Soutenez-nous pour ouvrir la classe maternelle d'Etinç'ailes et ainsi permettre à d'autres enfants d'apprendre à leur rythme

Large_nouvel_objectif_3-1496908757-1496909249

Présentation détaillée du projet

Les 10 000 euros sont atteints, c'est déjà ENORME !!! 

Grâce à cela, la classe va pouvoir être construite. Mais nous avons encore besoin de vous pour aménager cette nouvelle classe.

Grâce à la somme collectée, nous pourrons financer :

L'achat du mobilier pour la classe : meubles, tableau, tables et chaises...

Puis : l'achat du matériel pour la classe : jeux, outils Montessori, matelas de sieste...

 

Alors, n'hésitez pas à contribuer ! C’est avec plaisir que l’aventure continue !

Merci encore aux donateurs « passés et futurs » pour votre soutien.

 

Connaissez-vous notre histoire ?

 

Qui n’a pas rêvé d’une école qui accueille les enfants tels qu’ils sont, qui respecte leurs rythmes physiques et d’apprentissage, qui les valorise, qui est en lien avec la vraie vie, qui considère l’erreur comme une étape de l’apprentissage ? Une école où les enfants arrivent en courant, avec le sourire… Deux classes sont déjà ouvertes, soutenez-nous pour pouvoir ouvrir une classe maternelle !

 

 

 

L_origine_du_projet-1465908326

 

Classes_redim-1494360225

 

 

Etinç'ailes a actuellement 28 élèves. 28 élèves qui reviennent avec le sourire à l'école, 28 élèves qui avaient besoin d'une autre Ecole, d'une école qui les comprennent, qui les fasse grandir tels qu'ils sont, avec ouverture, rigueur et bienveillance.

 

Mais tout a commencé il y a 15 ans...

 

Dessin_fille_4-1464601957

 

 

 

Voilà les paroles de Sarah, 5 ans, lorsque j'étais maîtresse de la classe de CP.

Sarah était une enfant précoce

Je me suis alors documentée puis formée sur le haut potentiel puis sur les enfants que l’on nomme « atypiques », à savoir, ceux qui ne répondent pas aux attendus de l’Education nationale.

Pendant les dix années qui ont suivi, j'ai mis en place dans ma classe une pédagogie positive et personnalisée.

Mais insatisfaite du système et de l’aide que je pouvais leur apporter dans le cadre de l’Ecole ordinaire, je voulais créer une école « extra-ordinaire », qui sorte des sentiers battus et qui mettent en avant les potentialités de ces enfants.

C’est ainsi qu’est née Etinç’ailes.

 

 

 

 

 

 

Les_tout-d_buts_d_etin__ailes-1465935362

 

 

Le lundi 23 février 2015, c’est avec beaucoup d’excitation qu’Etinç’ailes a ouvert ses portes avec 3 élèves (aujourd’hui toujours scolarisés) et avec la présence de France 3 Rhône-Alpes.

 

S1_1_redim-1494407684

C'est moi, Chloé Coffy, la fondatrice de l'école, qui suis à la fois la maîtresse et la directrice.

 

Chlo_-1494322160

Petit à petit, les effectifs ont gonflé jusqu’à atteindre 9 élèves fin juin.

 

S1_1_redim-1494407789

Ce fut 4 mois intenses, de recherche, de plaisir et de sourires.

 

 

 

 

Un_exemple_de_projet-1492529092

LE RESTAURANT

 

Pour donner envie aux enfants de venir à l'école, d'apprendre et pour donner du sens à ces apprentissages, nous nous sommes lancés dans le projet du restaurant. Il s’agissait de préparer un restaurant dans la classe pour y inviter les parents.

Au programme :

1)      Choisir le nom du restaurant

Restaurant-1464688222

 

2)      Choisir le menu (avec choix multiples)

3)      Chercher les ingrédients nécessaires

4)      Repérer sur le plan du magasin ces ingrédients

5)      Repérer le trajet en TCL pour aller faire les courses

6)      Faire les courses

Courses_caddie-1464688516

 

Courses_retouch_e-1464688810

 

 

7)      Cuisiner

Cuisine-1464688948

8)      Préparer la salle

9)      Servir

Service-1464695251

 

 

 

 

 

La_rentr_e_2015-2016-1465936387

 

 

Le mardi 1er septembre 2015, 12 élèves (9 anciens et 3 nouveaux) font leur rentrée à Etinç’ailes avec la nouvelle maîtresse Peggy.

