Aidez nous à réaliser un documentaire sur une classe d’accueil qui part à la découverte de la culture sur le site de la Villette!

Large_12939626_10154181960609379_760834182_n-1459784018-1459784036

Présentation détaillée du projet

En lien avec mon travail de médiatrice culturelle sur le parc de la Villette, je réalise un documentaire sur une classe d'accueil composée d'enfants venant d'arriver en France et apprenant à lire, à écrire et à parler français. Dans le cadre de leur apprentissage de la langue nous leur avons proposé de découvrir les multiples ressources culturelles qui s'offrent à eux sur le parc de la Villette et de s'approprier cet espace proche de leur nouveau lieu de vie. 

 

"Un Parcours" raconte donc cette expérience mais aussi le dialogue qui s'est noué entre l'équipe du film et les élèves. Ce projet permettra de reconsidérer les enjeux d'accès à la culture pour les personnes venant d'arriver en France, problématique souvent considérée comme secondaire face aux autres priorités que sont l'accès à l'éducation, au logement, à l'emploi et à la santé.

12962577_10154182567434379_1524758542_o-1459801264

Je travaille sur le projet Parcourir la Villette initié sur le site de la Villette depuis deux ans.

 

Situé dans le XIXe arrondissement de Paris, il est l'un des plus grands parcs de la capitale, établi sur le site des anciens abattoirs et a l’originalité de regrouper un grand nombre d’établissements culturels comme La Cité des Sciences et de l’Industrie, la Philharmonie de Paris, L’Etablissement public du parc et de la grande halle de la Villette, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, le Théâtre Paris Villette, le Zénith ou la Géode. 

 

 

12922381_10154182019569379_1436213836_o-1459785607

 

 

 

12962564_10154182718969379_659703677_o-1459804025

 

 

Mon rôle c’est de bien connaître les programmations et propositions de médiation de ces différents établissements et de m’en servir afin de créer des parcours destinés à des jeunes qui n’ont pas ou peu accès à ces ressources pour des raisons économiques, sociales et/ou culturelles.

 

Chaque parcours est construit sur mesure pour chaque groupe et se compose de spectacles, d’ateliers, de visites et de rencontres avec des professionnels de la culture. 

 

Ce projet initié par la Ministère de la Culture vise en premier lieu les jeunes vivant autour du parc dans le 19e arrondissement et la Seine St Denis.

Lors de mes échanges avec eux j’ai réalisé qu’ils ont l’habitude de s’y promener, d’y jouer mais ils n’identifient pas ou peu les établissements culturels pourtant voisins de leur lieu d’habitation.

 

12941107_10154182719204379_696136169_o-1459804049

 

12970105_10154182713544379_1520191113_o-1459804073

 

Les raisons sont nombreuses et s’entremêlent pour expliquer cette non-fréquentation : la barrière financière, les habitudes sociales et culturelles mais aussi le sentiment de ne pas être légitime pour rentrer dans ces grandes institutions. 

 

L’enjeu principal de ce projet est donc de faciliter l’accès à ces établissements culturels, de leur faire découvrir un large choix d’activités adaptées à leurs niveaux et à leurs problématiques afin de leur donner envie d’y revenir en autonomie avec leurs familles ou leurs amis.

12948515_10154182567439379_1221877241_o-1459801341

12948520_10154182054944379_1904199670_o-1459786673

 

Intéressée en parallèle par le cinéma et le genre documentaire, j’ai eu envie de filmer l’expérience d’un parcours avec un groupe dans le cadre d'un projet de fin d'études.

 

J’ai choisi de suivre une classe ENSA (élèves non scolarisés antérieurement) du collège Edouard Pailleron qui se trouve juste à côté du parc. La classe est composée de 8 élèves de différentes nationalités avec des âges variés, allant de 12 à 17 ans. Seulement 6 ont réellement participé au projet et ont accepté d’être filmé. Certains viennent d’arriver en France tandis que d’autres sont installés depuis déjà quelques temps.

 

Voici Houssem, Niatou, Moussa, Rezak, Naomie et Germain.

 

12966717_10154182686449379_146391686_n-1459802943

 

Photos de Nina Orliange

 

Les classes d’accueil traditionnelles sont composées d’enfants qui ont été scolarisés à  l’étranger et qui possèdent des lacunes par rapport à la langue française ou dans certaines matières.

 

Les classes ENSA ont une particularité: elles accueillent des élèves qui n’ont pas ou très peu été à l’école antérieurement.

 

12970303_10154182820359379_687215220_o-1459804756

 

Au-delà de l’apprentissage scolaire qui correspond à un enseignement de base de l'écrit, de la lecture et de l’écriture, ces classes relèvent un plus large défi qui est celui d’apprendre à apprendre, d’enseigner les codes de la vie collective ainsi que les règles et valeurs d’un collège en France.

