Financez le voyage de l'Avenir : concilier Action Humanitaire, Protection de l’Environnement et Tourisme

Large_diapositive5-1425377510

Présentation détaillée du projet

 

Capture_d__cran_2015-01-01___17.58.30-1420131595

 

Capture_d__cran_2015-01-05___08.03.19-1420441433

 

Mon défi : créer un projet en Thaïlande qui fusionne tourisme, protection de l'environnement et développement durable. Ce projet aura lieu dans un petit village près de Chiang Mai, au nord de la Thaïlande.

 

La pauvreté est un problème majeur et la forêt tropicale est utilisée comme un moyen de gagner illégalement de l’argent (déforestation, braconnage). Ainsi la surexploitation des ressources menace l’équilibre de la forêt au profit des activités humaines.

 

Un autre moyen de tirer profit des ressources locales est possible. En effet, le village et ses environs sont riches en culture et possède un fort potentiel touristique en respect avec l’environnement. Ce projet veut générer des emplois en accord avec le développement durable. Il offre une expérience d'immersion dans la culture Thaï. Il encourage ainsi le respect des coutumes locales, de la nature et de la conservation. Il contribue aux communautés, et a pour principal but d’aider le village afin de préserver la forêt et les gibbons qui y vivent. 

 

Pour ce faire, ce projet est triple : 

 

Capture_d__cran_2015-01-05___07.42.36-1420440198

 

Construire une maison d'hôtes

 

Le premier objectif est l’acquisition d’une terre et la création d’une maison d’hôtes afin d’accueillir les touristes. J'ai déjà visité plusieurs terrains et mon choix s'est arrêté sur l'un d'entre eux pour sa vaste étendue, son emplacement et son prix. Je souhaite y construire une maison principale et quelques bungalows en bambou. Dans cet endroit paisible, les touristes peuvent apprendre la culture Thaï et se sentir impliqués dans les activités du village pour une expérience authentique. Le respect, l’amour de la Nature et de la Culture sont au centre des préoccupations. Ce lieu est idéal pour les touristes à la recherche d’un endroit paisible.

 

Capture_d__cran_2014-12-31___18.02.02-1420045433

Photos du terrain

 

Etablir une plantation de café

 

La Terre est propice à la culture du café (Arabica). En complément de la maison d’hôtes, un café sera construit où il sera possible de déguster une tasse de café produit localement. Egalement, du thé et des smoothies réalisés avec des fruits du jardin ou de producteurs locaux seront proposés. Les touristes peuvent se relaxer et profiter d’un bel endroit offrant une vue magnifique sur la forêt et le coucher de soleil.

 

Activités avec les touristes

 

    Programme de bénévolat : aidons les villageois à préserver leur forêt

 

L’un des principaux aspects de ce projet concerne la mise au point d’un programme de bénévolat. Les touristes peuvent choisir de s’y impliquer entre quelques jours et quelques semaines. Ils travailleront seulement le matin (entre 3 et 5h par jour) avec 2 ou 3 locaux du village. Ils pourront profiter de leur temps libre l’après-midi ou faire des activités. Pour un étranger, ce travail bénévole permet une réelle implication dans le village, le partage d’expériences authentiques avec les locaux, et le sentiment d’être utile. Pour un local, il s’agit une aide précieuse pour obtenir un travail, apprendre l’Anglais et améliorer les services du village.

 

Différentes activités seront créées afin d'aider durablement le village :

 

Pour aider les enfants et adolescents : construire un terrain de football pour leur permettre de pratiquer un sport, organiser des activités pendant les vacances et les weekends : leçons d’Anglais, sports d’équipes, initiation à la conservation par des jeux et des activités, sessions d'information sur la contraception.

 

Pour préserver la forêt : débroussailler la forêt afin d’éviter les feux de forêt (pendant la saison sèche), nurserie d’arbres (saison humide), collaborer avec le GRPC (the Gibbon Rehabilitation Project Chiang Mai).

 

Améliorer le développement du village : améliorer le système de distribution d’eau et d’évacuation des eaux usées, construire une clinique, une place publique.

 

Capture_d__cran_2015-01-13___18.02.44-1421168629

Les adolescents jouant au football

 

 

Capture_d__cran_2015-01-13___17.56.17-1421168229

Cours d'anglais et de conservation aux enfants du village.

 

     . Tour éthique

 

Les touristes peuvent profiter de temps libre l’après-midi : je propose de nombreuses activités supplémentaires autour du village. Toutes ces activités sont en accord avec le tourisme durable, juste et éthique. Aucune activité impliquant des animaux maltraités n’est proposée.

