Le Projet UMA vise à construire un réseau collaboratif autour de l’accessibilité.

Large_logo

The project

AUJOURD’HUI 60% DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS SONT INACCESSIBLES À UNE PARTIE DE LA POPULATION.

 

AUJOURD’HUI LE DROIT DE PARTICIPATION À LA VIE DE LA CITÉ DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP SOULÈVE LA QUESTION D'UN ACCÈS À UNE VÉRITABLE CITOYENNETÉ.

 

LA PRISE EN COMPTE DE LA DIVERSITÉ HUMAINE PARTICIPE À UNE ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE, NOUS SOMMES DONC TOUS CONCERNÉS !

 

Le Projet UMA vise à construire un réseau collaboratif autour de l’accessibilité. Il n’existe pas de lieu en France où le grand public peut discuter des questions d'accès aux lieux et aux informations avec la prise en compte, dès le départ, de besoins spécifiques. C’est ce que nous souhaitons mettre en œuvre. Notre petite équipe concevra un cadre d’échange, utilisable par tous, afin d’inventorier, d’informer et mettre en relation.

 

HANDICAP ?  ACCESSIBILITÉ ?

 

Un handicapé, une personne handicapée, une personne en situation de handicap…Ce mot a la particularité de réduire une personne à un seul de ses aspects et de l’enfermer dans des catégorisations. Nous n’aimons pas beaucoup le mot handicap. Nous pensons que chacun d’entre nous a des capacités et des difficultés spécifiques. Au cours d’une vie, chaque être humain connaîtra un état physique, psychologique et intellectuel fluctuant. Pour autant ces variations sont considérées souvent comme hors normes. Ces débordements à la norme, temporaires ou définitifs, participent à la vie et interrogent nos représentations de l’extraordinaire. Plutôt que d'étayer les différents handicaps, qui, pour nous, relèvent de la sphère privée, évoquons plutôt la façon dont nous organisons l'environnement pour qu'il soit accessible au plus grand nombre. L'accessibilité.

 

Handicap_01

 

RENDRE ACCESSIBLE DES LIEUX ET DES INFORMATIONS À TOUS REPOSE SUR UNE LOI DONT L'ÉCHÉANCE EST 2015

 

Le cadre légal de l’accessibilité découle de la loi du 11 février 2005 qui instaure une «égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées». Toute personne doit bénéficier des services des administrations, espérer accéder à l’information et au savoir, aux soins, la justice mais aussi les commerces, les restaurants, à la pratique sportive et la culture. L’accessibilité est un moyen doté de règles et de normes qui doivent se confronter au réel, c’est à dire à une multitude de contextes et de situations. Sa mise en œuvre a débuté en 2005 et l’échéance de l’accès à tout pour tous est l’année 2015. Cependant il est déjà acquis que cette échéance ne sera pas à la hauteur des ambitions de la loi, il est déjà question d’en repousser la date et d’accorder des dérogations.

 

Podotactiles

 

Why fund it?

NOTRE PROJET

 

Notre projet porte sur la question de l’accessibilité dans ses dimensions pratique et politique. Il nous parait essentiel de promouvoir des réflexions collectives reposant sur la diversité humaine. Dans cette perspective, nous souhaitons travailler de façon interdisciplinaire afin d’aménager des réponses efficaces. Ce projet est porté par trois disciplines : l’ergonomie, le design graphique, le développement numérique. L’articulation du projet s’appuiera sur une thèse en psychologie/ergonomie en cours visant une réciprocité du théorique et de la pratique.

•  analyser les échanges des débats publics

•  évaluer les besoins d’information

•  concevoir un site web accessible à tous

•  concevoir des documents graphiques et des textes accessibles

•  mise en réseau des pratiques en accessibilité

•  recherche des associations et des institutions partenaires

 

UN PEU DE THÉORIE

Martha Nussbaum a développé la notion de 'capabilités' en philosophie politique. Les politiques publiques doivent prendre en compte des capacités à rapporter aux personnes individuelles en vue de leur permettre de mener une vie digne d’être vécue. L’essentiel pour Martha Nussbaum réside dans le fait que la théorie des capabilités rejoint des approches de la transformation de la société par les droits, nous pensons que cette transformation passe aussi par une meilleure information auprès de tous les citoyens.

