation plus stable, une forme et un clétage plus ergonomique. Il possède également une tessiture plus étendue, soit environ 4 octaves ½ (du LA grave qui est la note la plus grave du piano, jusqu’au DO du Sacre du printemps !)

 

Img_4251-1509375373

Au théâtre Mariinsky, Saint-Pétersbourg © Richard Haynes

 

Un contraforte, pour qui?

 

Depuis sa création, l’ensemble proton bern utilise régulièrement le contraforte et le lupophone  (nouveau hautbois basse du même facteur d’instrument, Wolf) lors de ses concerts. Ces deux nouveaux instruments à anche double sont une des particularités qui font le succès de l’ensemble. Dédié à la musique contemporaine et surtout la création, l’ensemble collabore avec des compositeurs reconnus ou encore étudiants, pour qui ces instruments sont une mine de nouveaux timbres inexplorés.

 

Yu Oda - Shapeshiſters Apart - ensemble proton bern 2015

 

Un contraforte, pourquoi?

 

Jusqu’à à présent, le contraforte dont je disposais est un instrument que je devais louer à un bassoniste de Winterthur. Outre la disponibilité, le coût, la contrainte des nombreux déplacement, etc.. je ne pouvais avoir l’instrument que quelques jours avant le début des répétitions ; donc un temps minimum et souvent insuffisant pour pouvoir jouer de façon optimum les pièces généralement très techniques au programme de nos concerts. Ce qui est pour moi une grande frustration et un réel problème. Avoir un instrument à domicile me permettrait de le travailler régulièrement, améliorer ma connaissance et ma technique pour offrir un éventail des prestations de meilleures qualité au sein de l’ensemble.

 

Au service des compositeurs et de la démarche artistique de proton

 

Avoir un instrument me permettrait surtout d'explorer l'étendu de ses possibilités, de trouver ses limites et, comme dans un laboratoire, de faire des recherches en lien avec les compositeurs pour permettre d'enrichir le paysage sonore contemporain.

 

Erwin Schulhoff, Bassnachtigall 1er mouvement

 

À quoi servira la collecte ?

 

Une opportunité unique se présente, puisque nous pourrions acquérir un instrument d’occasion, ce qui est rarissime étant donné qu’il en existe moins d’une centaine à travers le monde !

 

Après plus de deux ans de recherches de sponsors, bourses et aides, nous avons réunis plus des trois quarts de la somme, grâce à la ville de Berne, une association de citoyens de Berne et de mécènes privés. Il ne nous manque plus que 3750 euros pour que notre rêve se réalise. Aidez-nous à saisir cette occasion unique, nous sommes si près du but !

 

Buts supplémentaires :

Dans le cas où la collecte dépasse la somme demandée, nous pourrons atteindre nos buts supplémentaires :

- acheter un chariot de transport : 690 €

- acheter le stand pour reposer l'instrument : 270 €

 

Je m'engage à ce que l'intégralité de la collecte, que je percevrai, sera dépensée pour cet unique projet. 

 

 

 

 

 

 

Thumb_tonlagen_neuertiefklang_002__stephan_floss_-_copie-1507649279
Elise Jacoberger

Elise Jacoberger a étudié le basson au Conservatoire Supérieur de Musique de Bâle, puis de Zurich dans la classe de Pascal Gallois, en se spécialisant notamment dans l’interprétation de la musique contemporaine. Elle joue régulièrement dans des orchestres symphoniques et de chambre en France, Allemagne et Suisse, et se produit dans des ensembles de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
L'organologie progresse! Bon succès à toi Elise. Gaby.
Thumb_default
bonne chance
Thumb_default
Bonne chance !