Gaetan Saku Bafuanga, espoir du triple-saut, va tenter de participer aux championnats d'Europe. Nous allons le suivre durant toute sa saison

Large_bafuangakkbb

Présentation détaillée du projet

Au fond de la piste Gaëtan Saku Bafuanga frappe dans ses mains. Âgé de 22 ans, ce triple-sauteur français harangue un public qui le découvre.

Dans quelques secondes, lorsque le drapeau deviendra blanc, il va s’élancer, courir une quarantaine de mètres jusqu’à prendre appui sur la planche… un cloche, une foulée bondissante et un saut en longueur puis une trace dans le sable… Suffisant pour les championnats d’Europe ? Réponse cet été.

 

Pour suivre notre projet, il y a la page facebook : 

https://www.facebook.com/unesaisonpoursenvoler

Et sur Twitter: http://twitter.com/1saisonsenvoler

 

Le pitch :

Gaëtan Saku Bafuanga fait partie de l’équipe de France de triple-saut. Vice champion d’Europe Juniors (juillet 2013) et 7ème aux mondiaux d’athlétisme de Moscou (août 2013), il est, à 22 ans, considéré comme « un espoir du triple-saut». 2014, c’est l’année ou jamais. Il peut faire décoller sa carrière sportive. Mais les sollicitations médiatiques et des sponsors sont grandissantes. Pour l’épauler, Jean-Hervé Stievenart, l’entraîneur qui a révélé la star Teddy Tamgho, va préparer Gaëtan pendant 5 mois dans un seul but : participer aux championnats d’Europe d’athlétisme cet été à Zurich (Suisse).

                              Photokk1

 

                                      UNE SAISON POUR S'ENVOLER

 

L’idée ?

Avec la confiance qu’il nous a accordé, nous allons vivre pendant 5 mois dans l’intimité de ce triple-sauteur pour : 

 

- Suivre la préparation de Gaëtan Saku Bafuanga jusqu’au jour J : stage de remise en forme, entraînements à l’INSEP, repos en famille, rendez-vous avec les sponsors, actions caritatives et compétitions nationales.

 

- Mettre en lumière son ascension fulgurante et comprendre son état d’esprit : ses doutes, ses envies, ses faiblesses et surtout ses objectifs…

 

- Répondre à une question : en 2014, va-t-il se qualifier pour les championnats d’Europe cet été à Zurich et franchir un pallier pour se faire un nom parmi les meilleurs triple-sauteurs du monde ?

 

 

Plus qu’un simple suivi de sportif, ce magazine va mettre en perspective plusieurs éléments pour raconter l’histoire de Gaëtan : 

 

Après 2013, sa vie change :

2013 a été une année charnière dans la carrière sportive de Gaëtan Saku Bafuanga. Classé dans le gotha des 10 meilleurs triple-sauteurs du monde l’an dernier, il a franchiun pallier. Désormais, il est observé et attendu à chaque compétition. Au fil des concours, il va devoir montrer ses capacités pour s’imposer dans le groupe France.

Quelles seront les répercutions de sa notoriété grandissante ? Quel rôle va jouer son entraîneur ?

                  Photokkbb44

 

La concurrence "saine" :

À l’INSEP où s’entraîne l’élite des sportifs français, ils sont 5 triple-sauteurs, 5 amis à postuler aux grandes compétitions internationales: Teddy Tamgho, Yohan Rapinier, Benjamin Compaoré, Gaëtan Saku Bafuanga et Harold Correa… Le forfait pour la saison de Teddy Tamgho, le champion du monde en titre, laisse une place libre dans le groupe France. Et même s’ils sont proches, ces sportifs ont tous conscience que c’est seulement grâce à leurs performances qu’ils seront sélectionnés. Comment est vécue cette concurrence pour ces athlètes qui sont aussi des amis ? Gaëtan arrivera-t-il à gérer cette concurrence pour s’imposer ?

 

Les "à côté" :

La carrière d’un sportif de haut niveau est toujours construire avec deux phases : le sportif bien sur avec les entraînements et la compétition mais aussi l’extrasportif pour gérer son image et la suite de sa carrière. Gaëtan Saku Bafuanga commence à comprendre le mot notoriété : les médias  s’intéressent de plus en plus à lui (extrait) et les sponsors y voient une opportunité. Gaëtan met aussi son image au service des plus jeunes. Il se déplace pour des actions caritatives dans des écoles. Comment gère-t-il ses nouvelles sollicitations ?

