Reconversion d'un avion de ligne en simulateur de vol.

Large_un_nouvel_envol

Présentation détaillée du projet

Echappée belle pour cet avion, tout prêt de devenir un tas de ferraille bon à recycler. C’était sans compter sur le fait qu’il allait croiser le chemin d’un passionné d’aéronautique, Arnaud, qui lui redonnera une seconde vie. Avec quelques découpes et une cure de jouvence, le centre névralgique de cet ancien avion de ligne, un  beechcraft 100, va pouvoir à nouveau fonctionner mais cette fois-ci en restant au sol puisqu’il servira de base au fonctionnement d’un tout nouveau simulateur de vol. La structure de l’avion originel est conservée ainsi que les commandes de vols qu’auront manipulés nombres d’équipage auparavant lors de son exploitation en ligne.

 

Be100_en_vol_sym

 

Né d’une rencontre fortuite, ce projet est venu animer mes pensées depuis plusieurs mois. Mais avant de vous en dire plus, permettez-moi de me présenter. Je m’appelle Arnaud,36 ans et suis passionné d’aéronautique. Rapidement mon parcours, 8 ans passés dans l’Armée de l’Air comme contrôleur aérien pour ensuite basculer pilote professionnel puis instructeur vol avion et ulm.

Je suis depuis peu devenu pilote de ligne.

 

La simulation fut partie intégrante de ma formation de pilote professionnel et je me suis toujours juré de pouvoir offrir cette possibilité au grand public. Certes nous voyons fleurir de magnifiques joyaux construits par des passionnés. Cette fois-ci il nous faudra partir d’une cellule ayant déjà volé et la transformer dans le but qu’elle serve d’assise à notre nouveau simulateur de vol.

Le but du jeu est de garder un maximum de matériel existant afin de garantir l’originalité du projet. Mis à part l’ancienne instrumentation non utilisable (tableau de bord), les commandes de vol et autres commutateurs seront conservés.

 

Tout commença lorsque je suis tombé sur cette avion en fin de vie que l’on allait désosser. Mon sang n’a fait qu’un tour et je me suis empressé d’acquérir la partie intéressante pour mon projet. 

 

Cockpit1

 

Après en avoir extrait les ailes et cabines, je pouvais organiser le retour du cockpit dans mes locaux afin de débuter le grand nettoyage.

 

Be_100_5

 

Dorénavant il va nous falloir nous atteler à l’élaboration de l’architecture électrique ainsi que de l’habillage interne et externe.

 

Vous pourrez suivre l'aventure via notre page facebook.

 

Une fois réalisé ce simulateur servira à la découverte du pilotage pour le grand public, au perfectionnement pour les plus avertis mais également de support pour des stages "Peur de l'avion".

À quoi servira la collecte ?

Hormis l’huile de coude qu’il nous faudra pour réhabiliter ce cockpit, nous allons devoir l’équiper de moyens modernes afin de le transformer en simulateur de vol.

 

Une grande partie de l’électricité et de l’électronique sera faite par notre équipe.

 

Il nous faudra néanmoins acheter ordinateurs (2600 €), vidéoprojecteur (2400 €) ainsi que les logiciels (1300 €) et interface (tableau de bord 3500 €).

 

Concernant les ordinateurs nous partons sur une configuration minimaliste (2 stations), nous verrons à l’essai si d'autres seront nécessaires pour la gestion de l'affichage.

 

Nous utiliserons 3 vidéoprojecteurs pour répartir l'image sur notre écran courbe.

 

Enfin nous utiliserons un nouveau tableau de bord plus conviviale et moderne que ne l'était celui d'origine.

 

G1000_004

 

 

 

Thumb_avatar2
Corsario

Je m’appelle Arnaud,36 ans et suis passionné d’aéronautique. Rapidement mon parcours, 8 ans passés dans l’Armée de l’Air comme contrôleur aérien pour ensuite basculer pilote professionnel puis instructeur vol avion et ulm. Je suis depuis peu devenu pilote de ligne.