Aidez-nous à la création de "VICTOR'ia (opus 1)" - spectacle de théâtre musical, ou comment l'art nous révèle à nous-mêmes...

Large_capture_kkbb

Présentation détaillée du projet

VICTOR'ia (opus 1)

Théâtre musical

Du 05 au 27 juillet

Tous les soirs à 20h35

Théâtre Au Bout Là-Bas (23 rue Noël Biret, Avignon)

 

Capture_visuel

 

Genèse :

 

Cette année, notre compagnie Petits Bâtons Production propose un projet artistiquement ambitieux mêlant le théâtre à la magie, à la danse, au chant et à la musique jouée en live  : ViCTOR'ia (opus 1).

 

Comme vous vous en doutez, cela engage des frais : dans la formation des comédiens, l'intervention de professionnels du music- hall, l'écriture d'une musique originale, la création des costumes... c'est pourquoi nous avons besoin de votre aide.

A projet exceptionnel, moyens exceptionnels : si vous désirez construire cette nouvelle aventure avec nous, nous vous proposons de nous aider via le financement participatif .

 

Et si vous voulez apprécier notre création, rendez-vous au Festival OFF d'Avignon : le charmant petit théâtre Au Bout Là-Bas nous y accueille du 5 au 27 Juillet. C'est une première dans l'histoire de la Compagnie ! Le OFF d'Avignon, c'est pour nous l'occasion de diffuser notre travail auprès d'un public venu de la France entière, de rencontrer des programmateurs, et de vivre une belle aventure humaine et artistique...

 

 

Dos___dos2

 

L'histoire

 

(Écriture : Hélène Van der Stichele)

 

A l’Illusion Théâtre,  cabaret parisien des années 50 :

La chanteuse Victoria ne trouve plus aucun contrat. Une petite annonce propose un emploi d’homme pour assister Tony, prestidigitateur en mal d’inspiration. Aidée de son fidèle accompagnateur, elle prend sa décision : elle sera Victor.

Mais cette imposture va l'entraîner plus loin que prévu et provoquer le trouble chez son partenaire, qui découvre alors la complexité des attirances amoureuses...

Entre réalité et faux-semblants,nos  trois attachants artistes cherchent à découvrir la clef de leur identité. Leur aventure, accompagnée par la musique d'un talentueux saxophoniste, est rythmée par la danse, le chant et la magie.

 

VICTOR'ia (opus 1) est une comédie pétillante, qui aborde avec poésie les thèmes du genre, de l’amitié, et de la rédemption par l'art.

 

 

La mise en scène

 

Photohelene

 

Hélène Van der Stichele

 

propose depuis trente ans des créations variées et inattendues (3 contes d’Andersen, Les 1001 nuits, Carmen...). Hélène écrit des textes traitant des thèmes qui lui sont chers : l’individu et le groupe, l’art, la place de la femme dans la société, thème que nous retrouvons dans VICTOR’ia (opus 1). Elle adapte aussi régulièrement des œuvres littéraires pour le théâtre : Le festin de Babette de Karen Blixen, Les Braises de Sándor Márai, Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne, Lady Susan de Jane Austen... Ses deux dernières créations, Une troïka chez Baba-Yaga et Le Bossu (d’après Paul Féval) connaissent un grand succès en Isère.

 

Pour ce spectacle, elle s'est entourée d'une équipe de spécialistes :

- Dany Lays (Maître de ballet et chorégraphe) pour les chorégraphies

- Gérald Garnache (Magicien et comédien) pour la mise en magie

- Yanier Hechavarria (Compositeur et musicien) pour la création musicale

- Anne Bonora pour la création de masques

- Hélèna Petit qui fournit les tenues de music-hall

- Loïc Corre pour la création lumière, assisté de Michel Morin.

- Thomas Lemot qui assure la conception graphique

 

 

La composition musicale et les arrangements

 

Yanier Hechavarría Mayas

 

Saxophoniste et compositeur, il a fait ses études musicales à l’École nationale d’art et à l’Institut supérieur d’art de La Havane (Cuba), puis au Conservatoire de Las Rosas de Morelia (Mexique) où il a obtenu une licence en composition avec mention honorifique en février 2012. Il participe aujourd’hui à de nombreux festivals nationaux et internationaux.

Outre des œuvres pour diverses formations instrumentales, il écrit de la musique pour le théâtre, la danse, les arts plastiques et le cinéma.

 

 

Les interprètes

 

Portrait_muriel

 

Muriel Roux (Victoria)

 

Son parcours est émaillé de rencontres avec des professionnels tels qu’Éric Proust, Hubert Barbier et Franck Zerbib (Théâtre du Soleil), Paolo Camia (École Lecoq) et Jean-François Matignon (Cie Fraction/Avignon). On peut la voir dans des pièces du répertoire classique ou contemporain, avec divers metteurs en scène : Benoît Kopniaeff, Stéphane Müh, la Cie Cyrano, Claude Romanet... Elle pratique également le chant et le chant lyrique, la danse modern jazz et le music-hall. Depuis 2012, elle est la Bernadette des Deux petites dames vers le nord de Pierre Notte, mis en scène par Clémentine Yelnik (Alphonse et Cie), programmé au Festival d’Avignon Off 2013.