Peggy-1464696986

 

Des élèves sont arrivés en cours d’année et la classe, désormais complète, compte 15 élèves.

Photo_bizarre_retouch_e-1465392609

 

Ça y est, Etinç’ailes a fait sa première année scolaire complète ! Mais nous pensons déjà à la suite et à la nécessité d’ouvrir une deuxième classe pour accueillir les nouvelles demandes. Il est temps pour nous de déménager.

 

 

S1_1_retravaill_e-1492527931

 

Nous découvrons une belle maison avec un grand jardin. Après un mois de travaux et grâce à l’aide de beaucoup de parents, nous ouvrons Etinç’ailes-Sathonay le 1er septembre 2016.

 

Maison_redim-1492528373   Jardin_redim-1492528404

 

 

La_rentr_e_2016-17-1492529125

Dix élèves supplémentaires nous rejoignent et Andréa devient la maîtresse de la classe Turquoise.

Andrea_r-1492608428

 

A ce jour, 28 élèves, âgés de 4 à 11 ans sont scolarisés à Etinç’ailes. 

 

 

Nouvelle_orientation-1492608920

 

Après n’avoir accueilli que des enfants ayant des besoins scolaires particuliers, l’école est ouverte désormais à tous. La pédagogie mise en place étant personnalisée, elle correspond à tous les enfants et chacun y trouve sa place.

Orange_table_activites-1492609000

 

 

 

Les enfants devaient, jusqu’à cette année, avoir au moins 5 ans (sauf exception) pour intégrer Etinç’ailes. Mais face à la demande et pour être en phase avec notre volonté d’être une école pour tous, une classe de Maternelle va être créée pour ouvrir en septembre. Elle comptera des enfants de 2 ans ½ à 5-6 ans. 

Hugo_verse_semoule-1492610235

 

 

 

 

L’école rayonne maintenant : les enfants s’y sentent bien, apprennent et grandissent dans le respect, s’épanouissent, c’est si évident ! Nous mettons toute notre passion et notre énergie dans cette belle aventure…

 

Mais cela n’est pas suffisant.

 

Nous avons besoin de soutien pour ouvrir cette nouvelle classe : pour acheter le mobilier, le matériel pédagogique et contribuer à l’achat des matériaux nécessaires à la transformation du garage en classe…

 

C’est fondamental pour préparer un lieu accueillant pour les plus petits, pour qu’ils puissent faire les expériences nécessaires à leurs apprentissages.

 

Soutenez l’aventure Etinç’ailes,

Permettez à d’autres enfants d’apprendre en étant eux-mêmes…

À quoi servira la collecte ?

Dans un premier temps : achat des matériaux nécessaires à la transformation du garage en classe (environ 10000€) :

-          isolation des murs, enduit, peinture, faux plafond, spots, lavabo, carrelage, revêtement sol (3000€)

-          mise aux normes du local (électricité, accessibilité handicapés) (3000€)

-          honoraires architecte (4000€)

Grâce à votre générosité, nous espérons pouvoir boucler ce budget avant l’été, et pouvoir très vite commencer les travaux pour que tout soit prêt pour la rentrée.

 

Nous avons atteint les 10000€ ! Cette partie est donc déjà financée. C'est génial !

 

 

 

Mais ce serait encore mieux si cette classe pouvait être aménagée...

 

 

 

Achat du mobilier pour la classe (environ : 2700€)

 Étagères  Etag_res_r-1492781804

 

TablesTable-1492781837

                                                                                     

 

ChaisesChaise_r-1492781875                           Meubles de rangement Rangement_r-1492781891

                                              

 

 

Puis : achat du matériel pour la classe (environ 1500€)

 

Matériel de motricité : 

Briques  

Briques-1492782004       

Tunnel

 Tunnel-1492782035

                                                                  

Nattes

 Natte_r-1492782065         

Plan incliné

 Plan_inclin__r-1492782077       

Poutre

Poutre_r-1492782098

                                                 

 Un tableau

Tableau-1492782126

 

 

Une cuisinière

 Cuisini_re_r-1492782142

 

Du matériel pédagogique

 La_age_r-1492782177  Lettres_r-1492782192

 

 

