Pour un lieu associatif dédié aux alternatives culturelles à Toulouse

Large_rebonds-1488266437-1488266454

Présentation détaillée du projet

Nous sommes cinq jeunes Toulousains tout juste diplômés, encore étudiants ou déjà jeunes travailleurs. À notre tour, nous souhaitons nous investir dans la diffusion culturelle et événementielle locale, notamment en faisant la part belle aux différentes formes culturelles alternatives. Par le biais de notre association fraîchement montée, Hors-jeu, nous souhaitons porter avec vous cette initiative à Toulouse.

 

Au cœur de notre projet, la création d’un lieu : un espace à investir librement, entre atelier, salle de concert, galerie et lieu de vie associative, un cadre propice à l’expression des différents champs de création ainsi qu’à leurs croisements.

Un lieu nouveau et libre, apte à encourager les jeunes artistes et acteurs culturels ainsi que l’émulsion culturelle de la ville. Un lieu que nous destinons donc à toute personne souhaitant partager une pratique créative avec un public divers mais aussi plus largement à tous ceux qui seraient désireux de s’impliquer dans la vie locale. Un lieu également porté par une dimension sociale et par la volonté de s’ouvrir à tous, hors des sphères culturelles habituelles, en marge du centre-ville.

 

 

Mais de manière plus concrète ?

 

Nous envisageons de destiner ce lieu à accueillir toutes sortes d’événements et d’activités : nous travaillons d’ores et déjà à la mise en place d’une exposition autour de la culture urbaine, d’un atelier d’édition ou encore à l’organisation de soirées festives autour de la scène musicale locale. Mais par essence, nous ne souhaitons pas figer une programmation bien définie et au contraire, inviter toutes celles et ceux qui le souhaiteraient à la penser et à l’enrichir avec nous.

Par ailleurs, nous avons à cœur de parvenir à nous implanter dans notre futur territoire et de créer ainsi une émulsion entre notre lieu et son environnement. Et ce, en proposant par exemple des rendez-vous réguliers autour de projections de films, d’ateliers de bricolages, de débats d’idées ou la mise en place d’un espace de gratuité pour favoriser le troc. Mais aussi en s’adressant aux diverses structures et structures susceptibles de vouloir profiter de cet espace pour y porter un projet ensemble.

 

 

 

 

Pourquoi faire appel au financement participatif ?

 

Nous adressons notre projet à l’ensemble des personnes susceptibles de vouloir s’investir avec nous dans la mise en place de notre lieu ainsi qu’à ceux qui, comme nous, auraient perçu un manque de propositions de ce type à Toulouse. Le financement participatif nous semble une bonne manière d’inviter les gens à s’impliquer dès maintenant dans notre association. Il est à l’image du mode de fonctionnement collectif que nous envisageons. Par ailleurs, nous n’avons pas bénéficié d’aide publique pour l’instant, ni de toute aide financière extérieure.

 

 

Qui y a-t-il derrière ce projet ?

 

Cinq copains qui se sont rencontrés à Toulouse, et qui, à forcer d'écumer nuits et jours les différentes places culturelles de la ville, ont eu envie eux aussi de s'investir là-dedans et de donner plus de voix à des choses qu'on voit et qu'on entend moins souvent. Graphistes, étudiants ou travailleurs sociaux, ils se sont dit qu'il y avait là de quoi imaginer un projet à plusieurs facettes pour en inviter d'autres à les rejoindre.

 

Photo_groupe-1487868877

 

 

 

A bientôt !

 

Julie Girard,

Camille Moreau,

Damien Boncourre,

William Poulhalec

et Hugo Toulotte.

 

À quoi servira la collecte ?

Pour le lancement du projet, nous avons besoin de récolter 4500 euros, en plus de notre apport personnel dans les caisses de Hors-jeu. Ce budget aidera notre association à couvrir l’achat de matériel de base pour l’aménagement de l’espace, les différents frais relatifs au développement de l’asso mais surtout les premiers mois de loyer pour notre local. En effet, il nous paraît essentiel d’avoir au minimum 3 mois d’avance de ce côté-là afin de pouvoir amorcer notre projet sereinement.

 

Si nous arrivons à dépasser la somme de 4500 euros, nous pourrons alors lui donner une plus grande ampleur et mettre toutes les chances de notre côté afin de pouvoir pérenniser tout ça. Nous comptons donc sur vous !

 

En attendant, voyons l’utilisation de la collecte de manière plus détaillée :

 

1. Le local : 2500 €

Cette somme nous permettra de trouver un local adéquat à nos activités et de couvrir au minimum 3 mois de loyer ainsi que la caution.

 

2. L’aménagement de l’espace & matériel : 1000 €

Pour aménager la salle d’un point de vue matériel, luminaire et sonore.

 

3. Frais administratif, communication, assurances & commission KKBB : 500 €

 

4. Lancement de la première soirée : 200 €

Afin de vous faire passer une première soirée super bien, nous avons besoin de cette somme pour l’achat de consommables et d’un intervenant extérieur.

 

5. Contreparties : 300 €

Nous tenions à offrir de beaux cadeaux à nos contributeurs, cette somme nous servira à l’achat de différents supports et à leur impression (artisanale bien souvent).

 

 

Diagramme-1487773050

Thumb_profil-20-25-1487520377
Hors-jeu

Hors-jeu, c’est avant tout une envie d’explorer de nouveaux terrains de monstrations, de nouveaux formats d’événements, de nouvelles limites auxquelles se confronter dans le cadre d’expositions, de concerts, d’ateliers ou d’autres médiums rassemblant autour de la culture et de l’événementiel des personnes de divers horizons.

Derniers commentaires

Thumb_default
Super mega ultra cool... Un nouveau lieu culturel et pas que !!!
Thumb_default
Bon courage pour votre beau projet ! ça donne envie de venir remuer à Toulouse !
Thumb_default
Isabelle & moi vous souhaitons de mener à bien cette ambitieuse entreprise. Passez prendre le café si vous êtes du côté de Levallois un de ces jours ! xoxo, Patou