Nous aimerions raconter l'histoire de jeunes acteurs en répétition dans un chalet alpin isolé, aidez-nous à atteindre ces sommets.

Large_aline-page-001-1437579893-1437579940

Présentation détaillée du projet

Syn-1437656506

 

Hippolyte est fatigué de tourner comme simple figurant. Le temps où il était connu de tous grâce à une publicité pour une célèbre marque de dentifrice est révolu. Aujourd'hui, ce jeune homme timide cherche un sens à son existence et se pose des questions sur son avenir.

 

Malgré ses efforts, il a beaucoup de mal à trouver des rôles d'acteur au cinéma. S'imaginant qu'il aura peut-être plus de chance dans le théâtre, il part répéter une pièce, Baal de Brecht, avec d'autres jeunes comédiens dans un chalet perdu au coeur des montagnes.  

 

Pendant trois jours et trois nuits, ces jeunes vont vivre une série d'aventures. A travers les séances de répétitions mais également lors d'une soirée dansante au milieu des vaches, d'une promenade qui tourne mal et d'une partie de Trivial Pursuit endiablée, un groupe se forme, chacun se trouve. A la fin du film, alors qu'ils répètent exactement la même scène qu'au début, rien n'est semblable, leur vécu commun les a changés, a changé leur manière de jouer ensemble et d'être ensemble. 

 

Vache-1437587070

 

 

Int-1437656523

 

L'ambition de Vacances - Travail est de raconter comment un groupe se forme, comment le comportement de chacun de ses membres est modifié par la vie en communauté. Le film évoque aussi la jeunesse et propose un portrait de la génération des 20 - 30 ans, notamment autour de la question du travail. A cela s'ajoute la volonté de montrer à quel point l'imaginaire est présent dans les plus petites choses du quotidien.

La nature prendra dans le film une place importante. Tantôt accueillantes et majestueuses, ou menaçantes et sombres, les montagnes seront envisagées comme un véritable personnage. Enfin la relation théâtre-cinéma est au centre du film. Les acteurs devront sans cesse jongler entre leur personnage cinématographique et théâtral.

 

L'univers du film fait référence à des réalisateurs mais aussi à des peintres, des musiciens et des écrivains: notamment Eric Rohmer et Jean-Luc Godard pour le cinéma, Félix Vallotton et Ferdinand Hödler pour la peinture, Thomas Mann et Annie Le Brun pour la littérature et Erik SatieMac De Marco et Boards of Canada pour la musique. 

 

Femme_nue_assise_dans_un_faute114784_2-1437589415

 

 

Lieu-1437656537

 

Chalet-1437586900

 

 

Le tournage se déroulera dans un chalet situé dans le village de Ferret, dans les Alpes suisses. Perché à 1700 mètres d'altitude, cerné par les sommets enneigés, ce chalet peut accueillir une vingtaine de personnes. L'intégralité de l'équipe du film y vivra coupée du monde pendant la durée du tournage (il n'y a encore ni internet, ni réseau dans ce fond de vallée). 

 

 

Montagnejpg-1437587743

 

 

Ac-1437656553

 

Hippolyte, incarné par Florentin Crouzet-Nico

C'est un jeune homme ni beau, ni laid. Il parle peu. Sensible, au corps maladroit, comme s'il n'avait pas encore pris conscience de sa taille. Un côté enfantin, attendrissant. Il dégage de la sympathie. Timide, il aime observer. Il se laisse porter par la vie et semble parfois manquer de volonté et de motivation, pas par incapacité mais plutôt par amour du désoeuvrement. Ancien enfant-star de la publicité, il se cherche aujourd'hui une vocation car il a perdu le visage d'enfant mignon qui lui avait permis de décrocher tant de rôles étant plus jeune, dont une célèbre publicité pour du dentifrice. Aujourd'hui, il est cantonné à la figuration. Il se dit que le théâtre lui conviendra peut-être davantage. Il est un peu nostalgique de son enfance.

 

529813_3494091878439_1735406097_n-1437574255

 

 

 

Adel, incarné par Lawrence Valin

C'est un jeune homme charismatique, beau, animal, à la voix grave et au regard malicieux. Il est le type du comédien débutant, sûr de lui, égocentrique, mystérieux. Il a fait une école de théâtre prestigieuse et participe aujourd'hui à de nombreux projets dans l'espoir qu'ils lancent sa carrière. Il séduit autant les hommes que les femmes, non par désir de plaire mais parce qu'il cherche de la proximité. C'est un homme qui se sent assez seul au fond de lui-même. Il est d'une tendresse extrême avec ceux qui lui témoignent de l'intérêt. C'est lui qui incarne Baal.

 

451633_1-1437574493

 

 

 

Catherine, incarnée par Milena Studer

C'est une charmante jeune femme, souriante, envoûtante, surtout quand elle bouge. Tête en l'air. Elle aussi est actrice mais elle a moins d'expérience qu'Adel. Comme Adel, c'est une séductrice, mais elle séduit par simple désir de plaire. C'est une joueuse. Relativement insouciante, elle est aussi assez froide quand, en de rares occasions, elle se livre. A mesure que le film avance, l'image de femme-fantasme qu'elle avait au début se déconstruit et on découvre alors qui elle est vraiment. Elle ne révèle en fait qu'une petite partie d'elle-même, la partie qu'elle maîtrise. 