Et enfin, la commission de Kisskissbankbank (8% du montant total = 1200€ si 15000€ récoltés)

 

En résumé :

 

 

 

Diagramme_2-1495642589

 

Si nous dépassons l'objectif, voilà à quoi la somme collectée sera utilisée :

 

15 000€

Aménagement de la classe maternelle

 

 

20 000€

Création d'un préau dans le jardin 

Thumb_aile_blanche_sur_marron_carr_e-1492526647
Ecole Etinç'Ailes

Chloé Coffy : “J'étais enseignante dans l'éducation nationale, dans l’enseignement privé sous contrat, et j'ai pu constater beaucoup d’insatisfaction autant au niveau des enfants que des parents. Les difficultés à l’école sont souvent les mêmes pour chaque enfant : manque de plaisir d'apprendre et globalement un problème de confiance en soi. Le stress... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Comment est né le projet Etinç’ailes ?

“J'étais enseignante dans l'éducation nationale, dans l’enseignement privé sous contrat, et j'ai pu constater beaucoup d’insatisfaction autant au niveau des enfants que des parents. Les difficultés à l’école sont souvent les mêmes pour chaque enfant : manque de plaisir d'apprendre et globalement un problème de confiance en soi. Le stress est très important et rien n’est fait pour que l'enfant ait une bonne estime de lui-même, le rapport à la norme étant continuellement présent.
Comme j'adore apprendre et que l'école doit être, selon moi, une source de satisfaction, je me suis donné le défi d’imaginer une école où les enfants viendraient avec plaisir et du coup, où ils apprendraient avec plaisir”.

+ Comment Etinç'ailes a-t-elle commencé ?

J’ai créé Etinç’ailes il y a maintenant 2 ans, avec trois élèves : une école alternative pour des enfants de primaire. Au départ elle était prévue pour des enfants aux besoins scolaires particuliers mais comme la pédagogie est “personnalisée”, celle-ci est désormais ouverte à tous ceux qui désirent s'épanouir à l'école.
Ce sont une pédagogie positive, des classes multi-âge, les effectifs réduits, la bienveillance, l’implication et la formation adaptée des enseignantes qui permettent cette pédagogie personnalisée et du coup, l’adaptation à tous les enfants. Actuellement nous avons deux classes de 15 élèves. On peut accueillir jusqu'à 18 élèves par classe.
Nous allons également ouvrir une classe de 3-6 ans en septembre prochain”.

+ Quels sont les grands principes d’Etinç’ailes ?

“La ligne principale est de s’adapter à l’enfant. On propose une pédagogie personnalisée dans la mesure de ce qui est possible dans une classe. On va réfléchir aux besoins scolaires de chaque enfant mais également à sa personnalité. Le but étant qu’il puisse se construire en étant fier de lui, dans une ambiance sereine. Une fois cette mission remplie, il pourra plus facilement se conformer à ce que l’Ecole attend de lui.
Nous conservons les objectifs de l’éducation nationale du socle commun, mais nous adaptons la façon d’y arriver. Nous proposons une pédagogie moins traditionnelle, avec peu d’écrits, souvent à base de manipulation, des exercices qui vont convenir à chaque enfant. Par exemple, un élève va travailler sur une notion tandis que d'autres seront en autocorrection sur d'autres notions”.

+ Sur quelles pédagogies vous appuyez-vous ?

“Durant mes années d’enseignement, j’ai pu diversifier ma pédagogie et garder ce qui me semblait le meilleur de chacune d’entre elles. On va donc s’appuyer sur différents outils pédagogiques : Steiner, Montessori, les intelligences multiples, la gestion mentale, la pédagogie traditionnelle... On va utiliser différents outils jusqu’à ce que l’enfant comprenne les notions qu'on lui explique »

+ Comment intégrez-vous la notion de plaisir et d’épanouissement ?

