Participez au développement d’UN COURT TOURNABLE, mini festival proposant des soirées conviviales autour de projections de courts métrages.

Large_logos_1courtournable_a4_453x320

Présentation détaillée du projet

Bonjour chers amis de Un Court Tournable,  

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Imaginé par Ayekoro Kossou, Un court tournable est née en 2012. Soutenu dès son origine par la ville et le cinéma de Bobigny, pas moins de 42 films ont été projetés lors de 5 soirées en 2013. Cet événement a pour vocation d’être un lieu de découverte des nouveaux talents qui vise également à favoriser et maintenir des liens entre les jeunes productions et des professionnels confirmés, à créer le dialogue entre les spectateurs et le milieu artistique.

 

Uct-crowfunding1

Article extrait du Journal de Bobigny - n°691

 

L’événement s’articule autour d’une heure de projection de 5 à 7 courts-métrages, un débat d’une demie heure avec les réalisateurs et se termine par un cocktail ou public et réalisateurs se rencontrent pour échanger.

 

L’événement est parrainé par :

 

 

Bruno_henry-200x200

Bruno Henry (Acteur)

"Waka" de Françoise Ellong - "Dealer" de Jean Luc Herbulot

 

 

Nicolas-bary-200x300

Nicolas Bary (Réalisateur)

Au Bohneur des Ogres - Les enfants de Timpelbach

 

 

Maik_darah2-200x249

Maïk Darah (Actrice)

Voix française de Whoopie Goldberg, Courtney Cox, Madonna

 

 

Sylvestre_amoussou-200x253

Sylvestre Amoussou (Réalisteur, Acteur)

Africa Paradis, Un pas en avant - les dessous de la corruption

 

 

Notre ambition                                                        

 

Aujourd’hui, avec l’appui de nouveaux partenaires comme Machina Film, SosCiné, je souhaite donner une nouvelle dimension à cet événement, le Centre d'animation Ravel et le Théâtre Douze nous font déjà confiance. Appuyé par la Mairie de Paris 12ème et Pass Culture 12ème, ils nous mettent à disposition la salle de projection sur Paris à un coût d'accès avantageux mais ne peuvent pas prendre tous les frais en charge.

 

Nous pourrons à la fois renforcer la collaboration avec nos partenaires historiques, la ville et le cinéma de Bobigny et étendre notre rayonnement culturel (en élargissant nos projections à d’autres villes), offrir plus de visibilité à nos jeunes auteurs réalisateurs, ainsi qu’attirer une plus grande légitimité de la part des institutions publiques. 

 

Dès à présent, quatre projections au minimum sont prévus cette année à Bobigny et Paris dont une projection au Centre d"animation Ravel et Théâtre Douze à Paris dans le cadre du Festival des cultures urbaines, du 16 au 24 mai 2014.

 

Les soirées suscitent toujours plus d’intérêts, les amateurs de cinéma (mais pas seulement) sont toujours plus nombreux et ont toujours plus soif de créativité et d’expériences.

 

Au delà de la projection, Un court tournable existe grâce à son groupe Facebook et ses 1188 membres issus du milieu de l’audiovisuel, cinéma indépendant, théâtre, production. Ensemble ils contribuent à générer une base de données interprofessionnelle, sont à l’origine de nouvelles initiatives de projections, de concepts, de films courts, de soirées, concerts. Un court tournable devient une plateforme d’échange sur le web, mais aussi un événement qui évolue et se diversifie.

 

Artistes entrepreneurs, créatifs multi-supports, jeunes adeptes du DIY, collectifs d’artistes, le monde d’après la crise est entre leurs mains et l’avenir leur appartient. Donnez-nous les moyens de s’intéresser à eux !              

