APRÈS LE GRAND SUCCÈS DE CE SPECTACLE AU THÉÂTRE DE LA HUCHETTE À PARIS, L'AVENTURE CONTINUE EN AVIGNON! MERCI INFINIMENT DE VOTRE SOUTIEN!

Large_img_7598-1485455034-1485455041

Présentation détaillée du projet

"Un rapport sur la banalité de l'amour" en Avignon

Du 7 au 30 juillet 2017 à 18h55 au Théâtre de la Luna

Une pièce de Mario Diament mise en scène d'André Nerman

Avec Maïa Guéritte et André Nerman

Lumières Laurent Béal

Scénographie Stéphanie Laurent

Costumes Maïna Thareau

 

L'histoire d'une passion entre deux êtres d'exception, Hannah Arendt et Martin Heidegger, durant la période sombre de l'Allemagne nazie.

Tout pourtant aurait du les séparer...

 

Maquette_affiche_banalit__24.01-1485358478

(affiche en cours-maquette non définitive)

 

NOTE DE MISE EN SCÈNE

 

"Ce qui sépare les amants du monde qui les entoure, c'est le fait qu'ils soient dépourvu de monde, que le monde se consume entre les amants." Hannah Arendt

 

Une passion amoureuse entre deux êtres hors normes et que tout devrait séparer au fil de l'Histoire qu'ils traversent. Deux génies de la pensée que rien n''épargne dans un monde traumatisé par les monstruosités de la barbarie nazie.

Nous suivrons ces deux êtres dans cet amour somme toute "banal', dans leurs retrouvailles successives et secrètes, entre 1925 et 1951.

 

Cette pièce est aussi aujourd'hui d'une brûlante actualité: dans un monde amnésique menacé par la montée des populismes, l'Histoire nous rappelle comment même les plus grands esprits peuvent se laisser happer par la spirale sournoise du totalitarisme.

 

Et malgré l’inacceptable, au delà de la tempête des idées et des actes, c'est une histoire de chair, de passion dévorante, cette nécessité absolue de se revoir encore et encore...

Un amour d'une telle puissance que les idées même en sont bousculées, dans la tentative désespérée, non pas de comprendre mais de pardonner ou d'obtenir le pardon.

 

Dans un espace intermédiaire du monde "qui se consume peu à peu entre les amants".

 

André Nerman

 

Img_7588-1485358765

 

Img_7627-1485358789

 

REVUE PRESSE

 

André Nerman et Maïa Guéritte font revivre avec brio la sensualité de cette passion et la violence du débat qui les déchirent. Ils sont d’une sincérité, d’une justesse qui rendent ces rencontres captivantes. Maïa Guéritte est bouleversante quand elle incarne les indignations et les colères d’une Hannah Arendt désespérée.

Le Canard Enchainé

 

Deux acteurs magnifiques.

Mario Vargas Llosa – Prix Nobel littérature – El Pais

 

André Nerman signe une mise en scène percutante et efficace. Dans Heidegger il en impose. Face à lui, à fleur de peau, Maïa Guéritte est une vraie révélation. Précipitez-vous pour aller l’applaudir dans ce petit bijou !

Le Pariscope

 

L’intérêt ne faiblit pas une minute. André Nerman qui signe la mise en scène est très bien. Maïa Guéritte, à l’instar de Barbara Sukowa dans le film, est parfaite.

Figaro Magazine

 

Une pièce des plus réussies.

Le Figaroscope

 

André Nerman metteur en scène et formidable Heidegger... Maïa Guéritte interprète avec  talent et passion Hannah Arendt. Une histoire unique inscrite dans la grande histoire.

A voir absolument !

Actualités Juives

 

Rien ne manque à cette pièce, ni le débat d’idée, ni la passion amoureuse.

Magnifiquement interprété !

France Catholique

 

Ce spectacle est une réussite incontestable, et comme un thriller tient le public en haleine. Les deux comédiens habitent leurs rôles avec talent et conviction.

On ne peut qu’applaudir cette performance artistique.

L’Arche

 

Une passion déchirée tellement bien exprimée par les deux comédiens. Maïa Guéritte est bouleversante. Un spectacle passionnant qui donnera envie de lire et relire les écrits de Heidegger et Hannah Arendt.

Le Monde.fr

 

Un moment rare, intense, exceptionnel ! Le public, ému, ovationne l’excellence !

Froggy’s delight

 

Un rare moment de bonheur théâtral!

Encres vagabondes

 

La pièce est magnifiquement portée par le tandem Guéritte - Nerman qui maitrise les mots autant que les silences. Ces deux comédiens sont simplement beaux, ils vivent leur texte sur scène et incarnent à ravir des amoureux maudits.

BSC news

 

Les dialogues, passionnés, mêlent habilement problèmes personnels et conjoncture politique. Ils fallait pour incarner deux personnages aussi exceptionnels deux acteurs remarquables : ils le sont !