“Comme je l’évoquais, pour favoriser l’apprentissage, il est essentiel que les enfants viennent avec plaisir à l'école ! On va donc proposer des activités qui leur donnent envie de revenir la semaine suivante. Par exemple, on termine toujours la semaine par une « mini-disco » le vendredi : on pousse les meubles, on sort la boule à facette, on met la musique à fond et on danse tous ensemble !
On va proposer également des temps de bien-être pour les enfants, avec l’intervention d’une coach qui vient leur apprendre à gérer leurs émotions, de la relaxation, du yoga, mais aussi des ateliers de théâtre et de musique qui vont permettre aux élèves de s'épanouir petit à petit à l'école.
Tout est mis en place pour que les enfants soient très respectueux entre eux, très à l'écoute des uns des autres. Parce qu'ils se sentent bien, ils rayonnent et partagent ce bien-être : la maîtresse va par exemple féliciter un enfant devant les autres élèves, ou les enfants vont préparer entre eux des mots doux pour leurs camarades».

+ Qu'en est-il de l'autonomie ?

“Le développement de l'autonomie de chaque enfant est également un point très important pour nous. La recherche de l'autonomie, c'est permettre aux élèves d'avoir confiance en eux et de ne plus avoir besoin de l’approbation de l’adulte pour poursuivre leurs apprentissages. C'est également une source d'épanouissement : par exemple ils vont cuisiner un gâteau seuls, s’organiser en groupe, mais sans adulte. On va également leur apprendre à s'occuper de leur repas, à le mettre dans le frigo quand ils arrivent à l’école et à la fin du repas de nettoyer leur place, de passer un coup d'éponge.
Une autonomie qui se retrouve sur le plan scolaire : ils vont travailler souvent seul, avant un temps d'auto-correction et de correction avec l'enseignante ».

+ Comment expliquez-vous la bonne entente entre les élèves ?

“Le multi-niveau accentue la bonne relation entre les enfants et la fraternité se met en place assez spontanément : les enfants sont tous dans la même classe entre 4 ans et 11 ans et vont, du coup, s'entraider et travailler ensemble”.

+ Comment résumer Etinç’ailes en trois phrases ?

“Chaque enfant est un diamant brut c'est à nous co-éducateurs, de trouver comment lui permettre de briller. La différence est une vraie richesse dans la société et nous sommes convaincus que chaque enfant est riche de ses atouts et de sa différence. Aussi, plus on s'appuiera sur ces différences, plus la société en profitera et s’enrichira…”

+ Quelles sont les motivations des parents qui scolarisent leurs enfants au sein d'Etinc'ailes ?

Quand je demande aux parents ce qu’ils attendent d’une école en général et d’Etinç’ailes en particulier, la plupart me répondent qu’ils cherchent une école qui donne à leur enfant le goût d’apprendre, qu’il s’y sente bien, qu’il prenne confiance en lui et qu’il apprenne à se connaître. Ils cherchent une école où leur enfant se développe à son rythme, une école où on ne l’enferme pas dans un moule, où il peut être lui-même.

+ Comment se passe le retour dans le système traditionnel ?

Etinç’ailes n’ayant que 2 ans, ce n’est pas encore arrivé mais nous y travaillons déjà. Ce sera au cas par cas et nous pourrons accompagner les familles car seuls deux ou trois enfants seront dans ce cas chaque année.
Certains enfants, forts de l’autonomie, de la méthodologie, de la connaissance d’eux-mêmes qu’ils auront acquis, et ayant le niveau escompté, s’intégreront sans difficulté. Certes, il faudra surement un petit temps d’adaptation (mais qui n’en n’a pas besoin à l’entrée au collège ?), mais un enfant est bien plus à même de s’adapter quand il a 12 ans que quand il en a 6 ou 8. Un module spécial Entrée en 6è est prévu pour bien préparer ce passage.
Par ailleurs, j’ai déjà commencé à faire connaître Etinç’ailes auprès de certains collèges qui m’ont dit qu’ils pourraient tout à fait accueillir de nos élèves le moment venu. J’irai moi-même rencontrer les directeurs des collèges choisis par les parents pour leur présenter Etinç’ailes et leur parler de l’élève en question.
Pour d’autres enfants, nous sommes en lien avec la MDPH pour trouver le meilleur établissement pour eux à la suite d’Etinç’ailes.
Enfin, l’ouverture d’une classe collège est à l’étude.

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations, Chère Chloée pour ce magnifique projet! Combien de tes cousins auraient aimé avoir une maîtresse comme toi!! Bon été, nous t'embrassons! Nicolas et Emmanuelle
Thumb_default
Et voici un peu d'eau pour faire pousser les graines de champions ! Céline Lucas
Thumb_default
Bravo Chloé, tu es la jardinière qui fait pousser des graines de champions! Céline Lucas