 

Challenges

 

Les soirées n’ont pas vocation à générer de l’argent. Je l'ai commencé par passion et je continuerai à partager les œuvres que l‘on nous envoie par pur plaisir d’échanger et d’apporter un peu d’aide.                                                   Mais cela demande toujours plus d'énergie, de temps et d'argent, ce que je ne peux plus assumer seul. Des amis passionnés, comme moi, me rejoignent bénévolement le plus régulièrement possible, mais l'on a besoin de fonds pour se donner les moyens d’aller plus loin, de pouvoir utiliser de nouveaux outils de communication, et pour tout simplement continuer à exister (avoir la possibilité d’au moins pouvoir s’indemniser).

 

Un court tournable recherche donc aujourd’hui les moyens de son développement et de sa pérennité. 

 

  Logos_partenaires_v2

   

À quoi servira la collecte ?

 

La collecte de fond servira :

 

 

-    L’organisation des cocktails, achats et transports sur l’année : 1500€

 

-    Recrutement d’un community manager afin de capitaliser les actifs de l’événement, diversifier son offre, trouver de nouveaux partenaires 800€

 

-    Développement d’un site professionnel avec gestion de bases de données pour mieux accueillir les 160 courts métrages qui y sont envoyés annuellement 600€

 

-    Equipes de vidéastes et photographes organisant la captation et le montage des événements sur l’année 600€

 

-    Conception d’une maquette pour les affiches et flyer 400€

 

-    Impressions affiche et flyer 300€

 

-    Frais de production divers, imprévus 400€

 

-  Frais de KissKissBankBank: 400€

 

TOTAL (année 2014) = 5000€

                                                                                                                               

Certaines choses sont financièrement quantifiables, d'autres ne le sont pas. Mais pour offrir des projections de qualité dans une ambiance agréable, il faut les deux : des finances, et de la passion.

 

Il y a des charges incompressibles comme la location, et divers frais annexes,... que nous devons assurer et qui nous amène à fixer notre premier objectif à 3500 €.

 

L’objectif final pour mettre en place ce que nous avons imaginé, nous l'avons estimé à 5000 €. Nous comptons sur vous, cette somme nous permettra de donner une autre dimension à l'événement et recevoir ces réalisateurs ainsi que le public comme ils le méritent. 

                                                                                                                                                                             

Qui est derrière ce projet ?

 

Un Autre Regard Production est une société de production indépendante créée en mars 2012 par Ayekoro Kossou, immatriculée au registre du commerce des sociétés (RCS) sous le numéro 750 352 197 Bobigny. Son objectif est d'accompagner, soutenir et produire des oeuvres cinématographiques qui questionnent et reflètent certaines réalités de nos sociétés.

 

Ayekoro Kossou, réalisateur intéressé par l'utilisation de thèmes sociaux pour construire ses premiers projets de films, a démarré sa carrière professionnelle comme Informaticien. Après être passé par la formation Scénario et Production de l'ESRA (Ecole Supérieur de Réalisation Audiovisuelle) en 2009, il réalise en 2011 Un pas vers le soulagement, un court métrage documentaire sur le handicap progressivement subit par trois jeunes personnes atteintes de myopathie. Il crée en mars 2012 Un Autre Regard Production société sous laquelle son deuxième court métrage A Cœur Ouvert sera produit. Intéressé de participer à la promotion du court métrage, il crée cette même année au travers de cette société, l'évènement mini festival Un Court Tournable avec le soutien de la ville et cinéma de Bobigny.

 

Avec votre soutien et participation, le réalisateur souhaite développer cet évènement afin de continuer à faire connaître des oeuvres qui relatent des histoires, des moments de vie insolites et plein de surprises! :)

Thumb_logo-couleur-rvb_376x242
Un Autre Regard Production

Un Autre Regard Production est une société de production indépendante créée en mars 2012, immatriculée au registre du commerce des sociétés (RCS) sous le numéro 750 352 197 Bobigny. L’objectif à l’origine de sa création est l’accompagnement, le soutien et la production d’œuvres qui questionnent et relètent certaines réalités de nos sociétés.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour cette initiative qui mérite d'être soutenue :)
Thumb_moiphotopro
Le cinéma a besoin de lieu d'expression et de rencontres comme celui là
Thumb_default
Je soutiens cette belle initiative qui offre aux formats courts l'espace qu'ils méritent.