JUBI © est une marque de jus de gingembre et d'hibiscus (bissap) bio manufacturés par Marie Nouyregat. Aidez JUBI à produire ses jus !

Large_composition_largeur-1475503798-1475503832

Présentation détaillée du projet

 

 

Tout a commencé en 2010… J’apportais souvent aux anniversaires de mes amis ou de leurs enfants, des jus d’hibiscus que je préparais à la maison à partir de fleurs ramenées du Burkina – pays de mes origines. Les enfants en raffolaient, leurs parents aussi !

 

Ce fut le même enthousiasme pour “mon” jus de gingembre.

 

Un beau jour l’idée est venue de les proposer à un plus grand nombre !

 

J’ai commencé par tester cette idée lors de petites manifestations publiques, vide-greniers et fêtes de quartiers. L’engouement rencontré m’a confirmé que le projet était viable. JUBI était en gestation !

 

_mg_9729-1475497785

 

 

_mg_9661-1475497546

 

 

Suit une période active où il a fallu contacter les agricultrices et productrices de gingembre et d’hibiscus pour me fournir en quantité conséquente, valider mes recettes auprès d’Agro-All (laboratoire garant du process), concevoir mon laboratoire de fabrication, budgéter le coût total de la mise en œuvre du projet, et surtout convaincre les financeurs de sa faisabilité à Montreuil – ville pépinière de sociétés dynamiques et innovantes.

 

Opération réussie !

 

Fin 2013 JUBI est constituée et reçoit quelques mois plus tard la certification Bio.

 

Aujourd’hui, mes jus sont distribués  :

dans plus d’une vingtaine de magasins bio en région parisienne : Les Nouveaux Robinsons, certaines Biocoop, Pimlico…

dans des bars : Les Tatas Flingueuses, La Cantine, Arkose, Exécutive Traiteur à Montreuil, Le Céleste, Touillet Outillage, l’Alimentation Générale à Paris…

ainsi qu’à La Grande Épicerie de Paris - Le Bon Marché

 

Je suis également présente sur les festivals : les Arts de la Rue d’Aurillac et le Festival Inter-celtique de Lorient, les salons VEGAN de Paris ou encore celui de Vincennes MARJOLAINE…

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

JUBI livre plusieurs milliers de litre par mois. Étiqueter 800 bouteilles à la main nécessite deux jours de travail, équipée d’une machine ce temps se réduit à 1 heure seulement ! JUBI doit réunir 6 000 euros pour faire l'acquisition d'une étiqueteuse et de ses étiquettes.

 

C'est à cette fin que je sollicite votre précieuse participation pour contribuer au développement de JUBI !

 

Si les contributions dépassent la somme de 6 000 euros, je les utiliserai pour développer deux nouvelles recettes : le jus de Tamarin et le jus de Baobab qui sont pour le moment dans mes cartons et qui je l'espère raviront vos papilles !

 

Marie.

 

L'étiqueteuse Ninette II

 

 

Screen_shot_2016-10-03_at_14.46.05-1475498812

 

Ninette1-1476388200

 

Ninette2-1476388265

Thumb_marie2-1476386526
Marie Nouyrigat

Après avoir travaillé comme scripte en cinéma documentaire et fiction au Burkina Faso et en France, j'ai créé JUBI en 2013 à Montreuil.

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations Marie!!
Thumb_default
Allez Marie!
Thumb_default
Bonne chance ! J'ai vécu plusieurs années au Burkina et au Sénégal, j'adore le jus de bissap et je trouve que c'est une très bonne idée de pouvoir en offrir en France. Ne mettez pas trop de sucre, c'est meilleur ainsi.