Donner pour aider et améliorer la vie de petits ougandais !

Large_img_5003_couv-1469474984-1469475020

Présentation détaillée du projet

Arrivée en Ouganda depuis un peu plus de deux semaines dans un village non loin de la capitale, j'ai pu constater de mes propres yeux les besoins des familles, leurs conditions de vie ; mais notamment celle des enfants. Or ici, toute action rime avec "fonds".

 

J'ai pu croiser le chemin d'enfants handicapés, enfants livrés à eux mêmes dans les rues ougandaises (principalement parce qu'atteints du VIH ou d'une autre maladie) et orphelins. J'ai pu croiser le chemin d'enfants grandissants dans des conditions de vies précaires.

L'un des objectifs que je me fixe, pendant mes deux mois et demi ici, est donc d'améliorer tant que possible leur quotidien par un sourire, de simples conversations mais aussi par l'apport de vêtements de seconde main, de matelas, de couvertures, de moustiquaires, de nourriture ou encore par le paiement d'une partie des frais de scolarité.

 

 

J2.f2__6_-1469195739

 

 

Il ne s'agit nullement d'espérer changer le quotidien de tous les enfants ougandais qui sont dans le besoin, mais simplement d'être un peu solidaire, pour tenter d'améliorer les conditions de vie d'autant d'enfants que possible.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Entre 5 et 7€, c'est ici le prix d'une moustiquaire ;

1€ permet de distribuer plus de 10 repas ;

30€ permettent de financer un semestre de scolarité (repas compris).

 

Avec ces fonds, il me sera possible :

 - D'offrir à ces enfants un niveau de vie plus correct (repas, vêtements, matelas, couverture, scolarité..)

 - De limiter, tant que possible, la transmission du VIH (parce que l'on estime en Ouganda, que 1.5 millions de personnes vivent avec le VIH, dont près de 4/5èmes sont des enfants) par la sensibilisation des populations.

Cela permettra aussi l'achat de moustiquaire, limitant le nombre d'enfants atteints du paludisme.

 - D'organiser des projets sociaux pour ces enfants (des concerts de musiques, des feux de camps, une grande journée d'olympiades ou encore de leur faire découvrir d'autres endroits de leur pays que le quartier dans lequel ils vivent) !

 

Img_4900-1469195993

 

Pensez qu'un café en terrasse vous coute en moyenne 1€50, que ce petit café vous pourriez l'offrir aux petits ougandais, et que si l'on résonne comme ça, alors eux comme moi vous en serons éternellement reconnaissants ! :D

 

Même les plus petites participations peuvent servir nos ambitions !

 

 

 

      Et si grâce à vous nous dépassons l’objectif fixé  ?     

 

Cela me permettrait de :

 -Financer sur plusieurs années la scolarité de certains enfants ;

 -Pouvoir sur le long terme rendre active la communauté de Kagoma (où je suis) et de ses environs, en instaurant hebdomadairement diverses activités (yoga, football et danse africaine par exemple) par la rémunération des personnes assurant ces activités (parce que qui accepterait sur le long terme de travailler bénévolement 2h par semaine sur son temps libre sans jamais rien toucher ? très peu de personnes !).

 -Mais surtout, aux vues de vos généreux dons et du dépassement considérable de l'objectif fixé, il semble envisageable de pouvoir offrir à certaines familles une source de revenus sur un principe d'auto-subsistance !

 

Mais dans tous les cas, jamais il n’y aura trop de fonds ! Trop peu sont les enfants ayant un matelas et une moustiquaire. Rare sont ceux qui, en plus de ça, ont également des vêtements et des couvertures pour dormir. Alors, ne vous arrêtez pas une fois l’objectif atteint ! Si l’envie vous avez, continuez à donner à ces petits ougandais !

Thumb_1620854_10205312536476361_1386187548532051651_n-1469196630
B_hdbrt

Étudiante en master de Science Politique à Lille 2, spécialité Solidarité Internationale, j'ai décidé de partir en Ouganda pendant près de trois mois pour contribuer tant que possible à la mise en place de projets dans une association locale.

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez baby !! Courage, ton projet est trop super, tu vas trop y arriver ;) Hate que tu reviennes quand même LOVE. <3