 

Laurent

 

Laurent Lesavre (Tony)

 

Formé par Benoît Olivier, Franck Zerbib, Nika Kossokova (Théâtre de Moscou), Ella Jaroszewicz (mime au studio Magenia), Alain Bertrand (clown et commedia dell arte), Dany Lays (music-hall, danse et chant), il travaille avec plusieurs metteurs en scène de la région Rhône-Alpes : Benjamin Forel, Jean-Cyril Vadi, Claude Romanet, Hélène Van der Stichele... Au cinéma, il interprète le rôle de Dominique Villars dans le long-métrage Les herbes magiques. Dans Le Bossu, créé en 2013 et mis en scène par Benoît Kopniaeff, il manie l’épée dans le rôle de Gonzague.

 

Yanier_2

 

Yanier Hechavarría Mayas (L'accompagnateur)

 

Compositeur de la musique du spectacle comme vu plus haut, Yanier est aussi le musicien qui accompagnera nos héros sur scène.

 

 

Note d'intention :

 

" Ce spectacle aborde avec légèreté la question de la ”normalité ” des attachements amoureux.

Très présente dans le débat public, elle interroge aussi la sphère intime : on se questionne à part soi, sur ce qui constitue notre part de ”féminin” et de ”masculin ”. Dans notre société constamment érotisée, tout se définit par le sexe. Mais aime-t-on quelqu’un uniquement pour son sexe ou malgré lui ? En changeant de sexe, changeons-nous réellement d’identité ? Ce sont ces thèmes forts qui m’ont inspirée. À travers le médium du music-hall, les personnages se découvrent et s’épanouissent. Dans l’ambiance joyeuse du cabaret et de la fête, le trouble n’est jamais loin. VICTOR’ia (opus 1), est une pièce basée sur la confusion des genres, comme l’est la société aujourd’hui. "

Hélène Van der Stichele

 

A noter que nous souhaitons mettre en place un projet d'action culturelle autour de ce spectacle, pour sensibiliser des publics variés à l'égalité entre les sexes et à la lutte contre l'homophobie.

 

Banniere_vic_nb

 

 

État du projet en mai 2014 :

 

-La création du spectacle est bientôt terminée !

-Le créneau de la salle de spectacle et notre hébergement à Avignon sont réservés, nous sommes officiellement inscrits au programme du OFF ;

-Plusieurs partenaires nous ont prêté des salles de répétition (la Ville de Fontaine, le Créarc à Grenoble, la Compagnie Attrape-Lune à Tullins), et deux lieux vont nous accueillir pour des courtes résidences (L'Anecdote à Autrans, La Chapelle des Cordeliers à Crest) ;

-Les représentations qui sont déjà d'actualité :

Jeudi 15 et Vendredi 16 mai, 20h30, L’Anecdote, Autrans (38)

Vendredi 13 juin, 20h30, Salle Jean Jaurès, Fontaine (38)

Mercredi 25, Jeudi 26 et Vendredi 27 juin,21h, Chapelle des Cordeliers, Crest (26)

Du 05 au 27 juillet, 20h35, Festival OFF d’Avignon, Théâtre Au Bout Là-bas, Avignon (84)

Mardi 26 août, 21h au Festival de la Cour du Vieux Temple, Grenoble (38)

-Nous travaillons sur la diffusion du spectacle pour la saison prochaine.

À quoi servira la collecte ?

Si nous atteignons le montant demandé :

 

Grâce à votre aide, nous pourrons rémunérer à sa juste valeur le travail créatif qui entoure le spectacle : composition musicale, chorégraphie, magie...

vous contribuerez donc à la richesse de notre proposition artistique, ainsi qu'à faire vivre des créateurs méritants !

 

Dans le budget est aussi inclus la commission du site (8% de l'aide récoltée).

 

 

Si nous dépassons le montant demandé :

 

Les aides récoltées en plus pourront aider à la production de... l'opus 2 !

 

VICTOR'ia est en effet la première partie d'un diptyque théâtral autour de l'identité, dont nous créerons la suite à la rentrée 2014 : affaire à suivre...

 

 

D'avance, un grand merci pour votre soutien !

Toute l'équipe

Thumb_image_spectacles_blanc
Petits Bâtons Production

Depuis 2002, la compagnie théâtrale Petits Bâtons Production propose des spectacles tout public, qui explorent la capacité de l'art à libérer les cœurs et les esprits.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo et bon vent pour Avignon !
Thumb_default
Allez encore un petit effort !! ;-) Signé les Bellnardi
Thumb_default
Bisous les amis ! & bon festival !! Aurel et Chrys.