Clap sur Los Angeles ! Financez notre projet d'édition sur cette ville mythique que je vous invite à redécouvrir .

Large_gif_usualheroes_clap_bd_bd-1507026590-1507026769-1507026785-1507026822

Présentation détaillée du projet

Co-fondateur du collectif de photographes Tendance Floue et travaillant depuis plusieurs années pour les City Guides Louis Vuitton, l'idée des Héros Ordinaires (Usual Heroes) m'est venue lors de mon premier voyage à Los Angeles, ville ô combien cinématographique. A chaque instant, de jour comme de nuit, ses habitants interprètent les scénarios de leurs vies.

En regardant mes images, j'ai tout de suite eu envie de m'associer avec Monica Rattazzi, scénariste et écrivain, afin de fictionner cet univers. Nous avons commencé notre correspondance image / texte avec l'idée de raconter l'histoires intimes de nos héros, heure par heure, le jour de l'investiture des Oscars.

 

 

Bod_sequence_08_notre_putain__abd-1507127336

 

Attends ! Attends-moi ! Laisse-moi au moins te parler ! J’ai un truc à te dire.

C’est vrai. Tu as raison. J’ai été con. Un gros con. Je te promets que c’est la dernière fois.

Je te promets que j’ai compris. Je ne recommencerai pas.

C’est toi qui compte pour moi. Tu le sais bien. Attends !

Laisse-moi au moins te parler !

Ce soir, après la cérémonie, ils viennent tous dîner au restaurant. Viens. Je te présenterai. Tu pourras rencontrer qui tu veux. Tu seras ma star à moi.

Tu pourras même leur dire que tu as joué dans un film et que je n’étais pas là à la première. Parce que je suis un gros con.

Tu pourras leur dire parce que c’est vrai. Attends !

Laisse-moi te demander pardon !

 

Sans_titre-1-1507127633

 

Laisse-moi tranquille. Ne me parle pas. Ne me regarde pas.

Ne t’approche pas de moi ou je hurle.

Je hurle encore plus fort que j’ai mal.

Parce que j’ai été tellement folle de croire à tes promesses.

De croire toutes les fois où tu me disais exactement les mots que je voulais entendre.

J’aurais dû me douter que ça n’existe qu’au cinéma.   

 

Le Projet

 Le mythe, la lumière, l’histoire, la proximité d’Hollywood… Los Angeles est naturellement cinématographique. Perpétuellement irradiée par la lumière du jour, la ville devient un studio grandeur nature offrant son architecture comme décor coloré aux histoires les plus secrètes, les plus banales, les plus folles, les plus humaines. 

 La nuit, c’est en noir et blanc que se rencontrent ou s’évitent des silhouettes furtives, rêveuses, entrainées, fatiguées ou exacerbées qui s’emparent de la rue, des lieux de vie noctambules, des intimités révélées ou cachées.

Et à chaque instant, de jour comme de nuit, ses habitants interprètent les scénarios de leurs vies. Des scénarios dont ils sont à la fois auteurs et acteurs.

Des histoires dont ils sont les héros, où chaque petit détail peut devenir le point de bascule d’une existence, le révélateur d’un parcours, l’occasion d’une dramaturgie toute personnelle, discrète ou évidente. Le récit d’un quotidien ordinaire, que saisit l’objectif.

Et que nous avons tenté de déchiffrer, d’imaginer, de raconter.

 

Voici une simulation du livre avec quelques pages 

 - Format du livre 26 x 22 cm

 - Couverture toilée

 - 170 pages / 60 images 

 -800 expl

Usualh-couve-1507036455

Usual_h-001-1507036046

Usual_h-004-1507036155 Usual_h-005-1507036171

Usual_h-006-1507036195 Usual_h-007-1507036226 Usual_h-008-1507036252 Usual_h-009-1507036272 Usual_h-010-1507036308 Usual_h-011-1507036325 Usual_h-020-1507036358 Usual_h-023-1507036397 Usual_h-022-1507036418

 

Où en est le projet

Après une année de correspondance avec Monica et plusieurs séances de travail sur la maquette avec mon éditeur Yves Bigot, le projet est presque arrivé à son terme. Il ne me manque plus que vous pour m'aider à le financer avec vos dons.

 

Lettre de l’éditeur, Les Editions de Juillet.

Lorsqu’il y a cinq ans, Denis est venu nous voir avec son Médecin de campagne, nous connaissions et apprécions son travail et celui de son agence, Tendance Floue. Deux ans plus tard, le livre sortait, fruit d’une collaboration bien vite transformée en amitié, avec un texte superbe de Martin Winckler.

 

Puis vint Seoul is watching me, surprenante vision d’une Corée orwelienne et ultra connectée, en collaboration avec Lætitia Guillemin, auteure du texte.. 

 

Le troisième opus avec Denis ne pouvait pas s’inscrire dans la répétition ; il nous avait déjà fait parcourir les petites routes de Bretagne et arpenter les rues déshumanisées de Séoul... Autant dire qu’éditer Denis Bourges est à chaque fois une nouvelle aventure commençant toujours par une belle surprise, puisque nous partions désormais à Los Angeles ! 

 

Pourtant, nous sommes loin de passer du coq à l’âne, tant le regard de Denis se porte toujours sur les personnes ordinaires en les transfigurant, pour construire des récits qui nous révèle à nous-mêmes. En arpentant les rues, il interroge les anonymes, acteurs d’une ville fantasmée, décor dans lequel chaque résidant apporte sa contribution à un film imaginaire, scénarisé par écrivain Monica Rattazzi,   Usual Heroes.

 

J’ajouterai pour finir que nous apportons un soin très particulier à la qualité de cette publication (graphisme, choix de papier, éditing), dont le corpus n’a été jusqu’ici que très peu montré.

Pour ma part j’ai très hâte de le tenir dans mes mains et de le savourer.

------

Book-1507037830 Glq_mckp_hd-1507037904 Tan_mockup-1507037935

À quoi servira la collecte ?

Je percevrai l'intégralité de la collecte pour financer l'impression du livre et sa diffusion. 

 

La repartition :

- Contributions des Participants KissKissBankBank

- 5000€ impression 

- 1000€ communication  

- Contributions Editeur

- 2000€ Maquette

- 1000€ Suivie de fabrication 

- 2000€ Droits Auteurs 

- 800€ Traduction

- 5 000€ impression 

Coût Total 16 800€

 

Parallèlement au projet de faire un livre, je prépare une exposition, le lieu n'est pas encore défini mais si je dépasse la somme demandée, elle servira à payer les tirages et les encadrements .

 

Projection Retroplanning 

Fin Novembre - Bouclage de la maquette avec textes photos et traduction en anglais 

Janvier-Départ en impression si le budget est bouclé 

Mars-Livraison chez Editeur 

Fin Avril-Livraison des contributions 

 

 

 

Thumb_denis_b_2_dxofp-1507032954
dbourges

Cofondateur du collectif Tendance Floue en 1991, c’est dans les huis clos que Denis Bourges observe les sociétés. À ses débuts, il voyage en Inde, son terrain de prédilection, où il réalise plusieurs séries. Il part ensuite pour Jérusalem, où il interroge les cloisonnements, réels ou symboliques, qui divisent la ville. Puis il suit la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravos Denis!
Thumb_default
vive l'art
Thumb_default
Denis, pas vraiment de sous en ce moment, mais c'est au moins une participation ! Bonne chance Amitié