Le Sauvage

 

Img_7580-1485358746

 

Img_7683-1485358802

 

RAPPELS HISTORIQUES

 

Martin Heidegger (1889-1976) est un philosophe allemand. Il est considéré comme l'un des philosophes les plus marquants du XXe siècle. Professeur à Fribourg, marié, avec deux enfants, en 1925, il entame une liaison passionnée avec son étudiante Hannah Arendt. Les rapports qu'entretient Heidegger avec le nazisme sont périodiquement l'objet de vives controverses freinant la pénétration de son œuvre. En 1945, à la fin de la guerre, les autorités lui interdiront d'enseigner. Il sera"réhabilité" en 1951. Il continuera de voir Hannah Arendt jusqu'à la fin de sa vie.

 

Hannah Arendt (1906-1975) est une philosophe juive allemande naturalisée américaine, connue pour ses travaux sur l'activité politique, le totalitarisme et la modernité. Sa rencontre avec Heidegger sera un événement majeur de sa vie, tant sur la plan intellectuel que sentimental.

En 1961 elle couvre à Jérusalem le procès du responsable nazi Adolf Eichmann en qui elle voit l'incarnation de "la banalité du mal". Les articles qu'elle écrit alors, réunis dans un livre publié en 1963, nourrissent une importante polémique.

 

Img_7590-1485358773

 

NOTE DE L'AUTEUR

 

Cette pièce, bien que basée sur la relation entre Martin Heidegger et Hannah Arendt, est avant tout une fiction. Beaucoup de références et d'éléments essentiels sont basés sur des faits historiques, mais d'autres sont inventés ou imaginés. Pour écrire cette pièce, l'auteur a fait des recherches historiques très poussées et lu beaucoup de livres sur le sujet. Tous ces livres sont moralement dignes de foi. Il a également utilisé beaucoup de phrases et d'expressions tirées de la correspondance entre Heidegger et Arendt, ceci afin de donner aux personnages leur propre façon de s'exprimer.

Mais il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'une œuvre de fiction qui doit être interprétée en tant que telle.

 

Mario Diament

 

Img_7730-1485358839

 

HISTORIQUE DE LA PIECE

 

La pièce a été crée en anglais au Promethean Theatre à Davie en Floride en janvier 2009. Elle a été jouée depuis aux USA, à Buenos Aires, Sao Paulo, Rio de Janeiro, Caracas, Santiago de Chili, Lima.

Elle est restée à l'affiche trois ans à Buenos Aires.

Elle est l'objet de lectures et de débats au City College of New York et a été étudiée en séminaire lors du congrès de l'association des psychanalystes argentins en 2011.

2010 - Prix de la meilleure pièce Maria Guerrero & prix de la meilleure pièce Florencio Sanchez à Buenos Aires.

Nominée en tant que meilleure pièce au ACE (association des critiques de théâtre) à Buenos Aires et au Carbonell Award à Miami en Floride.

 

Elle a été crée en France dans cette mise en scène en 2013 au théâtre de la Huchette à Paris où elle est restée plusieurs mois à l'affiche et a connu un très grand succès.

 

Img_7712-1485358828

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La compagnie Caravague prend déjà en charge la location du théâtre ainsi que les salaires des artistes. Bien évidemment la compagnie travaille à trouver d'autres financements, subventions, sponsors etc...

Mais comme chacun sait, le festival d'Avignon représente beaucoup plus que ces seules dépenses!

Tous les fonds récoltés seront directement versés à la compagnie Caravague.

 

Avec une collecte de 4000€, soit 100% de notre objectif, nous pourrons financer:

- Inscription au programme Avignon Off soit 400€

- Adaptation & rénovation du décor & des costumes 800€

- Régisseur théâtre 800€

- Logement de l'équipe 2000€

 

Avec une collecte de 6000€, soit 150% de notre objectif, nous pourrons financer en plus:

- Impressions des Flyers, affiches et dossier de presse 1200€

- Équipe pour distribuer les flyers 800€

 

Et enfin avec une collecte de 8000€, soit 200% de notre objectif, nous pourrons financer en plus:

- Transport AR des comédiens ainsi que du décor et des costumes 800€

- Encart publicitaire presse spécialisée 1200€

 

Chers amis mécènes, nous faisons donc appel à votre généreuse participation pour permettre à ce spectacle de continuer son parcours dans les meilleurs conditions artistiques!

 

Merci de relayer ce Kiss Kiss Bank Bank auprès de vos proches!

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_andrenerman11-1485454338
Andre Nerman

André Nerman est comédien et metteur en scène. Né à Biarritz, après des études universitaires à Bordeaux et ses premières expériences théâtrales à Biarritz, il étudie l’art dramatique à Paris avec Raymond Girard et Jean Darnel, et le mime avec Etienne Decroux. Au théâtre, il interprète très tôt Rodrigue du Cid de Corneille, Almaviva du Barbier de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Super spectacle!!!
Thumb_default
Bravo! KissKiss Veronique
Thumb_default
Bonne chance D.S