 

Découverte de la nature

 

- Cascades

Grottes

Sources naturelles d’eau chaude Gibbon Rehabilitation Project (GRP) : apprendre le processus de réhabilitation des gibbons et voir ces grands-singes avant leur remise en liberté (dernière étape du processus de réhabilitation).

Flight of the gibbon: une tyrolienne longue de 5 km dans la canopée où il est possible de voir des gibbons sauvages.

Trek en forêt: observation de la vie sauvage, nuit en forêt (dans un hamac ou une tente). 

Doi Inthanon : un grand parc national qui comprend un projet royal, des cascades, des treks en forêt et le plus haut sommet de Thaïlande (2556m).

Bicyclette : aux alentours du village.

 

Découverte des savoir-faire

 

Rizière : apprendre comment planter du riz et la vie à la ferme avec un fermier du village.

Procédé pour faire du papier à emballage à partir de feuille de banane : leçon avec un local (quelle feuille de banane sélectionner, le procédé pour la sécher et envelopper de la nourriture).

Procédé pour faire du café : apprendre les différentes étapes pour produire du café, de l’arbre à la tasse de café ; dégustation.

Procédé pour faire du whisky : Apprendre comment produire l’alcool de riz et le whisky local ; dégustation.

Ban Tawai : village près de Chiang Mai (vente d’objets fait-main, une manière d’apprendre et soutenir le travail et les connaissances des artisans locaux). 

Projets Royaux: Initiative du Roi afin d’aider au développement des villages, s’informer sur les systèmes durables, comment cultiver des légumes, des champignons, des fleurs, du miel... Treks possibles pour observer des oiseaux, des paons sauvages et différentes espèces d’arbres.

Massage : leçon de massage Thaï avec un professeur du village.

 

Découverte de la culture

 

Cours de cuisine : organisé dans la maison d’hôtes le soir, pour préparer le dîner : Pad Thaï, rouleaux de printemps, salade de papaye, curry, morning glory, mélange de légumes acidulé et sucré, mangue et riz collant…

Cours de boxe Thaï : 1 heure de boxe Thaïe (sport le plus populaire de Thaïlande) en fin d’après-midi avec les touristes et les adolescents du village.

Visite de Chiang Mai : de nombreux monuments, temples et lieux à visiter.

Doi Suthep : un très beau temple en haut d’une colline. Belle vue sur Chiang Mai.

 

Capture_d__cran_2014-12-31___18.44.49-1420048002

Activités possibles aux alentours du village : sources d'au chaudes, cascades, treks, rizières...

 

Capture_d__cran_2015-01-05___08.04.40-1420441500

 

Ce projet cherche à concilier tourisme et protection de l’environnement. Il propose une alternative au tourisme de masse en privilégiant la beauté de la nature et le côté humain. Les activités de bénévolat proposées sont une opportunité pour un village de se développer en respect avec l'environnement. 

 

Capture_d__cran_2015-01-05___07.59.58-1420441225

 

Capture_d__cran_2015-01-05___08.02.04-1420441351

 

Partie à l'aventure sac au dos à travers l'Asie, j'ai découvert une ONG, le Gibbon Rehabilitation Project (GRP)J'ai décidé d'y travailler bénévolement quelques mois et j'y suis restée finalement plus d'un an. Le GRP a été créé en 1992 à Phuket. Son but est de prendre soin et de relâcher des gibbons (famille des grand-singes) confisqués du trafic d’animaux sauvages. Ce trafic consiste à exploiter un bébé gibbon comme accessoire photo dans les bars et les places touristiques

 

Cette photo montre un bébé gibbon de quelques mois, exploité comme attraction touristique dans un magasin.

 

Derrière quelques photos souvenirs avec des touristes, se cache une grande cruauté. Pour chaque bébé gibbon volé en forêt, environ 50 gibbons adultes sont tués. L’animal est drogué, affamé et battu pour être contrôlé. Après l’âge de 5 ans, il devient trop agressif, il est tué ou abandonné.

 

Pour les gibbons rescapés, le chemin vers la liberté est très long, le processus dure en moyenne 10 ans. Certains malheureusement, ne pourront jamais être relâchés car ils souffrent de troubles psychologiques, tels que la boulimie ou l’automutilation. D'autres souffrent de déficiences physiques : suite à de violentes punitions, un des gibbons est arrivé au GRP avec un bras et un pied amputés, et seulement 2 doigts sur sa main restante.

 

 

 

Depuis 2014, le GRP s’est agrandi. Il s'est implanté dans un village près de Chiang Mai, au nord de la Thaïlande. Le site est dédié à la remise en liberté des gibbons. C'est très émouvant de les voir libres de nouveau, sauter d'arbres en arbre et chanter (les gibbons émettent un son qui ressemblent à un chant). De là est née une véritable passion pour les animaux, la forêt et sa protection. L'endroit est magnifique mais la pression de l'argent sur la forêt est de plus en plus grande. 

