Participez au "Best-of" des films cultes de Richard J.Thomson : vous allez redécouvrir ce que vous croyez connaître !

Large_videoclub_apocalypse_by_capone-1449169643-1449169700

Présentation détaillée du projet

Une troupe de scouts partant en croisade contre des dinosaures, des amazones désireuses d'offrir la vie éternelle à un Führer toujours vivant, un savant fou implantant une glande "Kill" dans le cerveau de sages jeunes filles pour les transformer en tueuses sanguinaires ou encore des agriculteurs zombies envahissant un village poitevin... On trouve tout cela, et bien plus encore, dans les films de "série Z" tournés par le réalisateur R.J.Thomson dans les années 90 et diffusés en cassettes VHS.

 

Aujourd'hui, notre projet est de remettre ces films à l'honneur grâce à un remontage parodique, bien dans l'esprit des oeuvres originales qui étaient déjà des pastiches. Un projet un peu fou, comme la filmo de ce cinéaste pionnier du Direct-to-video, qualifié de "culte" par de nombreux cinéphiles et critiques de cinéma.

 

N.B. Vidéoclub Apocalypse sera en langue française; le teaser sous-titré présenté en vidéo, dans lequel les personnages s'expriment en différentes langues, n'est qu'un gag destiné à présenter le projet.

 

Videoclub_apocalypse_by_capone-1449170777

 

Le concept (qui tue !)

 

Un mix des films vidéo réalisés dans les années 1990 par Julien Richard-Thomson (Richard J.Thomson) parrainés par la célèbre revue Mad Movies. Non seulement Time Demon et Jurassic Trash, mais aussi les méconnus Roboflash Warrior, Vampyrmania, Attack of serial killers from outer space et l'inédit La Nuit des ploucs vivants...

Les meilleures séquences de ces films seront remontées et post-synchronisées selon un nouveau scénario parodique, un peu à la manière de La Classe américaine - Le Grand détournement.

Ce nouveau film, supervisé par le réalisateur lui-même, formera un véritable hommage à cette filmographie étonnante symbolique des années 90 et des séries Z destinées à l'exploitation VHS en vidéo-clubs.

 

Jaquettes_4-1450905909

 

Les films originaux (qui déchirent !)

 

Le "matériau de base" de ce nouveau montage est constitué par une demi-douzaine de films réalisés en vidéo par Julien Richard-Thomson, avec des budgets microscopiques. Ce sont des parodies délirantes et fauchées, mêlant plusieurs ingrédients typiques du cinéma d'exploitation : action, humour, horreur, science-fiction, érotisme... entre autres. Voici la liste des films originaux, qui sont pour certains disponibles en dvd chez différents éditeurs.

 

 

Noel_rouge-1450905973

Night of Vampyrmania (1993)

Ce film à sketches dédié au vampirisme, marque la rencontre entre le réalisateur et Jean-Pierre Putters le fondateur de Mad Movies, qui joue un flic vampire.

On y croise un Père-Noël suceur de sang, un chauffeur de taxi vampire et un curé maléfique. Récemment ce film rare, diffusé à quelques centaines d'exemplaires seulement à sa sortie, a fait l'objet d'une certaine notoriété sur internet, des projections ayant été organisées par des cinéphiles de plusieurs pays (USA et Canada notamment). Un critique de cinéma américain a même osé une comparaison avec les films de la Nouvelle Vague (!) en raison su jeu décalé des comédiens.

 

Attack-1450906000

Attack of serial killers from outer space (1993)

Ce long-métrage est à la fois une parodie des films de super-héros, de savant fou et d'invasion extra-terrestre. Deux specimen sont convoyés par des policiers mais ils s'évadent et tombent entre les mains d'un inquiétant "Docteur Kill" qui projette d'envahir le monde. Un jeune journaliste du journal local, qui n'est autre qu'un super-héros, se lancer à ses trousses. Il s'agit de la production la plus désargentée du cinéaste (10 000 francs soit 1500 euros de budget), irrésistible au douzième degré.

 

 Roboflash-1450906046

Roboflash Warrior (1994)

Cette histoire "post-apocalyptique"présente un mercenaire amnésique aux prises avec une tribu d'amazones du futur. Il finit par s'allier avec ces guerrières pour combattre un robot tueur qui décime les survivants de la guerre nucléaire. Un film au casting duquel on retrouve le cinéaste Alain Robak (Baby Blood) qui marque aussi la première collaboration avec l'acteur Laurent Dallias qu'on retrouvera dans les films suivants.

     

"Un film d'action fauché, louchant en direction des séries B italiennes post-apocalytiques, mais à la bonne humeur communicative !" L'Ecran Fantastique

 

Time_demon-1450906070

Time Demon (1996)

C'est sûrement le film le plus mythique du réalisateur, le seul à avoir connu une diffusion TV dans le cadre d'une nuit gore. Le film narre les tribulations d'un acteur de série Z dragueur, aux prises avec une secte d'amazones et avec un groupe de nazis désireux de voyager dans le temps. Le casting est suprenant : des stars du X de l'époque(Elodie Chérie) des collaborateurs du journal Mad Movies (J.P.Putters, Christophe Lemaire, Damien Granger)...