 

La classe s'est engagée sur un parcours qui l’a amenée à visiter les ressources culturelles du parc de la Villette mais aussi à faire un passage par la Maison de la Radio.

 

L’enjeu principal du projet pour la classe était de faciliter l’apprentissage du français tout en favorisant l’appropriation d’un territoire proche de leurs lieux de résidence.

 

12899373_10154132913399379_207593917_o-1459515261

 

Le documentaire s’attache à filmer les élèves durant ces différentes étapes : les activités, la pédagogie autour de celles-ci, la dynamique du groupe et les échanges entre ces derniers et avec les intervenants.

 

A travers le prisme du parcours, nous avons pu également aborder d’autres sujets plus personnels : leurs passés, leurs espoirs, leurs propres références culturelles, leurs visions de la France mais aussi les différentes problématiques qu’ils rencontrent depuis leur arrivée.

12970324_10154182567429379_2136990626_o-1459801408

Le choix de cette classe ne s’est pas fait sur un coup de tête. Le mot culture y trouve un écho particulier par la multiplicité des origines des jeunes ce qui m’a permis de valoriser la notion d’identité plurielle et de double culture. Vous l’aurez compris « Un Parcours » est un film militant dans un contexte où le repli sur soi et les enjeux d’identité culturelle sont de plus en plus prégnants. 

 

 

En voici les objectifs: 

 

- Le but premier d’un tel projet est de donner la parole à ces jeunes dont on entend beaucoup parler en ce moment mais qu’on écoute très peu. J’ai voulu les laisser s’exprimer sur le thème de la culture en échangeant sur leurs goûts, leurs références et leurs réactions face aux découvertes du parcours. Le collège est l’endroit où ils apprennent à parler français mais ces temps d'expression sont dédiés à l’acquisition de connaissances scolaires. Il m'a donc semblé important de leur offrir un autre espace de parole plus libre et plus souple. 

 

- Le second objectif de ce documentaire est de valoriser un autre outil d’intégration particulièrement important et souvent relégué au second plan après l’insertion dans un circuit scolaire et une voix professionnelle. Je veux parler ici de l’accès à la culture.

 

12422363_10154105386544379_2076243463_o-1459515162

 

12922235_10154182820434379_1395756905_o-1459804707

 

Cette dernière apparaît tout d’abord comme une façon de sortir des espaces d'apprentissages traditionnels de l'école, de travailler sur la maîtrise du français de manière détournée et ludique en passant par différentes disciplines créatives comme le théâtre, le cinéma ou la musique. 

 

La culture est également synonyme de rencontres : la classe a été amenée à échanger avec des personnes éloignées de leur quotidien et à s’intéresser à des univers qu’elle ne soupçonnait pas. 

 

Le parcours leur a bien sûr permis de découvrir des références culturelles propres à la France mais aussi de s’ouvrir aux cultures du monde entier et de revaloriser la leur. Au delà d’une découverte de la culture du pays d’accueil, l’accès à la culture favorise plus largement l’ouverture et l’altérité.

 

Ce documentaire n‘est seulement l’histoire du parcours culturel que les enfants ont réalisé sur la Villette. Il montre aussi un parcours plus large, celui d’adolescents en train de grandir et de s’intégrer peu à peu dans un nouveau pays.

12948585_10154184909169379_2023997812_o-1459879978

12970724_10154184891124379_1905888878_o-1459880070

À quoi servira la collecte ?

La réalisation du documentaire est déjà bien engagée: 

- Le parcours des enfants est terminé ainsi que le tournage.

- Le montage sera finalisé dans un mois.

- Le mixage du son débutera juste après ainsi que l'étalonnage. 

 

J’ai donc besoin de vous pour finaliser la post-production et rémunérer les personnes qui ont participé aux différentes étapes de création.

 

Si j’atteins mon objectif voici la répartition des dépenses prévue :

 

 

Capture_d_e_cran_2016-04-04_a__22.37.32-1459802290

 

 

Si je dépasse le montant fixé au départ, l'argent me servira à déposer des candidatures dans différents festivals.

 

 

 

Thumb_12814025_199159110445352_8429385023637949493_n-1459804948
Maud Berton

Après avoir fait des études de littérature, je me suis dirigée vers la conduite de projets culturels où je me suis intéressée à la médiation et aux problématiques d'accès à la culture. Je travaille depuis maintenant deux ans à l'Association de Prévention du Site de la Villette sur le projet d'éducation artistique et culturelle Parcourir la Villette.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un beau projet qu'il faut soutenir...
Thumb_default
J'ai renoncé à mon compte Brazzer pour ce mois-ci, et à la place je soutiens ce beau projet de quelqu'un qui le mérite.
Thumb_default
Plein d'ondes positives pour ce super projet Maud :)