Replantons une vingtaine d’arbres fruitiers d’anciennes variétés pour préserver le vieux verger de Chanly et la biodiversité.

Large_verger_9

Présentation détaillée du projet

C'est par la pomme que tout a commencé...

 

Nous aimons toutes les pommes, qu’elles soient petites ou grosses, rondes ou allongées, vertes ou rouges, sucrées ou acidulées, qu’elles aient une gueule ou des étoiles. Mais surtout, nous aimons les vieux vergers de chez nous et les vieilles variétés de pommes de nos pays dont la diversité est immense... des gueules de mouton aux reinettes étoilées.

 

Marie-fran_oise_233

 

C’est tout un patrimoine gustatif mais aussi agricole et environnemental qui nous attire… des vieux vergers au cœur de nos villages, la beauté des arbres fruitiers en fleurs au printemps illuminant l’azur de leur parure blanche…

 

Un concentré de biodiversité

 

C’est tout un monde qui se développe au sein de ce patrimoine. Un monde de vie et nous sommes bien heureux de pouvoir contempler dans nos ballades une chouette chevêche, une sittelle torchepot ou encore un grimpereau. D'offrir un endroit de vie aux hérissons, aux crapauds, aux insectes pollinisateurs et à bien d'autres animaux.

 

Dsc_7060didier_schrooten

 

(photo : Didier Schrooten)

 

Tout un monde de vies qui nous passionne et que nous voulons protéger pour demain : c’est notre projet « Un verger pour l’avenir ».

 

Ce projet existe depuis plusieurs années. Avec notre groupe de passionnés, nous avons déjà réimplanté en Famenne 2 vergers de porte-greffe d’une cinquantaine d’arbres, 3 vergers de fruitiers haute tige également d’environ 50 fruitiers. Nous avons porté notre dévolu sur les vieilles variétés de chez nous bien entendu et nous les choyons avec soin.

 

Une soixantaine de personnes nous ont déjà aidés à réaliser ces plantations. Ce sont les parrains de nos pommiers.

 

Un ancrage local fort

 

Le petit village de Chanly fait partie de l'entité de Wellin, à la limite entre les provinces de Namur et du Luxembourg. Le vieux verger de Chanly est situé à l'arrière d'une maison de repos, le Val des Seniors, il sert de promenade aux résidents du home qui trouvent là un coin de nature où prendre l’air. Une occasion pour eux de ramasser quelques pommes pour la compote ou encore de se dégourdir les jambes. 

 

Carte

 

Des synergies ont déjà été développées avec cet établissement : nous avons fait presser des pommes du verger. Les enfants des écoles ont décoré les bouteilles de jus et sont allés les offrir aux personnes âgées à l'occasion de Noël.

 

Les villageois également sont attachés à leur vieux verger et n’hésitent pas à venir nous donner un coup de main lors de nos travaux de gestion, de même que le jardinier de la maison de repos.

 

Vergers_021

 

Notre demande : 

 

Nous souhaitons continuer notre action et replanter 20 arbres dans ce vieux verger.

C’est un site qui nous tient à cœur car ce verger est plus que centenaire et il est grand temps de le pérenniser : les arbres vieillissant cassent ou se détériorent. C'est maintenant qu'il faut replanter pour assurer la relève.

 

 

Ce seront les bénévoles de notre groupe Natagora Famenne, aidés de bénévoles venant de tous horizons, qui planteront les 20 pommiers d’anciennes variétés probablement en novembre 2014, autour de la Sainte Catherine car « A la sainte Catherine, tout bois reprend racine ».

 

 

Trombinoscope

À quoi servira la collecte ?

A quoi servira la collecte :

 

Pour assurer un avenir à ce verger, nous avons besoin de :

 

-         20 arbres haute tige, des pommiers RGF (ressources génétiques fruitières de Gembloux) certifiés par la charte de qualité Certifruit pour le montant de 560 euros.

-         20 tuteurs de 2 mètres en châtaignier imputrescible : 75 euros

-         80 piquets de 1m60 de même matière : 238 euros

-         100 m de grillage : 82 euros

-         50 m de treillis de protection des racines : 68 euros

-         100 m de planches : 117 euros

-         20 manches de brosse : 140 euros

-         Paillis pour le pied des arbres : 150 euros

-         Petit matériaux divers (clous, ligatures,…) : 70 euros

-         2 Nichoirs à chevêche, 2 nichoirs "woodstone" : 230 euros

-         1 panneau didactique sur le verger : 450 euros

-          8% de frais de plate-forme kisskissbankbank et bancaires : 175 euros

Somme totale demandée : 2355 euros

 

Cette estimation comporte les cages de protection des arbres car le verger est pâturé, ainsi qu’un système d’ouverture permettant leur nettoyage.

 

Si le montant récolté dépasse notre demande, le surplus sera utilisé pour promouvoir les pollinisateurs dans le verger, notamment par la mise en place d'hôtels à insectes qui assureront aussi la pollinisation des arbres.

Thumb_avatar2
Marie-Françoise et Robert pour Natagora Famenne

Amoureux de la nature depuis toujours, nous participons à sa protection depuis une trentaine d'année au sein de l'ASBL Natagora. Voici quelques années, nous avons rassemblé autour de nous un groupe de passionnés, les irréductibles bénévoles de Natagora Famenne qui n'en sont pas à leur coup d'essai en matière de replantation de vergers. Il ne leur manque... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
On y est presque! La prochaine actu c'est Robert et Marie-Françoise qui font une farandole autour du pommier! :)
Thumb_logo_hesbaye-ouest_carre_fond-vert
Allez courage !!! je prépare ma bêche !!
Thumb_default
Bravo pour cette initiative. Vous pourriez aussi installer un verger semblable à Lomprez près du pré fleuri. Ce serait tout à fait "Maya"