 

Son cocon familial :

Né en région parisienne de parents congolais, Gaëtan a 5 frères et sœurs. Une grande famille qui suit de près son évolution sportive. Et même si depuis 4 ans il vit dans une chambre à l’INSEP, il rentre régulièrement, dans le Val d’Oise, pour se ressourcer. 

 

Problématique :

Après une année 2013 prometteuse, Gaëtan Saku Bafuanga va-t-il se qualifier pour les championnats d’Europe et franchir un pallier pour se faire, à 22 ans, un nom parmi les meilleurs triple-sauteurs du monde ? Réponse en Août.

 

                                              

LE PROGRAMME

Pour réaliser ce magazine, nous allons suivre Gaëtan Saku Bafuanga pas à pas dès le début de sa saison estivale. Le premier tournage nous emmènera dans le Sud de la France pour son stage de remise en forme. Ensuite, nous continuerons de le suivre lors des étapes importantes de sa préparation jusqu’au jour J.

 

-  Début du tournage : mi-mars 2014 lors du stage de préparation de Gaëtan Saku Bafuanga

 

Dates importantes :

-  Début Mai 2014 : Championnats Nationaux Interclubs 1er tour

-  Mai 2014 : Diamond League (Ligue de diamant pour les meilleurs athlètes)

-  Mi-juillet 2014 : Championnats de France Elite

-  Mi-août 2014 : Départ pour les Championnats d'Europe d'athlétisme 2014 à Zurich (Suisse)

 

A chaque nouvel événement, vous serez informé via l’onglet Actualités.   

 

 

L’ORIGINE DU PROJET 

Archivefr3ok

Rencontré à l’occasion d’un reportage pour France 3 (préparation des championnats du Monde 2013 de Moscou), Gaëtan Saku Bafuanga apparaissait tout de suite comme un espoir de l’athlétisme français. La tête sur les épaules et à l’écoute de nos propositions, il nous a donné son accord après visionnage du reportage. Et finalement, notre envie a véritablement pris forme après ses bons résultats en 2013. Tous les deux passionnés par le sport, nous souhaitons réaliser ce magazine pour raconter une histoire passionnante.

 

L’objectif final de ce projet est la diffusion de notre magazine par une chaine de télévision ou par un site Internet.     

 

QUI SOMMES-NOUS ?

Notre premier reportage commun nous amené à Barcelone, en août 2013. Cette année, nous souhaitons continuer nos projets journalistiques en France avec le magazine "Une saison pour s'envoler".

 

Yoan AUFFRET – Facebook Professionnel   C.V – yoan.auffret@hotmail.fr

Photoyoan

Journaliste Reporter d’Images/ monteur. Passionné par le journalisme sportif depuis une dizaine d’années, mon envie est de faire découvrir des sports et des sportifs méconnus du grand public. Durant deux ans j’ai travaillé en tant que Journaliste Reporter d’Images à la Rédaction Nationale de France 3. J’ai réalisé de nombreux reportages sportifs et l’an dernier j’ai réalisé un magazine sur un haltérophile égyptien. J’ai suivi sa saison durant une année avec à la clé une diffusion du reportage sur une chaine du câble.

 

Benoit LORDELOT

Photobenoit

Journaliste rédacteur / reporter d’images/ monteur. Depuis plus de deux ans je suis journaliste polyvalent à BFMTV. Je tourne des reportages, je les monte et les écris.

 

À quoi servira la collecte ?

Pour ce magazine, nous avons besoin de vous !

Nous sommes jeunes, nous avons du matériel mais il nous manque… des finances. Pour ce tournage qui doit durer plusieurs mois, votre soutien nous permettra essentiellement de nous déplacer et de suivre Gaëtan Saku Bafuanga lors des compétitions d’athlétisme (trains, avions et location de voiture), de couvrir les frais d’hébergement et de louer du matériel qui pourrait nous manquer. Enfin, le reste servira à la création d’une maquette de DVD, aux contreparties et aux 8% pour KissKissBanBank. 

C’est pour cela que nous faisons appel à vous pour nous aider à réaliser notre rêve !

 

TRANSPORTS et HÉBERGEMENT (trains, avion, location de voitures) : 2000 euros

LOCATION DE MATÉRIEL :  1000 euros 

POST-PRODUCTION : 220 euros

PARTICIPATION KISSKISSBANKBANK : 280 euros

 

TOTAL : 3500 euros

Yoan

Nous sommes deux jeunes journalistes motivés et passionnés !