"Dialogues fendards, situations branquignoles mais aussi vraies séquences d'action, poursuites ou fusillades..." Frenetics Arts

"Une insondable spirale de péripéties échevelées... du bon Z !" Mad Movies

"Un film triple Z du génial Richard J.Thomson." Cinéxploitation

 

 

Jurassic-1450906139

Jurassic Trash (1998)

Une parodie de Jurassic Park dans la campagne française. Un savant fou collectionne les oeufs de dinosaures, mais les créatures finissent par semer la panique dans le village. Elles attirent aussi la convoitise d'un gangster, d'un clown au chômage et d'une troupe de boy-scouts excités.

"Un film absurdement indispensable." Brazil

"Décalé et plein de surprises !" Sueurs Froides

"Un véritable concentré de Z, aux effets hilarants et dévastateurs." Ecran Bis

"Un hommage au cinéma d'exploitation, une parodie délirante à souhait." Popcorn

 

La_nuit_des_ploucs-1450906256

La Nuit des ploucs vivants (1995)

Ce film inachevé et inédit, a été tourné en 1998. Il narre l'invasion d'un village de Poitou-Charentes par des agriculteurs zombies, suite à l'utilisation d'un engrais malfaisant dans les champs de navets alentours. Il s'avère que le marais poitevin est situé pile poil sur une porte menant aux Enfers. C'est une version franchouillarde et déjantée de la célèbre Nuit des Morts Vivants. Le film fut annoncé sous différents titres (Zombidrome, Green Zombies from Plouville), mais environ un quart du film n'a pas pu être tourné faute de moyens.

 

 

La presse (à propos des films originaux)

 

"Richard-Thomson, l'outsider du cinéma français !" Libération

"Au programme de ces bandes bourrées d'énergie, de bastons endiablées

et de gore cool à défaut de gros moyens : savants fous cabots, créatures préhistoriques en latex, filles topless, nazis déglingués ou machines à remonter le temps foutraques... "

Rock and Folks

 

Monster_game2_-_gp-1449174551

 

"Richard J.Thomson est-il le nouveau Robert Rodriguez ?"

Studio Ciné Live

 

"Le cinéaste le plus étonnant de l'hexagone (...) un vrai rebelle qui tourne, sans budget, des films d'horreurs, des thrillers bizarres ou des comédies décalées."

Ciné-indépendant

 

"Le réalisateur le plus créatif de sa génération."

Schizo Dead House

 

"Un vrai punk du cinoche qui a, bien malgré lui, influencé un grand nombre de garnements et autres apprentis réal. Avec lui est né (en France) le "home-movie", le Direct to Video, la série Z, le long-métrage puissamment bricolé autour de chez soi. Sommes-nous en train, à cause d'un système français de merde, de nous priver des grands génies d'un autre cinéma ? "

Cinexploitation

 

"Homme-orchestre comme un Robert Rodriguez (il écrit, tourne, monte et fait lui-même la musique de ses films : quelle énergie créatrice !), provocateur comme un Terry Gilliam, décalé comme un Quentin Dupieux, ce cinéaste deviendra-t-il "tendance" un jour comme l'est devenu Tarantino par exemple ?"

Comme au cinema

 

"Richard-Thomson a été l'un des très rares tenants d'un cinéma do it yourself  (...) un pionnier. " Popcorn Magazine

 

Monsters_games_rjt_-_copie-1449172732

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à divers travaux de post-production. Les films originaux existant déjà, il convient de remonter un nouveau film à partir d'extraits choisis, puis de post-synchroniser les séquences avec de nouveaux dialogues en français. Il faudra donc enregistrer ces voix puis refaire un mixage son. L'argent de la collecte servira principalement à ces opérations. Le montant collecté sera donc essentiellement dédié à la post-synchronisation des voix et au sound-design (rémunération ou défraiement comédiens : 1200 euros, techniciens/ingéson : 800 euros)

 

Il conviendra également de réaliser une jaquette pour le dvd et financer l'édition. Si le montant collecté dépasse la somme initialement demandée l'argent sera consacré au packaging du dvd collector.

 

Dallias8-1450906509

Thumb_images
Julien Richard-Thomson

Julien RICHARD-THOMSON a signé la plupart de ses œuvres sous le nom de Richard J.THOMSON. Agé de 40 ans, il est considéré comme le pionnier du DTV (Direct toVideo) et du cinéma « do it yourself » en France. Il est l’auteur d’une quarantaine de courts-métrages vidéo et cinéma (super huit et 16mm) et de huit longs-métrages tournés en vidéo dans les années... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Ce projet est-il vraiment super chouette ?

Oui, il l'est. Il est super chouette et même bien davantage.

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez courage on y va !
Thumb_default
Il faudrait aussi ressortir les meilleurs films sur support dvd...
Thumb_avatar_hybris
Bon, je soutiens ce projet du peu que ma faible retraite le permet, mais j'espère aussi être impliqué bientôt dans de nouvelles créations. A très vite !