On vous traduira l'entretien de Martha Nussbaum sur le site futur, qui est en anglais sur cette vidéo

 

UNE FINALITÉ : LE SITE WEB

 

Le site web expérimental réclamera des aménagements techniques pour que tout citoyen puisse prendre part à la réflexion. Il s’agit donc de rendre accessible l’ensemble des échanges (vidéo, transcription, audio-description, texte simplifié, texte pictographié, etc.) pour que chaque personne puisse participer  :

Si nous entendons plus ou moins, le contenu du débat pourra être lu  ;

Si nous voyons plus ou moins, le contenu du débat pourra être entendu  ;

Si nous comprenons plus ou moins, le contenu du débat pourra être simplifié ou pictographié ;

Si nous bougeons plus ou moins, la navigation sera facilitée.

 

Ce site permettra de créer plusieurs espaces de discussion : Représentations du handicap (analyse d’image); Initiatives (associatives, institutionnelles) ; Technologie et politique (avantages technologiques et leurs implications politiques et éthiques) ; Citoyenneté (le vote) ; Mise en réseaux et constitution de groupes reflexion-action) ; Cabinet de curiosités (aberrations en tout genre).

 

Imgres

 

 

LES DOCUMENTS PÉDAGOGIQUES LIBRES

Les questions soulevées par notre projet concernent tout le monde mais sont peu abordées par la société civile. Nous souhaitons créer des documents accessibles pour informer de façon efficace le grand public. Ces documents visuels (affiches, plaquettes, diagrammes, graphiques numériques interactifs) seront en diffusion libre et gratuite. Ils présenteront différents contenus : états des lieux de l’accessibilité par territoire, histoire du droit des personnes en situation de handicap, diffusion des idées de penseurs progressistes autour de la diversité humaine, etc. Nous analyserons également des documents visuels existants sur la représentation du handicap (campagnes d’affichage autour du handicap, logos etc.) et tenteront quelques propositions, là où l’existant nous paraît insatisfaisant.

 

Kiss3

 

DÉBATS PUBLICS, ACTIONS PUBLIQUES

 

Nous organiserons et participerons aux débats publics durant la période du projet à partir de nos points de résidence sur la thématique de l’accessibilité. Le contenu sera enregistré (audio et vidéo) et mis en ligne. Ces échanges peuvent fournir une opportunité de réflexion de la citoyenneté et des conditions de son exercice.

 

RÉTROPLANNING

 

Novembre 2013 : Mise en place de la première action publique

Décembre 2013 : Bouclage des premiers documents pédagogiques, validations scientifiques

Janvier 2014 : Mise en place de la deuxième action publique

Février 2014 : Bouclage du deuxième lot de documents pédagogiques, validations scientifiques

Mars 2014 : Mise en ligne de la première version du site et l’alimentation du contenu

Avril 2014 : Travail de mise en réseau

Juin 2014 : Mise en ligne de la deuxième version du site  

 

BUDGET

 

La recherche  (apport théorique), alimentation et modération : 4 500 euros

Design graphique (documents numériques et papier) : 4 500 euros

La programmation (création et expérimentation du site) : 4 500 euros

Déplacements (rendez-vous institutionnels etc.)  : 500 euros

Impression de documents  pédagogiques (affiches, plaquettes, autocollants) : 1 000 euros

Thumb_triangle
UMA

Catherine Binon, je suis doctorante depuis 3 ans, ma recherche a commencé par l’accès aux informations pour les personnes touchées du spectre autistique. Grâce aux échanges avec les enfants et la coopération des parents, j’ai élargi ma recherche aux accès services et lieux en développant une méthodologie prenant en compte les personnes concernées par la... See more

Newest comments

Thumb_default
Un petit coup de pouce supplément de PAco...biz