Aidez moi à réaliser ma prochaine production photo, traitant de la vie insouciante de la jeunesse dorée…

Large_visu

Présentation détaillée du projet

 

Intro

 

Le concept

 

Dans la continuité de mon travail photographique et plus notamment de ma série « la vie ordinaire d’un homme invisible », je réalise une nouvelle série d’une douzaine de photos, traitant de jeunes gens bien nés dans leur univers familier. Le thème que j’aborde est la jeunesse dorée de jeunes châtelains, évoluant dans un univers luxueux aussi simplement qu’un parisien dans son 30m2 et poussant l’hédonisme à son paroxysme, jusqu’au point de rupture avec les conventions.

 

Mon idée est de mettre en avant le fait que ces jeunes gens vivent leur quotidien aussi simplement que nous ; à la différence qu’ils évoluent dans le luxe et l’argent. De la même manière que nous pouvons être blasés du quotidien de nos vies, ils le sont tout autant, sauf que leurs excès ont la démesure de leur train de vie, brisant les conventions.

 

En plongeant à l’intérieur de leur microcosme au travers de ces photos, le spectateur s’en imprègne et devient le témoin invisible du monde privilégié de cette jeunesse dorée. Il est l’observateur de leur routine et oisiveté ; et de leur désinvolture face au luxe.

 

 

07-1

 

La réalisation

 

Le projet contiendra une série de photos de moments banals de tous les jours, composées comme des tableaux extraits d’un film. Il y a la scène devant la cheminée où les jeunes boivent un apéritif ; la scène du piano avec les autres personnages jouant aux échecs ; la scène dans l’escalier ; la scène dans l’écurie, avant ou après la balade à cheval ; la scène de la promenade en barque, avec la demoiselle à l’ombrelle… Toutes ces scènes ne sont pas exhaustives et dépendront du story-board qui sera fait sur place en fonction du château.

 

Dans cette série, pas d’homme invisible, mais de la même manière un élément perturbateur qui servira le sujet, représentant le fantasme de la projection que ces personnes peuvent avoir d’eux mêmes et que je ne souhaite pas dévoiler pour garder la surprise.

 

A l’instar de ma série « La vie ordinaire d’un homme invisible », l’image sera de la photo avec un peu de manipulations numériques. Ces retouches ne sont pas l’intérêt même du projet, mais sont bien là  pour le servir et devront pouvoir s’oublier pour ne laisser transparaitre que l’aspect photographique dans son ensemble.

 

Les photos seront très léchées et très sensuelles. Le shooting se fera dans un magnifique château à l'hasselblad pour avoir la meilleure qualité possible et avec une équipe de prod classique.

 

La prod est prévue pour juin, ensuite il faut compter pas loin de 6 mois pour la post prod, la finalisation est prévue pour la fin d’année.

 

 

M-1

 

Mon travail

 

Graphiste de métier j'ai renoué depuis 5 ans avec mon premier amour en reprenant un appareil photo sous le bras.

 

J'ai réalisé plusieurs séries de paysages et paysages urbains dont une sur New York représentée par la galerie Wanted à Paris et qui remporte un beau succès auprès du public.

 

J’ai fait deux séries conceptuelles, « La vie ordinaire d’un homme invisible », et « Un jour, mon enfant, tu seras ! ». Elles ont toutes deux beaucoup fait parler d’elles. J’ai été sélectionné pour faire partie des douze finalistes de la Bourse du talent mode 2012, lauréat du concours Bistro photo 2013, invité au festival photographique de Seyssel, publié dans Figaro Madame, compétence photo et d’autres magazines étrangers.

 

Ces deux séries ont fait le tour du monde sur le web et j’ai été sélectionné pour participer au dernier salon d’art contemporain Balt’Art qui a eu lieu au pavillon Baltard en octobre 2013. J’ai également réalisé récemment un éditorial mode pour le magazine Citizen K.

 

Actuellement je suis exposé à la galerie Bettina rue Bonaparte dans le 6e, à la galerie Wanted rue du Roi de Sicile dans le 3e, je serai emmené par la Galerie Mondapart au Aferdable Art Fair de Bruxelles en février prochain et exposé à la Biennale de Nancy en mai.

 

Vous pouvez voir mon actu ici

 

Voici quelques noms des sites qui ont publié mes séries :

Le Nouvel Obs, Nova Planet, The Telegraph, The Huffington Post, Mummcode, La lettre de la Photographie, Froot, Trend Hunter, Jobart Barjot, Esquire.ru, Marie Claire China, Picturalis et de nombreux autres.

 

En communication graphique je travaille entant que directeur artistique principalement pour les secteurs culturel et institutionnel avec comme clients la RMN, Paris Musées, La Mairie de Paris, le Parc de la Villette et j’ai réalisé plusieurs pochettes de disque notamment pour Patricia Kaas, Indochine, Manu Lanvin… 

 

Vous pouvez voir mon travail sur mes sites :

 

www.malo-photos.com        www.mondaymonday.fr

À quoi servira la collecte ?

04_copie

 

J’ai autofinancé mes précédents projets qui m’on couté un bras et il ne m’en reste plus qu’un pour tenir l’appareil ;-)

 

Non, c’est tout simplement que cette production n’est pas à ma portée financière. Mes précédentes prod étaient de bien moindre envergure et coûtaient déjà très cher, c’est pourquoi j’ai besoin de vous pour réaliser celle-ci.

 

Le montant que je demande peu paraître important mais c’est un projet qui nécessite de nombreux postes qui, s’ils étaient tous financés coûterait beaucoup plus. Dans les grandes lignes les principaux postes sont : La location d’un lieu hors du commun, les modèles, le stylisme, la coiffure, le maquillage, le matériel, la post-prod, et tout ce qui est inhérent à toute prod. J’ai baissé au maximum les coûts en sollicitant toutes les personnes de mon réseau, en négociant au maximum le lieu (qui est la grosse part du budget) et en réalisant moi même le plus gros du travail à savoir l’organisation de la prod, les photos, la lumière, la post prod et tout ce que je peux faire d’autre.

 

C’est pourquoi votre participation est essentielle à la réalisation de ce projet qui ne pourra pas voir le jour sans vous.

 

La collecte servira à payer les frais incompressibles de la production :

 

·   Les modèles

·   Le stylisme / coiffure / maquillage

·   La location du château (2000 €/jour)

·   La location du matériel photographique

 

Si le montant demandé est dépassé, cela permettra d’aller plus loin dans le travail, d’avoir plus de matériel, plus des vêtements, plus de matériaux pour la post-prod, de peut être pouvoir louer une journée de plus le château. Bref tout euros supplémentaire ne sera pas superflu et sera utilisé à bon escient.

Thumb_logo-malo2
Malo-photos

Graphiste depuis 17 ans, freelance depuis 12 ans. Je travaille sous le nom de Mondaymonday en direction artistique et Malo en photos.

Derniers commentaires

Thumb_default
BRAVO Malo ;) ..... t'es le meilleur mon beau ! je suivais depuis qqs temps la tenue du projet ... et je suis bien content de voir que j'ai pu tenir mon petit "clein d'oeil" ... la boucle est bouclée ce matin sous le soleil indien .... YEAHHHH ! aller tous au boulot ... TOUS AU CHATEAU ! .... encore bravo Malo. ciju & family
Thumb_default
Et puisse ton travail faire encore progresser notre façon de regarder !
Thumb_default
Bravo pour votre travail. J'ai hâte de voir les photos.