 

La forêt tropicale dans la région de Chiang Mai

 

J'ai également voyagé à travers toute la Thaïlande, au Vietnam, au Laos, en Indonésie, en Malaisie, au Népal et à Singapour. J'ai vu les locaux jeter leurs déchets à travers la fenêtre du busles poubelles plastiques s'accumuler dans les rivières et les forêts. J'ai vu la déforestation ravager nos forêts au profit des plantations d'arbres à palme, d'hévéas et de l'agriculture (champs de maïs). Je veux AGIR, c'est ainsi que ce projet est né. 

 

Capture_d__cran_2015-01-13___22.17.18-1421184516

 

Je souhaite aider un village et ses alentours à se développer. Je souhaite que les touristes voyagent responsables. Tout cela passe par l'Education et je suis convaincue que la transmission de ma passion aux touristes et aux locaux permettra de sauver la forêt et les gibbons qui vivent aux alentours du village. On ne veut pas détruire ce que l'on aime.

 

Capture_d__cran_2015-01-01___19.21.00-1420136542

Moi, en pleine campagne de sensibilisation à l'aéroport de Phuket

 

À quoi servira la collecte ?

Ma famille et mes amis me soutiennent mais l’argent me fait défaut. Pour trouver des fonds, j'ai commencé par démarcher les banques françaises. Malgré le grand intérêt que portaient les banquiers pour mon projet, les banques ne prêtent malheureusement que pour des projets en France. J'ai l'intention de soumettre mon dossier aux banques Thaïlandaises. Je retourne en Thaïlande au début du mois de février.

En plus du financement participatif, je cherche également à emprunter de l'argent grâce aux investissements participatifs. Je souhaite trouver des sponsors et des partenariats financiers

 

J'ai construit et pensé ce projet avec un ami thaïlandais. Il travaille actuellement pour le projet de Réhabilitation des gibbons. Grâce à ses études de droit, il possède un très bon réseau. Mon associé m'aide dans toutes les démarches administratives en Thaïlande pendant que je recherche le financement.

 

Le budget est estimé à 90 000€. Il inclut le prix du terrain (50 000 € pour une surface de 32000 m²) et les dépenses liées à son aménagement (estimées à 35 000€). 5000€ sont dédiées aux autres dépenses tels que le Visa, les assurances, la création d’un site internet et de brochures. Son détail est résumé ci-dessous :

 

Capture_d__cran_2015-01-01___17.36.02-1420130224

 

Mes économies sont de 10 000€. Ma famille me soutient également à la hauteur de 15 000€. Il me reste donc 65 000€ à emprunter. Je souhaite que le financement participatif m'apporte 25 000€. Cet argent me permettrait d'ors et déjà d'acheter le terrain.

Je cherche à emprunter les 40 000€ restants grâce au financement participatif, aux banques Thaïlandaises et aux partenaires financiers.

 

Je suis consciente que ces sommes sont importantes mais je suis convaincue que l'enjeu est de taille. Ma motivation est plus grande chaque jour et je mets tout en oeuvre de mon côté pour trouver un financement. Je remercie toutes les personnes qui me soutiennent, qui croient en moi et en mon projet.

 

Thumb_capture_d__cran_2014-12-29___15.09.20-1419862217
laetitia-30

Name : Laetitia Bisiaux Age : 26 ans. Diplômée d'un Master Recherche en chimie de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS), j'envisageais de faire une thèse, et j'ai finalement décidé de faire une pause dans mes études. Je suis partie à l'aventure en 2013, sac à dos pendant 6 mois en Asie. Au cours de mon voyage, j'ai fais des rencontres... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Où se trouve le GRP et comment le soutenir ?

Il se situe à Phuket, dans le sud de la Thaïlande. Il est possible de visiter le centre et d'y voir quelques gibbons. Les bénévoles offrent des tours guidés gratuits aux visiteurs. Il est bien sûr possible de faire des dons, acheter un souvenir dans la boutique ou parrainer un gibbon entre 1 et 5 ans pour soutenir le projet. Les mêmes services sont proposés sur leur site internet www.gibbonproject.org

Derniers commentaires

Thumb_default
Soutenez un projet qui à de l'avenir
Thumb_default
Salut Laetitia, tu as tous mes encouragements pour ton projet ! bises. Message tous ceux qui n'on encore pas participé et qui désir le faire dépêchez vous!!! le temps passe vite alors mettez la main sur votre carte bancaire et foncé . LA SO LI DA RI TE ( vous connaissez!!!)..
Thumb_default
Salut Laetitia ! Bonne chance pour ton projet, j'espère qu'il va réussir. Une vieille pompom.