 

10835060_10152910745415990_447146287454904030_o-2-1439451759

 

 

 

Jean, incarné par Jean Morice du Lerain

Beau-parleur, il tient de grands discours sur la vie, la société, les femmes, le sexe et la séduction. Peu sportif. Fantasque, il aime jouer avec les mots. Il est frustré par beaucoup de choses, par son manque de succès avec les filles, surtout. Pourtant, il aime se présenter comme un jouisseur, il cite beaucoup et aime s'écouter parler. Il semble avoir une haute opinion de son intelligence. Il écrit mais c'est un piètre poète et il effectue ici ses débuts en jeu. Il aime bien s'apitoyer sur son sort. Au fond, c'est quelqu'un de profondément anxieux, qui a peur du vide et qui le remplit comme il peut. Son futur l'angoisse.

 

6f16be_baf0f0ce29f847f68c70b80120378dec-1437574554.jpg_srz_p_314_472_75_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz-1437574554

 

 

 

Maud, incarnée par Caroline Borderieux

Féministe et intelligente, elle a quelque chose de tragique. Elle a toujours froid. Elle semble fragile mais se révèle en fait assez forte. Energique. C'est sa première mise en scène. Elle a effectué avec Jean des études de lettres. Elle se cherche encore beaucoup artistiquement. Elle a des convictions très fortes. Elle est assez mystérieuse et semble mener une vie intérieure torturée. Par le passé, elle a eu des tendances suicidaires. Elle pense que cette pièce va la sortir de la noirceur qui l'habite, que l'acte de créer va évacuer ses doutes. Elle place énormément d'espoir dans cette expérience. 

 

573139_8-1437574577

 

 

 

Simon, incarné par Thomas Arthuis  

C'est le copain de Maud. Leur relation est mouvementée. Il lui reproche de ne pas lui accorder assez d'attention. Elle lui reproche sa sensibilité à d'autres femmes. C'est le seul personnage qui a déjà un travail : il est cuisinier. Il représente un peu l'adulte du groupe. Il a une vision de la vie assez différente de celle des autres. C'est un perturbateur, un provocateur et un pragmatique. Il a l'esprit de contradiction. Sa réthorique est très bonne et ses arguments aussi. Mais ses opinions véritables sont difficiles à cerner. 

 

922721_658445554172221_213228617_n-1437574687

 

 

 

Eq-1437656580

 

Elle est composée en majorité d'élèves de l'école Louis Lumière. Le chef-opérateur, Simon Bonanni, est un ami de longue date du réalisateur. 

 

 

Moi-1437656594

 

L'envie de faire ce film est née il y a quatre ans lors de vacances avec des amis dans un lieu qui, à l'instar de ce chalet, était isolé. J'avais été fasciné par la manière avec laquelle un groupe se forme dans un configuration de huis clos, par le fait que chaque individu y trouve sa place et par l'aventure commune qui nait de la réunion de personnes à un endroit et un temps donnés.

 

A 25 ans, après 4 années d'études à l'université en cinéma, une expérience de journalisme au sein du magazine Les Inrockuptibles et la participation à plusieurs tournages en tant que technicien, je me sens prêt à réaliser mon premier film. 

 

 

297775_115512865227967_1346962868_n-1437653777

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nouvel objectif : 3000 €

 

Un immense merci à tous, nous sommes parvenus à récolter l'argent nécessaire pour faire le film. Pour ceux qui n'auraient pas encore soutenu le projet et qui désireraient le faire, voilà comment se répartirait notre budget si nous pouvions atteindre la somme de 3000 €. 

 

- Les déplacement de l'ensemble de l'équipe vers le chalet : 700 €

 

- Les frais de vie courante pendant les 10 jours de tournage : 700 €

 

- Un peu plus de matériel pour le tournage, ce qui nous permettrait d'avoir une image et un son de meilleure qualité : 1000 € 

 

- Les costumes et les accessoires du film : 110 €

 

- Les 8% perçus par KissKissBankBank : 240 €

 

- Les frais liés à la production des contreparties : 250 € 

 

 

Objectif : 2500 €

 

La collecte permettra de financer plusieurs choses : 

 

- Les déplacements de l'ensemble de l'équipe vers le chalet (700 €)

 

- Les frais de vie courante pendant les 10 jours de tournage (700 €)

 

- Le matériel de tournage (700 €)

 

- Les 8% perçus par KissKissBankBank (200 €)

 

- Les frais liés à la production des contreparties (200 €)

 

 

Thumb_10485922_579883348790914_8433953851332174589_o-1437584463
BDeruisseau

Après une licence en Arts du spectacle option cinéma à Strasbourg et une année sabbatique passée à voyager en Océanie, Asie du Sud-Est et Mongolie, je me suis installé à Paris pour commencer un stage en tant que journaliste cinéma au magazine les Inrockuptibles et suivre un master 2 à la Sorbonne. Bien que j'ai occupé des postes de techniciens sur... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte de voir le résultat !
Thumb_default
Ma contribution permettra de confectionner - pourquoi pas - une quiche aux cèpes de taille moyenne.
Thumb_default
On a malheureusement tondu la pelouse au chalet...c'est un peu moins bucolique mais ya plus d'espace pour vos répetitions... :)